Étude sur le mariage des enfants

Le mariage des enfants dans la région du sahel

mariage des enfants
©UNICEF/Burkina Faso/2018/Figula

Points forts

Le « mariage d’enfants » s’entend dans le cadre de la présente étude comme tout mariage civil, religieux ou coutumier, avec ou sans enregistrement légal, dans lequel l’un ou les deux époux sont des enfants âgés de moins de dix-huit (18) ans. Ce phénomène constitue une problématique fondamentale à travers le monde et les statistiques sur la pratique sont très révélatrices. En Afrique Sub-saharienne, trente-neuf pour cent (39 pour cent) des filles sont mariées avant l’âge de dix-huit (18) ans.

Au Burkina Faso, selon les résultats de l'EDS-MICS de 2010, parmi les femmes âgées de 25-49 ans, une sur dix (10 pour cent) était déjà en union en atteignant l’âge de 15 ans et plus de la moitié (53 pour cent) étaient déjà en union en atteignant l’âge de 18 ans.


En vue de répondre à ces préoccupations, cette étude vise à « appréhender le phénomène du mariage des enfants dans la région du Sahel dans toutes ses dimensions (sociologiques, économiques, culturelles, etc.) afin d’orienter les politiques, les programmes et les actions pour réduire ou éliminer le phénomène ».

Etude sur le mariage des enfants
Auteur(e)s
Unicef
Date de publication
Langues
Français