Fin de mission du Représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire

Après trois ans de service, Dr. Aboubacar Kampo quitte la Côte d’Ivoire pour relever de nouveaux défis en Afghanistan

24 juin 2019
un homme sourit
UNICEF/Frank Dejongh

ABIDJAN, le 24 juin 2019 - Après avoir servi pendant trois ans comme Représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, Dr. Aboubacar Kampo ira relever un nouveau défi en tant que Représentant de l’UNICEF en Afghanistan, à partir du 30 juin. Médecin et spécialiste de la santé publique, Aboubacar Kampo a pris fonction en Côte d’Ivoire en juillet 2016.

Sous son leadership, UNICEF en Côte d’Ivoire, en collaboration avec le gouvernement Ivoirien, a conduit avec succès plusieurs projets novateurs qui ont contribué à améliorer la vie des enfants à travers le pays, en commençant par la construction de salles de classe en matériaux faits de plastique recyclé. Depuis, la construction d’une usine de transformation du plastique est en cours à Abidjan. Un projet qui permettra de lutter contre la pollution plastique qui exacerbe les maladies potentiellement mortelles pour les enfants, tout en permettant aux enfants d’avoir accès à un environnement propice à leur apprentissage. Le Dr. Kampo a d’ailleurs tout récemment été fait officier de l'ordre du mérite du Ministère de l'Éducation Nationale pour sa contribution au secteur de l’éducation. 

«  C’est la réalisation dont je suis le plus fier. Je crois sincèrement qu’elle permettra de faire une différence dans la vie de millions d’enfants. Je crois fermement que l’innovation a le potentiel de rendre le monde meilleur et nous avons le devoir de faire mieux, pour chaque enfant. N’est-ce pas Einstein qui disait, la folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. » a ajouté le Dr. Kampo. 

Autre réalisation de l’UNICEF au cours des dernières années, l’appui au gouvernement dans le cadre d’une opération spéciale d’enregistrement de naissances qui a permis à plus de 600,000 enfants du primaire d’obtenir un extrait d’acte de naissance. Des centres hospitaliers du pays ont également été équipés d’un ballonnet intra-utérin (UBT) pour prévenir les hémorragies et réduire le nombre de décès des mamans à l’accouchement. Un moyen efficace et peu coûteux pour réduire le taux de mortalité maternel. Monsieur Kampo s’est également engagé personnellement pour donner une voix aux jeunes de Côte d’Ivoire via U-Report, une plateforme sociale qui comporte aujourd’hui plus de 640,000 membres et qui donne la possibilité aux jeunes de s’exprimer et de prendre action pour un changement positif dans leur communauté. Enfin, cette année, UNICEF Côte d’Ivoire a également nommé sa toute première ambassadrice nationale, la rappeuse NASH.  

« Au cours de ces trois années en Côte d’Ivoire, j’ai eu le privilège de travailler avec une équipe dédiée qui se bat tous les jours pour les droits des enfants. J’ai également eu la chance d’avoir une relation de travail exceptionnelle avec le gouvernement Ivoirien pour faire avancer la cause des enfants de Côte d’Ivoire. C’est avec un pincement au coeur que je pars. Je me suis vraiment senti chez moi ici en Côte d’Ivoire, mais je suis confiant que toute l’équipe continuera le travail que nous avons commencé. » - Dr. Aboubacar Kampo, Représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire. 

Aboubacar Kampo sera remplacé en septembre prochain par Marc Vincent. M. Vincent est d’origine Canadienne et est actuellement Directeur du choléra et des finances innovantes auprès de l’envoyé spécial pour le Bureau de Nations Unies en Haïti. 

 

Contacts presse

Chrystel Trazié

Relations médias

UNICEF Côte d'Ivoire

Contenu multimédia

un homme sourit

Pour accéder à notre collection de photos et vidéos

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail en Côte d’Ivoire : https://www.unicef.org/cotedivoire/centre-de-presse.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.