La crise nutritionnelle au Mali

Cette année, 1,6 million d'enfants sont exposés au risque de malnutrition aiguë sévère

UNICEF
Seated on the lap of his mother, Okachatata Ichaka, 16 months old, is found to be suffering from severe acute malnutrition during a screening at the health center of reference in Gao.
UNICEF/UN0126852/Dicko

18 juillet 2018

La situation nutritionnelle des enfants de moins de cinq ans dans les pays du Sahel reste préoccupante et pourrait s'aggraver pendant la période de soudure en raison des mauvaises précipitations enregistrées en 2017. Cette année, 1,6 million d'enfants sont exposés au risque de malnutrition aiguë sévère, soit une augmentation de 50 pour cent par rapport à 2012, l’année de la dernière grande crise nutritionnelle au Sahel.

Les déplacements de population causés par l'insécurité et les conflits affectent également l'état nutritionnel des enfants en perturbant l'accès aux services de base, y compris l'éducation, la santé, l'eau potable, l'hygiène et l'assainissement.

Ces facteurs, associés à l'insécurité alimentaire et les pratiques alimentaires inadéquates à la maison pour les jeunes enfants et les mères, provoquent des niveaux élevés de malnutrition chez les enfants.