Bâtir un avenir pour chaque enfant en luttant contre la pollution plastique

Le projet de la Côte d'Ivoire : Transformer les déchets plastiques en matériaux pour construire des salles de classe

des enfants en bleu
UNICEF/Frank Dejongh

Ce que nous voulons changer

icone dechets unicef

288 tonnes de déchets plastiques par jour et seulement 5% des déchets plastiques sont recyclés

icone enfants unicef

60% des cas de paludisme, de diarrhée et de pneumonie chez les enfants sont attribués à une mauvaise gestion des déchets

icone ecole unicef

1,6 millions d’enfants ne vont pas à l’école et une des barrières à l’éducation est le nombre insuffisant de salles de classe

Ce que nous faisons

UNICEF Côte d'Ivoire s'est associé à une entreprise sociale colombienne, Conceptos Plasticos, pour créer un marché du recyclage dirigé par des femmes qui transformera les déchets plastiques de la Côte d'Ivoire en matériaux de construction sûrs et durables à faible coût. La première usine de transformation de déchets plastiques collectés en briques modulaires verra le jour d'ici la fin de l'année . Peu coûteuses, durables et faciles à assembler, celles-ci seront utilisées pour construire les salles de classe qui font tant défaut à ce pays d’Afrique de l’Ouest.

En commençant par les écoles, cette méthode de construction novatrice permettra de contribuer à remédier à la pénurie de salles de classe. Au total, 25 salles de classe ont été construites depuis le début du projet.

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Frank Dejongh
Chaque année, des millions de tonnes de plastiques sont jetés dans l'environnement. Polluant nos mers, notre air, nos terres et les terrains de jeux des enfants. Les enfants du monde entier subissent les impacts de la pollution, tout particulièrement les plus vulnérables. Pour aider à résoudre ce problème mondial, UNICEF Côte d'Ivoire s'est associé à Conceptos Plasticos, une entreprise sociale colombienne qui transforme les déchets plastiques en matériaux de construction, afin de construire la première usine de briques en plastique recyclé unique de ce type, en Afrique. En Côte d'Ivoire, des centaines de milliers d'enfants n'ont pas accès à l'éducation parce qu'il n'y a pas assez de salles de classe. Et quand les enfants vont à l'école, les classes sont trop souvent surchargées, avec parfois plus de 100 enfants par classe. Avec ce projet novateur, UNICEF et Conceptos Plasticos, en partenariat avec le gouvernement, souhaitent: Contribuer à une planète plus propre en recyclant le plastique. Combattre la mortalité infantile en prévenant la propagation de maladies exacerbées par la pollution telles que la diarrhée, la pneumonie et le paludisme. Fournir des espaces d'apprentissage à faible coût pour les enfants. Parce que chaque enfant a le droit de jouer et d’apprendre dans un environnement propre et sûr.

Foire aux questions

des enfants sont assis dans une salle de classe, des livres ouverts sur la table.
UNICEF/Frank Dejongh
Combien de salles de classe l’UNICEF prévoit-il de construire ?

L’UNICEF s'est engagé à construire 528 salles de classe mais espère mobiliser des fonds supplémentaires pour en construire davantage.

Quel est le coût d’une salle de classe en brique de plastique recyclé ?

Une salle de classe faite en briques de plastique recyclé coûte environ entre 30 % et 40% moins cher qu’une salle de classe construite avec des matériaux traditionnels en raison de l’économie en achat de matériaux et en main d’œuvre. 

Combien de temps faut-il pour construire une salle de classe ?

Il ne faut que quelques semaines pour construire une salle de classe selon cette technique.

Quel type de plastique est utilisé pour la fabrication des briques ?

Tous les types de plastique sont utilisés pour la production des briques à l’exception du PVC.

D’où les déchets plastiques proviendront-ils ?

Les déchets plastiques proviendront tous de Côte d’Ivoire. La majorité d’entre eux seront collectés par des femmes au sein des différentes communautés.

Combien de tonnes de déchets plastiques comptez-vous recycler ? 

L’usine aura la capacité de recycler 9 200 tonnes de déchets plastiques par an. Il faut 5 tonnes de plastique pour construire une salle de classe.

Comment les premières salles de classes ont-elles été construites ?

Pour lancer le projet pilote et tester les matériaux en Côte d’Ivoire, nous avons importé des briques de Colombie, assez pour construire 25 salles de classe. Une fois l’usine construite, les briques seront exclusivement de production locale.

Quelles sont les conséquences de l’exposition quotidienne aux substances utilisées pour l'ignifugation de ces briques, qui seront aussi sous l'action des UV ?

Avant l’importation de ce concept, l’UNICEF a voulu s’assurer de l’innocuité de ce matériau pour toutes personnes qui pourraient y être exposées, en particulier les enfants. Une étude indépendante a été menée attestant de sa non toxicité. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web de Conceptos Plasticos

Ne risque-t-il pas de faire trop chaud dans ces bâtiments ?

Les matériaux utilisés ne sont pas conducteurs de chaleur. Il fait donc quelques degrés de moins dans une salle en briques de plastique recyclé que dans une salle de classe construite à partir de matériaux conventionnels.

Qu’en est-il des risques incendie liés à ce matériau ?

Les matériaux sont traités de façon à retarder les flammes. 

L’implantation de cette usine n'est-elle pas une manière discrète de se débarrasser des déchets plastiques d’autres pays ?

Notre objectif est de combattre la pollution plastique en Côte d'Ivoire. C'est la raison pour laquelle notre partenariat inclut la construction d'une usine dans le pays. Les déchets qui seront utilisés pour la fabrication des briques proviendront tous de la Côte d’Ivoire. Nous avons également pour objectif d'améliorer les conditions de vie des femmes qui font la collecte du plastique et de leur famille.

 

On parle de notre projet partout dans le monde