Politique sociale et Finance publique en faveur des enfants

UNICEF intervient pour renforcer l’engagement, la redevabilité et la capacité nationale à légiférer et budgétiser pour une politique sociale inclusive et une finance publique en faveur des enfants

Les defis

Ayant des impacts sur les familles et les enfants, l’investissement dans les secteurs sociaux contribue au développement social, économique et culturel d’un pays. Cependant, à Madagascar, les allocations aux secteurs santé et éducation (en pourcentage du PIB) n’atteignent pas encore les recommandations internationales pour le bien des familles et des enfants. En 2017, le budget alloué au ministère de la santé représente 6% du budget national, l’éducation 18%.

De plus, 91% de la population malgache vit en dessous du seuil de pauvreté nationale, dans les zones touchées par la sécheresse, cela atteint 98%. Les enfants sont parmi les plus affectés, 4 enfants sur 5 vivant dans la pauvreté monétaire. Le nombre d’enfants atteindra plus de 20 millions d’ici 2050. Cette évolution rapide pourrait constituer un dividende démographique ou d’importants défis économiques et sociaux si les problèmes liés aux enfants ne sont pas priorisés.

Un appui aux politiques sociales et un plaidoyer cohérent mené par les différents acteurs sociaux sont essentiels pour faire face à ces défis

Les actions de l’UNICEF

Plaidoyer en faveur de l’investissement dans les secteurs sociaux et la transparence budgétaire

Depuis 2016, UNICEF entreprend diverses activités pour plaider en faveur de l’investissement dans les secteurs sociaux (santé, éducation, nutrition, protection sociale, eau et assainissement) et avoir un budget transparent, offrant une bonne visibilité des allocations et dépenses pour les secteurs sociaux et les enfants, en collaboration avec la Direction Générale du Budget du Ministère des Finances et du Budget. Ces activités incluent :

- Appui à la conception et à la dissémination des Budgets des Citoyens, et Compte rendu aux Citoyens ;

- Appui à la conception et à la diffusion de spot sur la transparence budgétaire ;

- Création et opérationnalisation d’un site web sur la transparence budgétaire ;

- Appui à la production de reportage vidéo sur la transparence budgétaire à Madagascar

Renforcement de capacité des partenaires nationaux pour améliorer la budgétisation dans les secteurs sociaux

UNICEF engage un dialogue politique et des partenariats nationaux avec le Gouvernement et les organisations de la société civile pour un budget de l’Etat adéquat par rapport aux objectifs fixés dans les différents secteurs (santé, éducation, nutrition, protection sociale, eau et assainissement),

Ce dialogue permet de contribuer à un engagement, une responsabilité et une capacité accrus du pays à légiférer, planifier et budgétiser des politiques sociales inclusives.

La vulgarisation du budget de l’Etat sur les secteurs sociaux auprès de la société civile, les journalistes et les membres du secteur privé pour fait partie du renforcement de capacité mené par l’UNICEF.