L'UNICEF assure l'accès à l'eau potable pour 30 000 personnes déplacées à Port-au-Prince dans un contexte de crise.

08 mai 2024
un enfant apprend à se laver les mains lors d'une session de sensibilisation organisée par un partenaire dans un site de personnes déplacées
UNCEF/Erol
un enfant apprend à se laver les mains lors d'une session de sensibilisation organisée par un partenaire dans un site de personnes déplacées

PORT-AU-PRINCE, 8 mai 2024 Depuis les attaques coordonnées qui ont paralysé la zone métropolitaine de Port-au-Prince, l'UNICEF, aux côtés de la Direction nationale de l'eau et de l'assainissement (DINEPA) et de ses partenaires, a fourni environ 2,66 millions de litres d'eau potable à plus de 30 000 enfants et familles déplacés dans 20 sites de personnes déplacées de la ville.

La récente escalade de la violence par les groupes armés a aggravé la situation déjà désastreuse à laquelle sont confrontés les enfants et les familles en Haïti. La majeure partie de la capitale reste plongée dans une violence extrême, exacerbant les difficultés rencontrées par d'innombrables familles et enfants qui manquent de soutien et d'équipements essentiels. La situation est encore aggravée par la saison des pluies, qui a entraîné d'importantes inondations dans les basses terres de Port-au-Prince et la résurgence des cas de choléra dans la région de Cité Soleil.

"En l'absence d'eau potable et d'installations sanitaires et d'hygiène adéquates, les enfants déplacés sont exposés aux maladies d'origine hydrique, et plus particulièrement à une épidémie généralisée de choléra", explique Ruben Um Bayiha, chef du programme Eau, assainissement et hygiène (WASH) de l'UNICEF.

"Opérer dans un environnement aussi incertain et volatile revient à naviguer chaque jour dans une zone de guerre. Malgré ces difficultés, l'UNICEF et ses partenaires redoublent d'efforts pour protéger les enfants et les familles et leur apporter l'aide vitale dont ils ont désespérément besoin", souligne-t-il.

L'UNICEF dirige l'intervention dans le domaine de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH), fournissant plus de 50 % de l'aide globale, garantissant l'eau potable, l'assainissement et les services d'hygiène sur tous les sites de déplacement. Les initiatives comprennent l'acheminement d'eau par camion, le traitement de l'eau courante, la réparation des systèmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement, la construction de latrines temporaires, la fourniture d'articles d'hygiène essentiels et la diffusion de messages sur l'hygiène.

Tout au long du mois de mars, les efforts de l'UNICEF en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène ont donné des résultats significatifs, avec plus de 700 000 gallons (2,66 millions de litres) d'eau chlorée distribués aux familles et aux enfants déplacés. Les efforts de collaboration avec des partenaires tels que Solidarités International, ORRAH et ACTED ont permis de répondre aux besoins essentiels, même dans les circonstances les plus difficiles.

En outre, l'UNICEF et ses partenaires ont distribué des kits d'hygiène à près de 11 000 personnes déplacées dans six sites. L'UNICEF a également donné la priorité à l'amélioration des conditions sanitaires dans les sites de déplacés à haut risque, y compris l'enlèvement et l'élimination en toute sécurité d'environ 78 m³ de boues fécales dans trois sites de déplacés hébergeant environ 7 000 personnes.

Pour l'avenir, l'UNICEF reste déterminé à répondre à l'évolution des besoins des populations vulnérables, en particulier au moment où la région se prépare à la prochaine saison cyclonique.

"Cette crise va s'aggraver si la réponse n'est pas renforcée de toute urgence. L'UNICEF lance un appel pour un financement flexible qui permette des réponses rapides, adaptables et vitales aux besoins les plus urgents des populations touchées", souligne Ruben Um Bayiha.

En 2024, l'UNICEF a pour objectif d'atteindre en Haïti 884 000 personnes ayant accès à une quantité et une qualité suffisantes d'eau pour la boisson et les besoins domestiques, 176 400 personnes ayant accès à des services d'assainissement appropriés, et 884 000 personnes ayant accès à des fournitures WASH essentielles.

Ces activités humanitaires ont été rendues possibles grâce au soutien financier de l'USAID-BHA, du gouvernement du Canada, de la Banque mondiale, du Comité espagnol pour l'UNICEF et du Fonds central d'intervention pour les urgences humanitaires des Nations Unies (CERF).

Contacts presse

Lalaina F. Andriamasinoro
Chief communication
UNICEF Haiti
Tél: +50937048893
Adresse électronique: lfandriamasinoro@unicef.org
Gessika Thomas
Communication officer
Tél: +50947503125
Adresse électronique: gethomas@unicef.org

Ressources supplémentaires

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. En collaboration avec nos partenaires, nous travaillons dans 190 pays et territoires pour traduire cet engagement en action concrète, en concentrant nos efforts sur les enfants les plus vulnérables et les plus exclus, au bénéfice de tous les enfants, partout dans le monde.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail en faveur des enfants, visitez le site www.unicef.org.

Suivez l'UNICEF sur Twitter et Facebook