Pour chaque enfant, des champions de l'environnement

Faites connaissance avec nos champions de l'environnement : des écologistes volontaires qui pilotent un projet d’écoles vertes.

Fanta Kone, Digital strategist.
Green school activities and handwashing in a school in Sakassou, a village of Toumodi, in the center of Côte d’Ivoire
UNICEF/Miléquêm Diarassouba
31 juillet 2020

À l’école primaire de Toumodi-Sakassou, au centre de la Côte d'Ivoire, Andy Costa, 42 ans, donne des cours de jardinage à des élèves dans le cadre du projet Écoles vertes. Andy est écologiste et fondateur de My dream for Africa, une organisation qui sensibilise les pays africains aux enjeux écologiques et à l’usage des transports verts. 

 

Green school activities in a school in Sakassou, a village of Toumodi, in the center of Côte d’Ivoire with Andy Costa
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

« Travailler sur ce projet entouré de jeunes passionnés est un réel plaisir. Mon organisation appuie l’UNICEF pour transformer toutes les écoles construites en briques de plastique recyclé en des écoles vertes grâce à l’installation de panneaux solaires, de stations de lavage des mains et de toilettes pour un environnement sain ». - Andy Costa

Green school activities and handwashing in a school in Sakassou, a village of Toumodi, in the center of Côte d’Ivoire
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Andy réalise l’un de ses rêves les plus chers en travaillant sur le projet Écoles vertes. Père de deux garçons, il souhaite que chaque enfant naisse et grandisse dans un environnement sain favorable à leur bien-être.

Ce rêve est aussi partagé par Guy Kodja N’da, 43 ans, directeur d’école et volontaire sur le projet d’écoles vertes. Guy est le directeur de l’école primaire d’Essankro à Assinie, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire. Depuis 2017, il a lui-même pris l’initiative de donner des cours de jardinage, de recyclage et d’assainissement aux élèves de son école.

Green school activities in a school in Sakassou, a village of Toumodi, in the center of Côte d’Ivoire with Guy N'da
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

« En tant que directeur d’école, l’un de mes objectifs était de donner envie aux élèves de venir à l’école en mettant en place des activités amusantes et éducatives. Il était aussi important qu’ils apprennent les gestes qui contribuent à préserver notre environnement ». - Guy Kodja N’da.

Guy collabore avec l’UNICEF sur le projet Écoles vertes pour partager son expérience et son engagement écologique. Son rôle est de sensibiliser et de former les enseignants et les directeurs d'écoles pour qu’ils puissent mener à bien les activités destinées aux élèves.

Je souhaite pour chaque enfant une école verte où il peut s’amuser, apprendre et appliquer les bons gestes pour préserver notre environnement .

 

Guy Kodja N'da
Green school activities in a school in Sakassou, a village of Toumodi, in the center of Côte d’Ivoire with Guy Nda
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

L’école primaire de Toumodi-Sakassou est la deuxième école fabriquée à partir de briques de plastique recyclé et qui a été transformée en école verte. Des clubs environnementaux et des clubs hygiène et santé ont été mis en place pour que les élèves puissent mener, de façon amusante, les activités comme le plantage d’arbres, le jardinage et l’application des gestes d’hygiène.

Children received environmental advice. They planted and watered trees and seeds, learned how to wash their hands properly.
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Béhibro Yvan et Kouakou Arielle, tous deux âgés de 10 ans, sont respectivement président du club environnement et présidente du club hygiène et santé de leurs classes. Chaque jour, ils s’assurent que leurs amis appliquent les bons gestes qu’ils apprennent pendant les activités et les formations. Ils sont très heureux d’endosser ces responsabilités et incitent même leurs parents à faire comme eux.

Pour chaque enfant, le droit de grandir et d’apprendre dans un environnement sain.