Retourner à l’école durant la pandémie

Comment se passe la reprise des cours dans les pays qui commencent à rouvrir leurs écoles ?

par l'UNICEF
Retour à l'école en Côte d'Ivoire: Une élève avec un sac à dos de l'UNICEF se dirige vers sa classe
UNICEF/UNI341941/Dejongh
28 août 2020

L’éducation d’une génération entière d’enfants a été interrompue.

Au mois d’avril, au plus fort des mesures nationales de fermeture des écoles, près de 91 % des élèves du monde entier dans plus de 194 pays étaient déscolarisés. Cette situation a complètement bouleversé la vie, l’apprentissage et le bien-être des enfants de toute la planète.

L’UNICEF travaille avec les gouvernements et les écoles afin que les enfants, en particulier les plus marginalisés, poursuivent leur apprentissage et que les écoles rouvrent non seulement leurs portes, mais qu’elles le fassent aussi dans de meilleures conditions.

Alors que les cours commencent à reprendre dans certains pays, de nouvelles mesures, telles que l’installation de postes de lavage des mains, l’éloignement physique, le port du masque et la prise de la température, sont intégrées à la vie scolaire. Voici un aperçu de la forme que prend la reprise de l’école pour les élèves dans un éventail de pays.

Ci-dessus : Marie Kouadio Aya, 9 ans, est heureuse de pouvoir retourner à l’école en Côte d’Ivoire, le 28 mai.

Cambodge

Retour à l'école au Cambodge: Une élève lit un livre sur son bureau en classe
UNICEF/UNI368157/Seng

Une élève de l’école primaire Preah Norodom à Phnom Penh. Les enfants ont repris le chemin de l’école le 7 septembre. Les enseignants et les élèves portent des masques, respectent l’éloignement physique et appliquent des pratiques sûres.

L’UNICEF collabore avec le Ministère cambodgien de l’éducation, de la jeunesse et des sports pour une réouverture sûre des écoles. Cela a commencé par l’élaboration d’orientations de réouverture s’appuyant sur les bonnes pratiques mondiales et par l’acheminement de produits d’hygiène de base. 

Après la réouverture des écoles, l’UNICEF a distribué 6 195 flacons de solution hydroalcoolique, 72 725 savons et 801 thermomètres à 417 écoles et 290 772 élèves dans six provinces.

 

République démocratique du Congo

78/5000 Retour à l'école en RDC: Une élève portant un masque passe son examen en classe.
UNICEF/UNI367487/Mulala

Élodie, élève en dernière année d'enseignement secondaire à Kinshasa, passe son examen en portant un masque. Le 10 août, dans toute la République démocratique du Congo, les écoles ont rouvert leurs portes pour permettre aux élèves de dernière année de passer leurs examens.

Dans le cadre de l’initiative « Masques fabriqués en RDC », l’UNICEF a demandé à des organisations partenaires de fabriquer localement des masques de protection réutilisables. Le 12 août, 950 455 masques avaient été produits et 760 766 masques avaient été distribués aux communautés les plus défavorisées dans les provinces les plus touchées par la COVID-19. De plus, 423 000 masques supplémentaires devaient être distribués aux enseignants du primaire et du secondaire.

 

Géorgie

Retour à l'école en Géorgie : un professeur fait face à un élève dans une classe clairsemée.
UNICEF/GEO-2020/Jibuti

Malgré l’éloignement physique et les prises de température régulières, la célébration et le soulagement dominent chez les enfants comme chez les enseignants et les parents lors de la rentrée dans la ville de Sagarejo.

La nouvelle année scolaire a démarré le 15 septembre en Géorgie. L’UNICEF et d’autres partenaires aident le Ministère de l’éducation à garantir une réouverture plus sûre des écoles, notamment en participant à l’élaboration d’affiches rappelant les mesures de prévention contre la COVID-19, adaptées aux enfants et utilisées dans les établissements préscolaires et dans les écoles primaires.

 

Ghana

Retour à l'école au Ghana: des élèves portant des masques se rendent à l'école à vélo
UNICEF/UNI357810/Buta

L’UNICEF a aidé le Ministère de l’éducation à définir des précautions de sécurité pour la réouverture des écoles. Dans le cadre des efforts menés par le Gouvernement pour assurer la continuité de l’éducation, les élèves de dernière année ont été autorisés à retourner à l’école pour passer leurs examens.

Des masques ont été fournis aux élèves pour freiner la propagation du virus et l’éloignement physique est pratiqué en classe. Dans tout le pays, les écoles ont été équipées d’installations de lavage des mains et de thermomètres sans contact.

