Discours de la Représentante de l'UNICEF , Katarina Johansson, à l'occasion de la 1ere Journée PMI

L'Algérie institutionalise la première Journée Nationale de la Protection maternelle et infantile

UNICEF Algérie
La représentante de l'UNICEF en Algérie, Katarina Johansson
UNICEF ALGERIA/2023
20 avril 2024
Blocks
Affiche de la Journée nationale de la PMI
UNICEF ALGERIA/2023

Monsieur le Ministre de la Santé,

Mesdames et Messieurs les professionnels de la Santé,

Chers collègues et Représentants de l’OMS et du FNUAP

Mesdames et Messieurs les représentants des médias

Honorable assistance ;

 Assalamou Alaykoum, Azul Fellawen, Bonjour,

Aujourd’hui 20 avril marque une nouvelle date importante pour l’agenda des Droits des Enfants en Algérie. En institutionnalisant la Journée Nationale de la Protection Maternelle et Infantile, le Gouvernement, sous le leadership du ministère de la Santé, réaffirme son engagement à garantir pour chaque fille et garçon en Algérie leur droit de jouir du meilleur état de santé possible, tel que défini dans l’article 24 de la Convention Internationale des droits de l’Enfant.

 C’est pour moi un énorme plaisir d’être avec vous en cette journée importante pour capitaliser sur des acquis, fruit d’un long travail mené depuis les premières décennies de l’indépendance de l’Algérie. C’est aussi une occasion de réitérer l’engagement continu de l’UNICEF pour accompagner les efforts du Ministère de la Sante en collaboration avec les autres agences sœurs du système de nations unies, notamment l’OMS, le FNUAP, pour la promotion du rôle du centre de protection maternelle et infantile et informer davantage sur l’intérêt du suivi de la santé de la mère et de l’enfant.

Les efforts et investissements continus du Gouvernement dans le développement humain et la santé ont donné des résultats remarquables pour la survie et le bien-être des enfants en ligne avec les priorités nationales et internationales établis dans l’agenda 2030 qui vise à assurer la santé et le bien-être de tous, en améliorant la santé maternelle et infantile, en réduisant les principales maladies transmissibles, non transmissibles, environnementales et mentales.

Ces résultats doivent nous encourager davantage pour répondre aux nouveaux défis et réalités qui se présentent devant nous et qui sont au cœur des priorités du Gouvernement à travers un agenda de promotion de santé et prévention des maladies tel qu’illustré à travers l’organisation de la Semaine Nationale de la Prévention et l’institutionnalisation de cette Journée Nationale de la Protection Maternelle et Infantile. 

Dans le cadre du partenariat renouvelé avec le Gouvernement Algérien pour la période 2023-2027, l’UNICEF a renforcé la collaboration avec le Ministère de la Santé en 2023 dans un axe fondamental pour le bienêtre des enfants, notamment le Programme élargi de vaccination et la mise en œuvre de l'approche de la gestion efficace des vaccins.

Un accent particulier a été mis sur le lancement du calendrier de vaccination en concevant de nouveaux livrets de vaccination et de santé pour un million d'enfants ; le provisionnement des appareils de surveillance numérique ; l'appui à l’élaboration d'un guide sur les maladies évitables par la vaccination à l'intention des professionnels de la santé ainsi que le renforcement des capacités du personnel de santé à l'utilisation de nouveaux vaccins et dans l’organisation des activités visant à accroître l'efficacité et la couverture de la vaccination des enfants, en particulier dans les zones prioritaires.

Mesdames et Messieurs,

Les centre de protection maternelle et infantile (PMI) ne représentent pas seulement un lieu où sont regroupés les soins, la prévention et le suivi de la santé de la mère et de l’enfant , ils sont aussi des lieux de vie par excellence et une source de lien social de proximité très fort ; c’est le lieu où les mamans et les futures mamans trouvent de l’écoute, du conseil et même du réconfort, où les nouveau-nés reçoivent les soins essentiels où la détection précoce d’un éventuel handicap augmente leur chance de réaliser pleinement leur potentiel plus tard. 

Pour cela, je voudrais ici rendre hommage à tous les professionnels de la sante, a tous ces sage-femmes, à ces pédiatres, puéricultrices, infirmières, infirmiers et autres professionnels qui concrétisent chaque jour par leur travail et leur dévouement le droit des enfants à survivre et à se développer. L’UNICEF restera toujours engagé à vos côtés pour réaliser ensemble la promesse faite par les Etats signataire de la Convention des Droits des Enfants dont nous célébrons cette année le 35e anniversaire. Pour chaque enfant, la Santé Je vous remercie