Rapport Mondial 2011 sur la situation des enfants dans le Monde

02 mars 2011

Dans le cadre de l’année Internationale de la Jeunesse, Monsieur Moncef Belkhayat, Ministre de la Jeunesse et des Sports, a présidé le Mercredi 02 Mars 2011, la cérémonie de présentation par l’UNICEF du rapport: la situation des enfants dans le Monde 2011, intitulé “ L’Adolescence: l’âge  de tous les possibles”.

« L’adolescence est une période charnière – elle offre l’occasion de consolider les gains obtenus lors de la petite enfance mais c’est aussi une époque au cours de laquelle ces gains risquent de se volatiliser », note le Directeur exécutif de l’UNICEF Anthony Lake. « Nous devons nous focaliser davantage sur la façon d’atteindre les adolescents – les filles en particulier --, sur les investissements dans l’éducation, la santé et d’autres mesures à prendre pour les faire participer au processus d’amélioration de leur propre vie ». 

Au Maroc, des progrès notoires ont été réalisés durant la dernière décennie. Le taux net de scolarisation au primaire a atteint 90,5%, 72% des jeunes utilisent la téléphonie mobile et 33% l’Internet. Mais les défis demeurent encore importants et nécessitent une mobilisation de tous les acteurs.

Conscient de ces défis, le Ministère de la Jeunesse et des Sports, a entamé depuis 2009 un processus profond et sans équivalent dans toute la région de l’Afrique du Nord et Moyen Orient pour l’élaboration d’une Stratégie nationale intégrée de jeunesse selon un processus inclusif et participatif. Ce processus aboutira cette année à la présentation lors des Assises nationales de la jeunesse de cette stratégie et d’une charte Nationale de la Jeunesse qui devra indiquer:

- Les orientations en matière de développement des jeunes et leurs contributions au développement du pays

-les domaines de responsabilité de chaque intervenant : ministères, ONG, secteur privé, médias, organisations internationales, jeunes eux-mêmes…

-les effets de synergies nécessaires à créer entre les différents intervenants

-les structures à  mettre en place pour assurer le suivi de la stratégie et des plans d’actions concrets qui en découleront aussi bien aux niveaux central, régional que local.

« Aujourd'hui, 6,277 millions d’adolescents marocains de 10 à 19 ans sont à la croisée des chemins entre le monde des enfants et celui des adultes. Les partenaires doivent travailler ensemble à tous les niveaux pour s'assurer que leur adolescence soit véritablement l'âge de tous les possibles », souligne Moncef  Belkhayat, Ministre de la Jeunesse et des Sports.  

Au niveau mondial, la vaste majorité des adolescents d’aujourd’hui (88 %) vit dans les pays en développement.  Ils font face aujourd’hui à de nombreux défis alors même que d’autres se profilent à l'avenir. On peut citer par exemple, le marasme économique actuel, le changement climatique et la dégradation de l'environnement, l'urbanisation galopante et la migration, le vieillissement des sociétés, la hausse des coûts des soins de santé, et l'escalade des crises humanitaires.

Pour permettre aux adolescents de bien gérer ces problèmes, il est impératif de réaliser des investissements ciblés dans les domaines clés suivants:

-Améliorer la collecte de données pour mieux comprendre la situation des adolescents et faire respecter leurs droits;

-Investir dans l'éducation, l'orientation et la formation professionnelle afin que les adolescents aient les moyens de se sortir de la pauvreté et de contribuer à leur économie nationale;

-Élargir les possibilités qu’ont les jeunes de participer et d’exprimer leur opinion, par exemple dans les conseils nationaux de jeunesse, des forums de jeunes, des initiatives de services communautaires, le militantisme en ligne et d'autres moyens qui permettent aux adolescents de faire entendre leur voix.

-Promouvoir des lois, des politiques et des programmes qui protègent les droits des adolescents et leur permettent de surmonter les obstacles aux services essentiels;

-Intensifier la lutte contre la pauvreté et les inégalités par le biais de programmes adaptés aux enfants pour empêcher les adolescents d'entrer prématurément dans la vie adulte.

« Des millions de jeunes du monde entier attendent que l’on en fasse davantage pour eux. En donnant à tous les jeunes les outils dont ils ont besoin pour améliorer leur propre vie, on favorisera l’arrivée d’une génération de citoyens économiquement indépendants qui participent à part entière à la vie civique et contribuent activement à la vie de leurs communautés », conclut Aloys Kamuragiye, Représentant de l’UNICEF au Maroc.

Contacts presse

Aniss MAGHRI
Communication Specialist
UNICEF
Tél: 00212 661 489 493
Adresse électronique: amaghri@unicef.org

À propos de l'UNICEF


L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Avec nos partenaires, nous travaillons dans 190 pays et territoires pour concrétiser cet engagement en mettant l’accent sur les efforts déployés pour atteindre les enfants les plus vulnérables et exclus, au profit de tous les enfants, partout dans le monde.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail pour les enfants, visitez le site www.unicef.org.

Suivez l'UNICEF sur Twitter et Facebook