Jouer, tout le temps !

Transformez la routine quotidienne en moments ludiques amusants favorisant l’apprentissage et le développement du cerveau.

UNICEF
Une mère et un père jouent avec leur enfant
UNICEF/UNI235465/Willocq
16 juin 2020

Durant les 1 000 premiers jours de vie (soit les trois premières années), le cerveau de votre enfant se développe plus rapidement qu’à toute autre période. Encore plus incroyable, avant même qu’un jeune enfant soit capable de parler, vous pouvez contribuer à ce développement cérébral.

Comment ? Grâce aux interactions « service-retour ».

>>Développement cérébral des bébés grâce au jeu : Mini cours de maître sur la parentalité

 

Avec l’aide de nos amis du Centre du développement de l’enfant de l’université de Harvard et de la Fondation LEGO, nous allons vous montrer comment interagir avec votre enfant afin que son cerveau puisse établir des connexions essentielles à travers le jeu.

 

Qu’est-ce que le processus de « service-retour » ?

Le processus de « service-retour » est une série d’interactions fondées sur un principe de va-et-vient entre un enfant et l’un de ses parents ou la principale personne qui s’occupe de lui, durant lesquelles l’adulte réagit de manière bienveillante et appropriée aux sons et aux gestes effectués par un bébé ou un jeune enfant. Imaginez une partie de ping-pong : il s’agit simplement d’envoyer et de renvoyer la balle – et de s’amuser !

Le plus important est de montrer à votre enfant que vous vous intéressez à lui, et de réagir à ses besoins, à ses émotions et à tout ce qui l’enthousiasme en manifestant clairement l’attention que vous lui accordez.

 

Comment pratiquer le « service-retour » avec mon enfant ?

Pour se développer, le cerveau de votre enfant n’a pas besoin d’activités compliquées. Chaque routine et chaque instant du quotidien suffisent à le stimuler ! Le moindre moment passé avec votre enfant peut devenir pour lui une occasion d’apprendre en s’amusant.

Voici quelques moyens simples de commencer à intégrer le « service-retour » dans vos interactions quotidiennes avec lui.

Le jeu « nommons les choses »

Une mère tient son bébé dans les bras
UNICEF/UNI211872/Schermbrucker

Introduisez le jeu dans votre routine matinale ! Habiller votre enfant est une excellente occasion d’aider son cerveau à établir des connexions linguistiques essentielles. Profitez de l’intérêt qu’il porte à chaque vêtement que vous lui mettez pour nommer ce vêtement. Par exemple, en tenant son t-shirt devant lui, dites « oui, c’est ton t-shirt ! » Vous pouvez passer à l’étape supérieure en lui apprenant des détails sur ce vêtement : « De quelle couleur est ce t-shirt ? Il est bleu ! »

Le jeu de la cuisine

Une mère et son fils cuisinent
UNICEF/UN0343212/Pazos

Explorez votre cuisine avec votre enfant. C’est un endroit rempli de curiosités, de couleurs, de formes et d’odeurs stimulantes à lui faire découvrir. Éveillez et encouragez la curiosité de votre enfant en étant très attentif ou attentive à ce qu’il regarde, à ce qui l’intéresse et le fait réagir. Par exemple, si vous remarquez que votre enfant fixe une banane, prenez-la et approchez-la de lui en lui indiquant ce que c’est, la sensation qu’elle procure et sa couleur. En tenant compte de ce qui intéresse votre enfant, vous l’aiderez à se sentir compris et pris en considération.

Le jeu du bain

Une mère tient son bébé dans les bras
UNICEF/UN0338247/Htet

Munissez-vous de quelques jouets pour le bain ou d’une balle et préparez-vous à jouer ! Laissez votre enfant prendre le premier jouet qui suscite son intérêt. Réalisez avec lui un jeu de va-et-vient, et lorsqu’il est prêt à passer à un autre jouet, faites une remarque pour souligner qu’il a terminé de jouer avec le premier en disant « fini ! ». Par rapport aux tout-petits, les jeunes enfants sont susceptibles d’être davantage prêts à mener le jeu, auquel les adultes peuvent ensuite s’adapter. En faisant le lien entre le début et la fin d’un jeu, en partageant le centre d’intérêt de votre enfant et en la laissant prendre les commandes, vous lui permettrez de se sentir accompagné dans son apprentissage et ses découvertes.

Le jeu « montre et je t’apprends »

Un père tient son fils dans ses bras
UNICEF/UNI242754/Mawa

Que ce soit en voiture ou à pied dans le quartier, il y a plein de choses à voir lors d’une promenade à l’extérieur. Prêtez attention à ce qui semble intéresser votre enfant en observant ses gestes, son regard ou les sons qu’il émet et pointez le doigt dans cette direction en lui disant de quoi il s’agit : « Oh ! Tu as vu cet oiseau ? Il est beau ! » Cela montrera à votre enfant que vous êtes tous deux attentifs à ce qui éveille son intérêt, et l’encouragera à découvrir le monde qui l’entoure.

Le jeu « chacun son tour »

Une mère donne à manger à son bébé
UNICEF/UNI220342/Pancic

À l’heure du goûter, nourrissez votre enfant à tour de rôle avec lui. Donnez-lui un morceau, puis laissez-le prendre lui-même le morceau suivant. Même si cela prend un certain temps, attendez que votre enfant réagisse. Exécuter une action à tour de rôle avec vous renforcera sa confiance et ses compétences sociales. Ce jeu est particulièrement recommandé pour les enfants à partir de six mois.

En prenant le temps chaque jour de mettre en place ces interactions « service-retour », vous contribuerez à préparer votre enfant pour la vie, en posant les bases de l’apprentissage et de la résolution de problèmes. Qui aurait cru que le développement du cerveau pouvait être aussi amusant ?


Article rédigé par Mandy Rich, rédactrice de contenus numériques à l’UNICEF