Perceptions autour de l'exploitation et abus sexuels et barrières au signalement communautaire

Comprendre les perceptions afin de renforcer le signalement communautaire des cas

Une jeune fille floutée par une fenêtre griffée
UNICEF DRC Tremeau

Points forts

L’objectif de cette étude est d’appuyer la mise en place de mécanismes communautaires de signalement des actes d’exploitation et d’abus sexuels (EAS) adaptés, sûrs et utilisables dans la province de l’Equateur. Dans ce but, l’étude chercher à explorer les compréhensions et perceptions communautaires des concepts d’exploitation et d’abus sexuels (EAS) ainsi que les barrières communautaires au signalement des actes d’EAS par le biais des mécanismes des organisations humanitaires.

Cette étude a été menée à la demande de la mission conjointe Genre, Protection et Redevabilité envers les Populations Affectées conduite en novembre 2020 à Mbandaka et dont le but était de mettre en place un plan d’opérationnalisation des programmes de prévention de l’exploitation et des abus sexuels (PEAS) au sein d’UNICEF. Les résultats de l’étude sont destinés à être utilisés afin d’adapter et améliorer les activités prévues dans le cadre de ce plan.

Auteur
Cellule d'Analyse en Sciences Sociales (CASS)
Date de publication
Langues
Français, Anglais

Télécharger

(PDF, 3,14 MB) (PDF, 3,06 MB)