 

Jordanie

Retour à l'école en Jordanie : des étudiants se tiennent debout devant un drapeau pendant l'assemblée du matin
UNICEF/UNI364473/

Des filles font leur rentrée à l’école Aisha bent Al Mo’meneen d’Amman. En Jordanie, les écoles ont rouvert leurs portes le 31 août pour la première fois depuis leur fermeture en mars en raison des mesures de prévention contre la COVID-19.

L’UNICEF soutient la campagne Retour sûr à l’école du Ministère de l’éducation dans le cadre de laquelle les écoles s’assurent que toutes les mesures de sécurité nécessaires sont prises, y compris les mesures d’éloignement physique, d’amélioration de l’hygiène et de sensibilisation. En outre, les élèves vont à l’école par roulement : ils passent la moitié de la semaine dans l’établissement et suivent un enseignement à distance chez eux le reste du temps.

République démocratique populaire Lao

Les élèves qui franchissent les portes de leur école au Laos
UNICEF Laos/2020/AKarki

Le 18 mai, le Lycée de Ventiane, une école publique située à Vientiane, la capitale de la République démocratique populaire lao, a rouvert ses portes à plus de 900 élèves.

Après avoir fermé les écoles pendant deux mois et n’avoir recensé aucun nouveau cas pendant plus d'un mois, le Ministère de l’éducation a publié des orientations en vue de la réouverture progressive des écoles en toute sécurité.

L’UNICEF a aidé le Ministère de l’éducation à élaborer un plan de riposte à la COVID-19 et a participé à une campagne sur le retour à l’école destinée aux parents, aux enseignants et aux élèves. Des affiches ont été distribuées dans toutes les écoles du pays et des messages ont été publiés dans les médias en ligne et traditionnels dans le cadre de cette campagne.

 

Mauritanie

Retour à l'école en Mauritanie : des élèves lèvent la main dans une salle de classe
UNICEF/UNI370440/Pouget

Des élèves assistent aux cours à l’école Bekar O Soueid Ahmed, dans le sud de la capitale, Nouakchott. Après plusieurs mois de fermeture des écoles, les élèves mauritaniens ont repris le chemin de la classe début septembre.

Le Ministère de la santé a mis en place un certain nombre de mesures, notamment le lavage des mains systématique et le port du masque pour les enseignants et les enfants de plus de 11 ans. Les enseignants sont également incités à limiter le nombre d’élèves par bureau.

L’UNICEF soutient les écoles en fournissant des postes de lavage des mains installés à l’entrée des établissements. Le 19 août, l’UNICEF avait permis l’installation de 563 postes de lavage des mains et avait fourni du savon et de l’eau de Javel à 205 écoles.

 

Mongolie

Retour à l'école en Mongolie : une fille se fait contrôler sa température à l'école
UNICEF/UNI369509/Chuluunbaatar

La température d’une élève est contrôlée avant le début des cours.

En Mongolie, les établissements préscolaires et les écoles ont rouvert leurs portes le 1er septembre en appliquant des mesures de prévention et de précaution, notamment la limitation à 20 du nombre d’enfants par classe et la mise en place d’un enseignement mixte (à la fois en ligne et en présentiel) dans certaines zones. 

Le 14 septembre, l’UNICEF avait fourni des thermomètres infrarouges à tous les établissements préscolaires et scolaires publics du quartier de Bayanzurkh à Oulan-Bator, la capitale. L’organisation prévoit également d’approvisionner les écoles et les établissements préscolaires des provinces de Bayankhongor, du Gobi-Altaï et de Zavkhan.

 

Sri Lanka

Retour à l'école au Sri Lanka : des élèves se lavent les mains à l'école
UNICEF/UNI355644/Kodikara/AFP

Des élèves masqués se lavent les mains dans leur école au Sri Lanka. Les écoles, fermées depuis mars, ont rouvert leurs portes le 6 juillet pour certaines classes.

Dans le cadre de ses activités de riposte à la COVID-19 dans les écoles au Sri Lanka, l’UNICEF aide le Gouvernement à garantir un fonctionnement sûr des écoles et à encourager les pratiques d’hygiène. Il apporte également une expertise dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’éducation, de la protection de l’enfance, de la politique sociale et de la communication.

Depuis le 19 août, l’UNICEF participe à une nouvelle campagne de communication qui demande aux enfants et aux parents de respecter sept nouvelles « leçons » essentielles pour limiter le risque de transmission et la propagation du coronavirus.

 

>> En savoir plus sur le travail de l’UNICEF en faveur de l’éducation

>> Consulter les données sur l’éducation et la COVID-19

>> GIGA – Connecter chaque école à Internet


< Retourner sur le portail de l’UNICEF consacré à la COVID-19

 

Cet article a été publié pour la première fois le 24 août 2020. Il a été mis à jour le 1er octobre 2020.