Système de Protection Sociale inclusive et non contributive

UNICEF appuie la politique nationale de protection sociale dont l’objectif est de réduire de 15% le nombre de la population en situation d’extrême pauvreté, notamment en ciblant les plus vulnérables

Une mere et son enfant, beneficiaires d'un programme de protection sociale
UNICEF/UN0231291/Ramasomanana

Les defis

A Madagascar, 91% de la population vivent en dessous du seuil national de pauvreté. Le pays est également vulnérable aux catastrophes naturelles affectant la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés : 5 millions de personnes, soit 22% de la population, vivent dans des zones très exposées aux cyclones, aux inondations ou à la sècheresse. Pour réduire l’impact négatif de la pauvreté et des catastrophes naturels, une forte résilience des communautés est essentielle.

Relativement nouveau à Madagascar, la protection sociale fait partie des réponses préconisées pour renforcer la résilience des communautés les plus vulnérables. La Politique Nationale de la Protection Sociale a été adoptée en 2015. L’UNICEF, en tant que co-lead de la protection sociale appuie le Gouvernement dans la mise en œuvre de cette politique

Les actions de l’UNICEF

Mise en place de cadre juridique et institutionnel

UNICEF a appuyé la mise en place de loi sur la protection sociale non contributive et les décrets relatifs au registre des bénéficiaires et à la coordination de la protection sociale.

UNICEF intervient actuellement dans l’actualisation de la stratégie nationale de la protection sociale et l’élaboration de son plan d’action. Entre autres, ce plan définira en détails les actions à mener pour renforcer le cadre institutionnel, augmenter progressivement la couverture des programmes de protection sociale, renforcer la capacité du système national à réagir aux chocs.

Coordination et harmonisation des actions de protection sociale

En tant que co-lead de la protection sociale à Madagascar avec le Ministère en charge de la protection sociale, UNICEF appuie l’opérationnalisation du Groupe Thématique Protection Sociale, plateforme clé de coordination des actions dans le domaine, au niveau national et régional (Androy, Anosy, Atsimo Atsinanana, Atsinanana, Haute Matsiatra, Vakinankaratra, Vatovavy Fitovinany).

Au niveau national, 4 sous-groupes ont été constitués : protection sociale en situation d’urgence et transferts sociaux, amélioration de l’accès aux services sociaux de base, augmentation des revenus des plus pauvres, consolidation progressive du régime contributif.

Pour renforcer l’harmonisation, UNICEF a appuyé la mise en place de 11 principes pour les transferts en cas d’urgence, la feuille de route pour sa mise en œuvre, et une étude sur les options d’harmonisation des transferts monétaires.

Mises en œuvre de programmes de protection sociale

UNICEF apporte un appui technique et financier dans la mise en œuvres quelques programmes de protection sociale :

- Fiavota : démarré en 2016 en tant que transferts monétaires non conditionnels en réponse à la crise d’insécurité alimentaire causées par El Nino, le programme a été basculé vers le transfert monétaire pour le Développement Humain. Les transferts sont devenus conditionnels à la fréquentation scolaire des enfants au primaire. Financé conjointement avec la Banque mondiale, le programme touche 65.000 ménages dans les régions d’Anosy et Androy.

- Let Us Learn : mis en œuvre depuis octobre 2016, complémentaire au programme de transferts monétaires pour le développement humain, le programme vise à permettre la transition des enfants du primaire au secondaire et de les maintenir en secondaire. Il cible 14.000 enfants dans les régions Atsimo Andrefana, Atsinanana, Haute Matsiatra, Vakinankaratra, Vatovavy Fitovinany.

En cas d’urgence, selon les besoins, UNICEF mobilise des ressources pour effectuer des transferts sociaux non conditionnels pour les ménages victimes de chocs comme suite au cyclone Enawo en 2017.

Renforcement de capacité et communication en protection sociale

La protection sociale étant relativement nouveau à Madagascar, UNICEF appuie l’équipe du Ministère en charge de la protection sociale à travers les participations à différentes conférences internationales, la mobilisation d’experts internationaux, l’organisation d’ateliers sur des thématiques clés de la protection sociale.

UNICEF appuie le Ministère en charge de la protection sociale dans ses efforts pour assurer une communication efficace sur la protection sociale dans le pays, incluant la dissémination des études analyses sur la protection sociale, l’élaboration et diffusion du journal de protections sociales et autres outils de communication, les réunions de plaidoyer pour la mobilisation de ressources.

Ressources