Inclusion sociale

Pour chaque enfant, des droits, où qu’il soit et d’où qu’il vienne, quel que soit son genre, sa religion, son origine ethnique et sa condition physique ou mentale

Myriam souffre d'albinisme et elle vit une vie normale.
UNICEF/Frank Dejongh

Ce que nous voulons changer

icone famille unicef

Près de 46%des familles vivent sous le seuil de pauvreté et 10% sont extrêmement pauvres

icone handicap unicef

Seulement 6% des enfants vivant avec un handicap sont scolarisés

icone budget unicef

Moins de 5%du budget de l’état est alloué à la santé et moins de 1% à la protection sociale

icone enfants unicef

20% des enfants de moins de 5 ans n’ont pas accès aux services sociaux de base

Telly Adama souffre d’un handicap sévère

 

Telly Adama, 10 ans, souffre d’un handicap sévère, il est transporté à son banc chaque jour par ses camarades de classe.

Grâce à ses amis, Adama va à l'école comme tous les autres enfants.

 

Ce que nous faisons

icone construction unicef

Renforcement des capacités

icone financement unicef

Plaidoyer pour l’augmentation et l’utilisation efficace de fonds publics pour les enfants

icone analyse unicef

Soutien à la prise de décision basée sur des faits et des données fiables

icone aide unicef

Appui à la mise en place et passage à l’échelle de filets sociaux

icone protection unicef

Suivi de la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits des enfants

icone formation unicef

Formations des fonctionnaires des ministères sociaux

Marina 12 ans est atteint de l'albinisme.
UNICEF/Frank Dejongh
Myrianne 12 ans vit comme tous les jeunes de son âge. Elle va à l’école et rêve de devenir infirmière. En Côte d’Ivoire toutefois, ça n’est pas la situation de tous les enfants albinos qui sont trop souvent stigmatisés. UNICEF travaille avec les ministères sociaux pour combattre les stigmas et assurer une égalité des chances et opportunités pour chaque enfant.
Modibo Sall, 10 ans enseigne le langage des signes à son père Amadou 52 ans.
UNICEF/Frank Dejongh
Modibo Sall, 10 ans enseigne le langage des signes à son père Amadou 52 ans. Modibo est inscrit dans une école pour enfants sourds et il est le deuxième de sa classe. Malheureusement, la plupart des enfants sourds de Côte d’Ivoire n’ont pas cette chance. La majorité ne vont pas à l’école.

Ressources

L'UNICEF aide les pays à produire des données probantes pour savoir où et comment réaliser les investissements les plus pertinents pour les enfants. Consultez nos études et publications.