L’Union Européenne apporte 1,7 million d’euros à l’UNICEF

Un soutien à l’éducation des enfants réfugiés à Tindouf

14 août 2019
ECHO - UNICEF ogo
UNICEF - ECHO

Alger, 13 août 2019 : conformément à sa stratégie de soutien à de l’« éducation dans l’urgence », l’Union Européenne a alloué une enveloppe de 1,7 million d‘euros à l’UNICEF qui permettra d’améliorer la scolarisation de quelques 40 000 enfants et adolescents sahraouis vivant dans les camps de réfugiés dans la Wilaya de Tindouf au sud-ouest du pays.

Le financement humanitaire européen permettra d’intervenir dans neuf écoles primaires, quatre écoles intermédiaires et deux jardins d’enfants.

Les capacités de 1800 personnels du secteur de l’éducation seront renforcées en gestion, supervision, en pédagogie et ingénierie de la formation. Le financement européen permettra aussi de mettre à disposition le matériel didactique et pédagogique nécessaire aux enseignants et personnels de l’éducation.

Ces fonds contribueront à élargir le réseau des écoles primaires et intermédiaires, à améliorer les conditions de scolarisation par des travaux de construction, de réhabilitation des bâtiments et des installations sanitaires. Par ailleurs, cette aide contribuera à une meilleure sensibilisation à l’hygiène dans les écoles, de même qu’à la mise à disposition de fournitures scolaires et au renforcement des capacités des personnels travaillant dans le secteur de l'éducation.

« Nous œuvrons dans les camps de réfugiés sahraouis grâce à des soutiens tels que celui de la Commission européenne » indique Marc Lucet, Représentant de l’UNICEF en Algérie. « Cet appui financier permet à l'UNICEF et à ses partenaires de poursuivre notre engagement pour permettre aux enfants réfugiés saharaouis d’avoir accès à une éducation de qualité et à un environnement scolaire propice afin de faciliter leur bon départ dans la vie ».

 « L’éducation en contexte d’urgence est l’une des priorités de l’aide humanitaire de l’UE. La part du budget humanitaire européen consacrée à ce secteur sous financé est passée de 1 pour cent en 2015, à 10 pour cent en 2019 » a pour sa part déclaré Patrick Barbier, Chef du bureau humanitaire et protection civile de la Commission européenne à Alger.

« Les Sahraouis se trouvent dans des camps de réfugiés situés dans une région très isolée. En coopération avec l'Algérie, l'aide internationale – et particulièrement de l’Union Européenne - est indispensable pour prendre en charge leurs besoins les plus pressants,» a-t-il poursuivi.

Cette intervention de l’UNICEF aura une durée de 30 mois et prendra fin en mars 2021. 

À propos de la protection civile et de l’aide humanitaire de l’UE

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d'aide humanitaire de la Commission européenne, l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, l’UE fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

Contacts presse

Selma Hamouda

Responsable de la Communication

UNICEF Algérie

Tél: +213 21 92 72 98

A propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site :  www.unicef.org/algeria

Pour plus d'informations sur le partenariat UE-UNICEF https://www.unicef.org/eu/

Suivez l’UNICEF Algérie sur Twitter et Facebook