Les vaccins et la COVID-19 : Ce que les parents doivent savoir

Comment faire vacciner votre enfant en toute sécurité durant la pandémie de COVID-19.

UNICEF
A baby is being weighted and vaccinated in the health center of Gonzagueville, a suburb of Abidjan, in the South of Côte d'Ivoire.
UNICEF/UNI316669/Frank Dejongh
07 mai 2020

L’épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) a semé la peur et l’incertitude. De nombreux parents nous interrogent sur la disponibilité d’un vaccin contre la COVID-19 et sur l’approche à adopter avec les vaccins de routine des enfants durant la pandémie. Voici les réponses à vos questions les plus courantes.

Quand le vaccin contre la maladie à coronavirus (COVID-19) sera-t-il disponible ?

À ce jour [23 avril], il n’existe aucun vaccin ni traitement particulier contre la COVID-19. Les scientifiques du monde entier travaillent sans relâche afin de développer un vaccin contre cette maladie. De fait, de nombreux vaccins sont en cours de développement et deux d’entre eux se trouvent à une phase avancée du processus. Les scientifiques utilisent des approches innovantes qui se fondent en partie sur les enseignements tirés des ripostes au virus Ebola et au SRAS. Si ces approches sont concluantes, le processus de développement et de validation de ce vaccin sera le plus rapide de l’histoire.

Les chercheurs essaient également de trouver des traitements capables de ralentir la progression du virus dans le corps et d’atténuer les problèmes respiratoires graves qu’il peut provoquer chez les malades. Cependant, même en employant les méthodes les plus rapides, tous les médicaments utilisés sur les humains en vue de combattre une nouvelle maladie doivent faire l’objet d’essais cliniques afin de garantir leur innocuité et leur efficacité.

>>Consultez notre guide du lavage des mains ainsi que nos conseils de nettoyage pour vous protéger contre la COVID-19.

Dois-je faire vacciner mes enfants pendant la pandémie de COVID-19 ?

Pour faire court, oui. Même si la pandémie de COVID-19 perturbe notre quotidien, vous devez faire vacciner votre enfant lorsque les services de vaccination sont disponibles. Il est important que les enfants et les bébés soient à jour dans leurs vaccins afin d’être protégés contre des maladies graves. Ainsi, lorsque votre enfant pourra de nouveau être en contact avec d’autres enfants, il sera protégé contre les maladies.

Si vous ne savez pas si les services de vaccination sont toujours opérationnels dans votre région, adressez-vous à votre médecin. La situation liée à la COVID-19 évoluant tous les jours, il est possible que les professionnels de la santé adaptent leur manière de travailler en fonction des dernières données disponibles. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un centre de santé lorsque votre enfant doit recevoir ses prochains vaccins, laissez-vous un pense-bête quelque part afin de prendre rendez-vous dès la reprise des services.

Selon vous, quelles leçons pouvons-nous tirer de cette épidémie ? Que peut-elle nous enseigner sur les autres maladies et nos décisions en matière de vaccination ?

Cette épidémie nous rappelle à quel point les vaccins sont importants. Elle nous montre que lorsque nous avons la possibilité de nous faire vacciner contre une maladie, nous devons veiller à ce que nos vaccins et les vaccins de nos enfants soient à jour. Sans la protection de la vaccination, les maladies risquent de se propager rapidement et d’avoir des conséquences catastrophiques. Nous sommes toujours menacés par la rougeole et par d’autres maladies, par exemple, et nous avons beaucoup de chance d’avoir la possibilité de nous faire vacciner contre ces maladies.

Comment les vaccins fonctionnent-ils ?

Les vaccins aident notre système immunitaire à lutter contre les infections en introduisant une forme inactivée d’un germe (une bactérie ou un virus) dans notre corps. Ce germe étant inactivé, il ne peut pas nous rendre malades. Cependant, il déclenche une réaction de notre système immunitaire qui produit des défenses appelées « anticorps ». Ainsi, si nous contractons la maladie plus tard, notre système immunitaire saura déjà comment la combattre.

Où puis-je me procurer les dernières recommandations en matière de vaccination ?

Adressez-vous à votre médecin, consultez les sites Web des autorités sanitaires de votre région ou de votre pays et suivez les directives de l’OMS et de l’UNICEF.

