Eau, assainissement et hygiène

En Afrique de l'Ouest et du Centre, nous contribuons à fournir des compétences en matière d'eau, assainissement et hygiène aux communautés, aux écoles et aux établissements de santé les plus démunis - y compris en situation d'urgence.

Water splashes as children fill jerrycans at an outdoor tap
UNICEF/UN055942/Gilbertson

Des défis à relever

De l'eau propre, des toilettes basiques et de bonnes pratiques d'hygiène sont des éléments essentiels pour la survie et le développement des enfants. En Afrique de l'Ouest et du Centre, cependant, ces besoins élémentaires de la vie ne sont toujours pas à la portée de nombreux enfants et de leurs familles.

L'Afrique de l'Ouest et du Centre est la seule région qui a un nombre croissant de personnes pratiquant la défécation à l'air libre - une des pratiques les plus inpotables qui consiste à utiliser la brousse, le ruisseau, la rivière locale ou l'extérieur comme toilettes. Les progrès vers un meilleur accès à l'assainissement amélioré restent très limités dans la région.

Un accès durable à l'eau, l'assainissement et l'hygiène dans les centres de santé et les écoles reste également un défi. Dans la région, moins de 50% des écoles ont accès à l'eau et moins de 40% ont accès à un assainissement adéquat. Les services d'eau, d'assainissement et d'hygiène dans les établissements de santé sont également limités.

Dans les communautés de la région, plus d'un tiers de la population n'a toujours pas accès à une eau potable et des millions boivent de l'eau non traitée et potentiellement contaminée pouvant provoquer la diarrhée, une cause majeure de mortalité infantile, et le choléra.

Les femmes et les jeunes filles sont les principalement responsables de la collecte de l'eau dans la plupart des ménages sans eau potable. Cela signifie qu’elles ont beaucoup moins de temps à consacrer à d'autres activités importantes telles que les études. La collecte de l'eau dans les lieux publics loin de leur maison les expose egalement au risque de violence sexuelle.

Le lourd fardeau des conflits, le risque épidémique, la malnutrition chronique, la sécheresse et les inondations en Afrique de l'Ouest et du Centre sont les principales raisons pour lesquelles des millions de personnes affectées ont besoin d’aide en matière d'eau et d'assainissement en situation d’urgence. Le changement climatique, la croissance démographique rapide, la faiblesse de la gouvernance et les inégalités entre les sexes viennent s'ajouter aux vulnérabilités qui affectent des millions d'enfants et leur famille au quotidien.

Les solutions

Chaque enfant devrait pouvoir vivre dans un environnement stable, sûr et propre. Voici comment nous agissons en Afrique de l'Ouest et du Centre pour atteindre ce but.

Illustration

L’eau

L'eau potable est le fondement de la santé et du développement. L'UNICEF aide les pays à améliorer l'accès à l'eau potable et à gérer les sources d'eau dans les communautés les plus pauvres et les plus vulnérables.

Illustration

L’assainissement

Lorsqu’on investit dans les latrines et qu’on cherche à mettre fin à la défécation à l'air libre, on assure la santé mais aussi de la dignité et de la sécurité des gens. L'UNICEF s'associe aux gouvernements et à d'autres acteurs dans le cadre d'initiatives menées par les communautés pour mettre un terme à la défécation à l'air libre. Pour atteindre ce but il faut changer les comportements sociaux et construire des systèmes d'assainissement basiques bien gérés dans les communautés pauvres.

Illustration

Les urgences humanitaires

Les personnes en situation de crise humanitaires ont besoin d'avoir accès aux services d’eau, d’assainissement et d’hygine pour éviter des deces suite aux épidémies. L'UNICEF aide les pays à apporter une réponse coordonnée à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène dans les situations humanitaires.

Illustration

Le climat

Parce qu'ils sont encore en croissance, les enfants sont les plus à risque de blessures, d'invalidité et de décès causés par les impacts du changement climatique. L'UNICEF travaille avec ses partenaires pour créer des services sociaux sensibles et résilients aux risques liés au climat, afin de protéger les enfants contre les pires effets du changement climatique.