40,000 enfants sahraouis scolarisés grâce à un partenariat entre l’Union européenne et l’UNICEF

Avec le soutien de l’Union européenne, l’UNICEF Algérie vient d’achever une intervention ayant renforcé le système éducatif Sahraoui en améliorant les infrastructures scolaires et le développement des compétences des enseignants et des formateurs.

12 janvier 2022
Masked children in a classroom at Tindouf refugee camps
Unicef/Algeria/2021

Alger, 12 janvier 2022 - Ce projet, qui a bénéficié d’une enveloppe humanitaire de 1,7 million d‘euros de l’Union européenne (UE) s’inscrit dans la stratégie de soutien à l'éducation en situations d'urgences de l’UNICEF et de l’UE. Il a permis de soutenir la scolarisation de près de 40,000 enfants sahraouis au cours des trois dernières années scolaires tout en améliorant la qualité de l’environnement scolaire, les capacités des enseignants, et la gestion du système éducatif renforcée en contexte de la pandémie de la COVID-19. Cette intervention de l’UNICEF Algérie, réalisée en 36 mois, a permis la réalisation d’importants résultats.

Grace au financement humanitaire européen et celui des partenaires de l’UNICEF, tous les enfants scolarisés dans les écoles préscolaires, primaires, intermédiaires, et coraniques des cinq camps de réfugiés sahraoui ont pu bénéficier de la distribution de fournitures scolaires pour les années scolaires de 2018-19 à 2020-21. Ces fournitures scolaires constituent un soutien matériel important aux parents d’élèves et renforcent l’accès aux services d’éducation.

En outre, cette intervention a permis l’amélioration de l’environnement d’apprentissage grâce à la construction, reconstruction et réhabilitation de 17 écoles. Plus de 9000 élèves, soit le quart de la population scolaire, sont aujourd’hui inscrits dans ces 17 écoles dont l’infrastructure a été totalement rénovée pour répondre aux normes établies en termes de solidité des bâtiments, d’aération, d’éclairage, et qualité des sanitaires, y compris leur séparation par genre. Pour faire face aux défis de l’éducation posée par la pandémie de la COVID-19, des masques et des gels désinfectants ont été acquis et distribués aux écoles, et des formations ont été organisées à l’intention des personnels d’éducation et de santé sur les protocoles de prévention et de protection contre le COVID-19 afin d’éviter la propagation de la maladie dans les écoles.

Children in circle at school playing
Unicef/Algeria/2021

L’intervention a également renforcé les capacités des enseignants ainsi que la gestion du système éducatif. Les formations dispensées ont concerné les domaines critiques de la psychopédagogie, de la didactique des mathématiques et des langues, et de l’évaluation des apprentissages. En tout, 1744 enseignants et formateurs y ont participé, incluant la totalité des enseignants du primaire et du cycle intermédiaire.

Enfin, l’intervention a permis de mettre en place une infrastructure de données. Les cinq directions régionales ont été dotées de matériel informatique et connectées à un serveur central pour la transmission des données. Au titre des résultats clefs réalisés, il convient de souligner le développement d’une stratégie quinquennale 2021-2025 pour l’éducation dans les camps de réfugiés validée par les autorités sahraouies et adoptée par tous les acteurs qui travaillent dans ce domaine.

Cette stratégie, présentée lors d’un important atelier tenu en novembre 2021 à l’ensemble de la communauté humanitaire, met en exergue les besoins financiers nécessaires au cours des cinq prochaines années pour l’éducation des enfants dans les camps de réfugiés. Lors de cette conférence, le Représentant de l’UNICEF en Algérie, Dr. Isselmou Boukhary, a tenu à présenter ses vifs remerciements à l’Union européenne en Algérie :

« Ce soutien continu au secteur de l’éducation dans les camps de réfugiés sahraouis permet à l’UNICEF et ses partenaires de poursuivre leur engagement pour un accès sûr et inclusif au profit des enfants réfugiés sahraouis ».

Dr. Isselmou Boukhary

Samuel MARIE-FANON, responsable du bureau de l’Aide humanitaire de l’UE à Alger a déclaré :

« L’Union Européenne souhaite garantir l’accès à un enseignement primaire et secondaire de qualité, sécurisé et agréé pour les enfants victimes de crises humanitaires tels que les réfugiés sahraouis. L’UE est l’un des principaux bailleurs de fonds humanitaires pour le secteur de l’éducation en situation de crise au niveau mondial ».

Samuel Marie-Fanon

Contacts presse

Leila Daabi
Chargée de la Communication p i
UNICEF Algeria
Tél: 0661 56 94 53
Adresse électronique: ldaabi@unicef.org

About UNICEF

UNICEF promotes the rights and wellbeing of every child, in everything we do. Together with our partners, we work in 190 countries and territories to translate that commitment into practical action, focusing special effort on reaching the most vulnerable and excluded children, to the benefit of all children, everywhere.

For more information about UNICEF and its work for children, visit www.unicef.org.

Follow UNICEF on Twitter and Facebook