Dénutries et oubliées

Une crise nutritionnelle mondiale pour les adolescentes et les femmes

Points forts

Au cours des dernières décennies, d’importants progrès ont été accomplis en faveur des droits des adolescentes et des femmes. Pourtant, des millions d’entre elles rencontrent encore des difficultés pour accéder à une alimentation nutritive, aux services nutritionnels essentiels et aux bonnes pratiques en matière de nutrition et de soins, autant d’éléments indispensables pour prévenir la malnutrition.

La dénutrition, les carences en micronutriments et l’anémie accentuent les inégalités de genre en réduisant les capacités d’apprentissage, les revenus et les perspectives d’avenir des adolescentes et des femmes, en affaiblissant leurs défenses immunitaires face aux infections et en augmentant le risque de complications graves durant la grossesse et l’accouchement.

De surcroît, une mauvaise nutrition maternelle est susceptible d’entraîner des conséquences à long terme, voire mortelles, sur les nourrissons et les jeunes enfants. La dénutrition, les carences en micronutriments et l’anémie chez la mère augmentent le risque de mortinatalité, de mortalité néonatale et d’accouchement prématuré, et nuisent au développement fœtal, générant ainsi des effets durables sur la nutrition, la croissance et l’apprentissage des enfants, ainsi que sur leur future capacité à subvenir à leurs besoins.

Dénutries et oubliées
Auteur
UNICEF
Date de publication
Langues
Français

Fichiers téléchargeables