Des "coins d’état-civil" pour favoriser l'enregistrement des naissances

Grâce à l’interopérabilité entre l'hôpital ANAIM et l’état-civil, 60 % des enfants nés dans la commune de Kamsar ont pu avoir leurs actes de naissance pour la période de janvier à juin 2022.

Sibylle Catherine Desjardins
Awareness-raising sign on birth registration at the entrance to the Bossou health center, Bossou rural commune in the Nzérékoré region of Guinea. Message: Let's register the birth of our children with the civil registry of our commune to ensure that their rights are respected!
UNICEF Guinea/S.Desjardins
14 novembre 2022