Des rappels automatiques pour la vaccination des enfants

L’UNICEF a déployé un projet pilote permettant les rappels vaccinaux automatiques par SMS et appels vocaux pour accroître le taux de la couverture vaccinale des enfants en Guinée

Deborah Tarabusi
L'enfant d'Aminata Sow en train d'être vacciné par l'Agent PEV au centre de santé de Dara-labé
UNICEF/KOUNDOUNO
13 avril 2022

Dara-Labé est une commune rurale située à 22 Km de la ville de Labé, dans la région naturelle de la Moyenne Guinée.

Aminata Sow, 21 ans, est arrivée au centre de santé de Daralabé, avec son bébé Mouhamad pour la vaccination : « Avant-hier, le soir, j’ai reçu un appel. Quand j’ai décroché, une voix enregistrée m'a donné rendez-vous pour la deuxième vaccination de mon fils. Je me suis donc organisée pour venir ici aujourd’hui. Pour la première vaccination de mon enfant, j’ai profité de la visite d'un agent vaccinateur dans notre village. Il m’avait annoncé que pour les rendez-vous suivants, je recevrais un appel automatique. Je suis très contente de cet appel, car parfois, nous oublions et nous ne savons pas quand il faut faire le prochain vaccin. »

Aminata Sow est venue faire vacciner son enfant après avoir reçu le rappel de son rendez-vous vaccinal
UNICE/KOUNDOUNO
Aminata Sow est venue faire vacciner son enfant après avoir reçu le rappel de son rendez-vous vaccinal
L'enfant d'Aminata Sow en train d'être vacciné par l'Agent PEV au centre de santé de Dara-labé
UNICEF/KOUNDOUNO
L'enfant d'Aminata Sow en train d'être vacciné par l'Agent PEV au centre de santé de Dara-labé

Depuis novembre 2021, l’UNICEF a lancé un projet pilote lié à un programme de rappel vaccinal dans 5 communes de la ville de Conakry et deux préfectures de Boffa et Labé avec la mise en place d’une instance nationale pour le rappel par SMS et par appel vocal.

L’UNICEF a appuyé les 18 centres de santé de la préfecture de Labé en les dotant de 18 tablettes pour la digitalisation des fiches infantiles. Ces fiches contiennent toutes les informations sur le statut vaccinal de l’enfant et les coordonnées d’appel téléphonique des parents ou des tuteurs. De plus, 18 agents vaccinateurs et 18 mobilisateurs sociaux ont été formés pour l'utilisation de ces tablettes et pour le processus d’enregistrement des enfants sur la plateforme de rappel vaccinal. Une dotation en crédit internet mensuel facilite la synchronisation des données locales avec le Programme Elargi de Vaccination (PEV) de Guinée, cette initiative a été mise en place au niveau national avec l’appui financier de l’UNICEF. 

Abdoulaye Bah, 30 ans, est agent vaccinateur du centre de santé de Daralabé. Il a été formé à l’utilisation de l’outil pour les rappels vaccinaux. « J’enregistre les données des enfants sur la tablette et le système envoie automatiquement les messages vocaux aux parents au bon moment pour respecter le calendrier vaccinal. Avant, les relais communautaires cherchaient les familles qui ne respectaient pas le calendrier vaccinal de leur enfant dans chaque village pour leur donner les rendez-vous. Aujourd’hui, les relais communautaires s’occupent de la sensibilisation à la vaccination et expliquent aux parents qu’ils vont recevoir des rappels automatiques. Je suis très content de cet outil qui nous aide beaucoup. Après seulement trois mois d’utilisation, il a permis d’augmenter considérablement le pourcentage d’enfants vaccinés qui arrive quasi à 100 % ».

Abdoulaye Bah, agent vaccinateur du centre de santé de Daralabé
UNICEF/KOUNDOUNO
Abdoulaye Bah, agent vaccinateur du centre de santé de Daralabé