Les droits de l’enfant et pourquoi ils sont importants

Pour chaque enfant, tous ses droits.

Un enfant, dans les bras de sa mere, affiche un grand sourire
UNICEF/UN0268749/Dejongh

Les enfants et les jeunes ont les mêmes droits fondamentaux que les adultes, mais en reconnaissance de leurs besoins spéciaux, ils ont aussi des droits spécifiques. Les enfants ne sont pas la propriété de leurs parents, pas plus qu’ils ne sont des bénéficiaires passifs de notre charité. Ce sont des êtres humains et leurs droits leur appartiennent en propre.

La Convention relative aux droits de l’enfant énonce les droits qui doivent être respectés pour que les enfants puissent développer tout leur potentiel.

La convention voit l’enfant en tant qu’individu et membre d’une famille et d’une communauté, et lui reconnaît des droits et des responsabilités qui correspondent à son âge et à sa maturité. En envisageant ses droits de cette façon, la convention englobe tous les aspects de la vie de l’enfant.

La convention reconnaît la dignité humaine fondamentale de tous les enfants, tout en mettant l’accent sur le besoin urgent de garantir leur bien-être et leur développement. Elle affirme clairement que tous les enfants ont droit à une qualité de vie élémentaire, qui ne doit pas rester le privilège de quelques-uns.


Cours : Les droits de l’enfant et pourquoi ils sont importants

Vous aimeriez en savoir plus sur les droits de l’enfant ? Suivez ce bref cours en ligne qui transformera votre compréhension des droits de l’enfant et d’une approche fondée sur ces droits, qui vous décrira le mandat de l’UNICEF dans le contexte des droits de l’enfant et qui vous incitera à adopter une perspective soucieuse des droits de l’enfant dans votre propre travail et votre vie quotidienne.


L’importance des droits de l’enfant

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les droits des enfants sont énoncés dans une convention séparée:

Les enfants sont des individus à part entière

Les enfants ne sont pas une possession de leurs parents ou de l’État et ne sont pas simplement non plus des personnes inachevées ; ils ont un statut égal à celui des adultes au sein de la famille humaine.

Les enfants commencent leur vie dans un état de dépendance total

Les enfants dépendent des adultes pour recevoir les soins et les conseils dont ils ont besoin pour devenir autonomes plus tard. Ces soins sont dispensés de préférence par les adultes de la famille de l’enfant, mais lorsque les principaux pourvoyeurs de soins ne sont pas en mesure de le faire, il appartient à l’État, en tant que principal détenteur de devoirs, de trouver une solution de substitution conforme à l’intérêt supérieur de l’enfant.

L’action, ou l’inaction, des gouvernements a des répercussions plus graves sur les enfants que sur tout autre groupe de la société

Dans presque tous les domaines, l’action des pouvoirs publics (par exemple, en matière d’éducation, de santé publique, etc.) a des effets sur les enfants à divers degrés. Une approche à court terme qui ne tient pas compte de leurs besoins a une incidence négative sur l’avenir de tous les membres de la société.

Les points de vue des enfants devraient être pris en compte dans le processus politique

Les enfants, en général, ne votent pas et ne participent pas à la vie politique. Si on ne prête pas une attention particulière à leurs opinions – exprimées à la maison et à l’école, au sein de leur communauté locale et même du gouvernement –, leurs vues sur un grand nombre de questions importantes qui les affectent immédiatement ou qui auront des répercussions sur leur avenir ne sont pas prises en considération.

Bon nombre de changements au sein de la société ont des incidences disproportionnées et souvent négatives sur les enfants

La transformation de la structure familiale, la mondialisation, les changements climatiques, l’avènement du numérique, les migrations massives, les nouvelles modalités de l’emploi et la réduction du filet de sécurité sociale dans de nombreux pays ont de lourdes conséquences sur les enfants. L’impact de ces changements peut s’avérer catastrophique dans des situations de conflit armé et d’autres situations d’urgence.

Le sain développement des enfants est décisif pour la prospérité future de toute société

Du fait qu’ils sont en pleine croissance, les enfants sont beaucoup plus vulnérables que les adultes aux mauvaises conditions de vie qui résultent de la pauvreté, de soins de santé inadéquats, d’une nutrition insuffisante, du manque d’eau salubre, de l’absence de logement et de la pollution de l’environnement. Les conséquences des maladies, de la malnutrition et de la pauvreté menacent l’avenir des enfants et, par là même, l’avenir des sociétés dans lesquelles ils vivent.

Pour la société, le prix à payer pour avoir négligé les besoins des enfants est énorme

Les résultats de la recherche sociale montrent que les premières expériences de l’enfant ont une influence considérable sur son développement futur. Et ce développement détermine leur contribution à la société, ou la charge qu’ils représenteront pour celle-ci tout au long de leur vie.