Comment puis-je me protéger et protéger les autres contre la COVID-19 ?

Voici certaines précautions que votre famille et vous pouvez prendre pour limiter les risques d'infection :

  • Lavez-vous fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool ;
  • Évitez de vous toucher le visage, en particulier les yeux, le nez et la bouche ;
  • Si vous éternuez ou toussez, couvrez-vous la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir jetable. Jetez immédiatement le mouchoir ;
  • Évitez les endroits très fréquentés et les contacts rapprochés avec les autres. Maintenez une distance de sécurité avec les personnes présentant des symptômes comparables à ceux d’un rhume ou de la grippe ;
  • Évitez de serrer la main des gens, de les prendre dans vos bras et de les embrasser. Évitez de partager de la nourriture, des couverts, des gobelets et des serviettes ;
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces que vous touchez régulièrement, notamment les téléphones, les poignées de porte, les interrupteurs, les télécommandes et les plans de travail ;
  • Restez à la maison si vous ne vous sentez pas bien, même si vous n’avez qu’une légère fièvre ou de la toux ;
  • Portez un masque si vous toussez ou éternuez, ou si vous vous occupez d’une personne susceptible d’avoir la COVID-19. Les agents de santé doivent porter des masques médicaux.

Mon enfant a moins de 1 an. Comment puis-je le protéger de la COVID-19 ?

En plus de suivre tous les conseils que nous avons déjà donnés aux parents sur le lavage des mains, l’éloignement physique et le respect des mesures d’hygiène, nous vous invitons à prendre des précautions supplémentaires afin de protéger les nourrissons contre l’infection. Allaitez votre bébé si vous en avez la possibilité. Actuellement, aucune étude ne montre que le lait maternel peut transmettre le virus, mais vous devez prendre les mesures d’hygiène et de protection respiratoire habituelles (pendant l’allaitement et en tout temps) afin d’éviter tout risque de transmission par les voies respiratoires. Si vous en avez, utilisez des lingettes antibactériennes pour nettoyer les plans de travail et les tables à langer une fois par jour.

Essayez de veiller à ce que ce soient toujours les mêmes personnes qui s’occupent de votre enfant afin qu’il soit en contact avec le moins de personnes possible. Encouragez ces personnes à se laver régulièrement les mains, à ne pas partager les objets que l’on porte à la bouche, tels que des gobelets, et à s’isoler si elles ne se sentent pas bien.

Que dois-je faire si mon enfant présente des symptômes de la COVID-19 ? Est-il risqué de l’emmener chez le médecin ?

Si votre enfant a mal à la gorge, tousse ou présente de la fièvre, appelez votre médecin ou votre centre de santé avant d’emmener votre enfant au cabinet. Il se peut qu’ils aient pris des dispositions spéciales pour minimiser la propagation de l’infection. Si votre enfant présente des symptômes plus graves, tels qu’un essoufflement, ou semble très malade, appelez le numéro d'urgence ou emmenez-le aux urgences les plus proches.

La plupart des enfants atteints de COVID-19 présentent des symptômes légers ou sont asymptomatiques. Cependant, il est important de protéger les personnes âgées et les personnes plus vulnérables des infections graves. Gardez votre enfant à la maison si vous pensez qu’il a été exposé au virus ou qu’il a été infecté et assurez-vous de demander un avis médical à son médecin ou à un agent de santé.

Comme pour d’autres infections respiratoires telles que la grippe, il est important de vous faire soigner rapidement si vous ou votre enfant présentez des symptômes. Évitez les lieux publics (tels que votre lieu de travail, les écoles ou les transports en commun) et restez à l’écart des personnes âgées et des membres de votre famille immunodéprimés. Si vous vivez avec une personne âgée, il est recommandé de séparer les générations au sein de votre foyer.

Dois-je faire dépister mon enfant pour la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) ?

Il n’est pas nécessaire de faire dépister votre enfant s'il est en bonne santé et ne présente aucun symptôme (tel que de la fièvre, de la toux ou des difficultés respiratoires). Assurez-vous toutefois de prendre toutes les mesures essentielles pour protéger votre famille contre la COVID-19.