« Être vacciné, c’est être en sécurité »

Imaobong Rukevwe Obukonise, cuisinière, État du Delta, Nigéria

UNICEF
Young woman showing her COVID-19 vaccine card to the camera, while smiling and sitting on a couch
UNICEF 2022/UN0628995/Rooftop
22 avril 2022

« J'ai décidé de me faire vacciner parce que je devais assurer ma sécurité, celle de ma famille, de mes amis et de ma communauté. À tous ceux qui ne sont pas vaccinés, je n’ai qu’une chose à dire : faites-vous vacciner pour rester en bonne santé, être en sécurité et pouvoir vaquer à vos occupations quotidiennes. »

Imaobong Rikevwe vit dans l'État du Delta, au Nigéria. Comme beaucoup de gens avant la pandémie, Imaobong travaillait à plein temps. Cuisinière, elle préparait des repas qui étaient livrés dans les bureaux et les maisons.

Le changement le plus important pour elle lorsque le confinement est entré en vigueur a été de devoir rester à la maison et de ne pas pouvoir rencontrer physiquement ses amis et les membres de sa communauté.

Young woman wearing her chef attire, smiling with her arms crossed
UNICEF 2022/UN0629000/Rooftop

La pandémie a eu un impact personnel sur ma vie parce que je devais rester à la maison, je ne pouvais pas sortir pour rencontrer ma communauté, pour avoir une conversation en face à face avec des gens. 

Imaobong Rukevwe Obukonise

Avec la levée du confinement et la campagne de vaccination en cours, Imaobong a pris conscience de la vague de désinformation qui balayait l'État. Ses amis et sa famille hésitaient à se faire vacciner. C’est ce qui l'a incitée à utiliser ses compétences de U-Reporter pour leur transmettre des informations précises.

« Ils ont tous parlé des rumeurs selon lesquelles le vaccin n'est pas bon pour la santé. Alors, je me suis fait vacciner et j’ai fait de moi un exemple. Je leur ai dit : je suis vaccinée et regardez-moi, je suis en pleine forme. Je ne suis pas à l'hôpital. J'ai donc dû démentir toutes les rumeurs. Je leur ai montré que j’allais bien, que je n’étais pas morte. En me voyant, ils ont aussi décidé de se faire vacciner. »

Imaobong pense que le plus grand nombre possible de personnes de sa communauté devraient être vaccinées contre la COVID-19. « Il est très important qu'ils se fassent vacciner. En se faisant vacciner, ils seront en sécurité et les personnes qui les entourent seront également à l'abri du virus. »