Santé

La majorité des décès d’enfants au Mali sont entièrement évitables

Bébé Kadia de Bougouni est née avec une infection souvent mortelle pour les nouveau-nés.
UNICEF/UN0188875/Ilvy