Précautions à prendre dans la salle de classe pendant la pandémie de COVID-19

Conseils aux enseignants pour se protéger et protéger leurs élèves

UNICEF
在中国,一名教师正在给教室消毒。
UNICEF/UNI336264/Ma
15 septembre 2020

À l’heure de la réouverture des écoles, il est important de prendre des précautions à l’intérieur et à l’extérieur de la salle de classe pour éviter la propagation de la COVID-19. L’objectif de cet article est de fournir aux enseignants des informations et des conseils concernant :

L'une des principales leçons tirées de la pandémie est le rôle important que jouent les enseignants pour assurer la continuité de l'apprentissage. À mesure que les écoles rouvriront, les enseignants devront veiller à ce que les enfants puissent apprendre dans un environnement sûr et sain et s’assurer qu’ils rattrapent le retard pris dans leurs apprentissages.

Des informations précises vous permettront non seulement de vous protéger mais aussi de protéger vos élèves. Sachez que de fausses informations et des idées reçues dangereuses sur la COVID-19 circulent et alimentent les peurs et la stigmatisation. 

Il est possible que certains de vos élèves aient entendu ces fausses informations chez eux. Vous devrez leur transmettre les données factuelles. 

Comprendre la COVID-19, ses modes de propagation et les moyens de s’en protéger et de protéger les autres constitue une première étape essentielle pour la mise en place des procédures et protocoles dans la salle de classe. Les élèves doivent connaître cette maladie afin de respecter les règles. Écoutez leurs inquiétudes et leurs idées, et répondez à leurs questions de manière adaptée à leur âge. Discutez des différentes réactions qu’ils pourraient avoir et expliquez-leur que de telles réactions sont normales face à une situation inhabituelle.

Assurez-vous de tirer vos informations sur la COVID-19 de sources fiables telles que l’UNICEF et l’OMS ou encore les autorités sanitaires de votre pays. En nous tenant informés de la situation et en suivant les recommandations des experts en santé publique, nous pouvons protéger notre santé et celle des personnes qui nous entourent.

L’éloignement physique à l’école

En matière d’éloignement physique, il est important d’adopter en classe des règles de base conformes aux procédures mises en œuvre par l’administration de votre établissement ainsi qu’aux protocoles mis en place par le Ministère de la santé de votre pays ou les autorités sanitaires locales. Les mesures recommandées sont les suivantes :

  • Faites en sorte que toutes les personnes présentes à l’école conservent une distance d’au moins un mètre entre elles
  • Espacez les bureaux (d’au moins un mètre), étalez les horaires des récréations/des pauses et des pauses déjeuner (si cela s’avère compliqué, les élèves peuvent également déjeuner à leur bureau)
  • Limitez le brassage des classes pendant les activités scolaires et extrascolaires. Exemples : les élèves restent dans la même salle toute la journée et les enseignants se déplacent entre les salles, les classes utilisent des entrées différentes si possible, un ordre d’entrée et de sortie de l’établissement/des salles est établi
  • Étalez les horaires de cours de sorte que les heures de début et de fin des cours sont différentes selon les classes et que tous les élèves et tous les enseignants ne sont pas présents en même temps 
  • Si possible, augmentez le nombre d’enseignants pour réduire le nombre d’élèves par classe (si l’espace le permet)
  • Déconseillez les regroupements lors de l’arrivée à l’école ou du départ de l’établissement et, si possible, dissuadez les membres âgés de la famille ou de la communauté (par exemple, les grands-parents) de venir chercher les enfants. Réorganisez les horaires prévus pour déposer ou récupérer les enfants (par groupes d’âge) afin de réduire les grands regroupements d’enfants
  • Utilisez des panneaux, le marquage au sol, du ruban adhésif, des barrières ou d’autres moyens pour faire respecter la distance d’un mètre dans les files d’attente au niveau des entrées
  • Échangez sur l’organisation des cours d’éducation physique et de sport
  • Organisez les cours en extérieur ou aérez les salles le plus possible
  • Dissuadez les élèves de se réunir ou de se rencontrer en grands groupes en dehors de l’établissement

 

Mesures à prendre

Pour encourager vos élèves à respecter les règles, il peut être utile d’établir avec eux une liste des choses à faire et à ne pas faire. Créez ensemble une liste pour déterminer les façons dont les élèves se saluent, la disposition des bureaux, les mesures d’éloignement physique lors des pauses déjeuner (à côté de qui s’assoient-ils ? Avec qui jouent-ils pendant les pauses ? Comment peuvent-ils passer du temps avec tous leurs amis pendant la semaine ?).

Les pratiques sanitaires et l’hygiène des mains

Le rôle des enseignants est crucial pour que les élèves sachent quelles précautions prendre pour se protéger et protéger les autres de la COVID-19, et il est important de montrer l’exemple en classe.

Le lavage des mains constitue l’une des méthodes les plus simples, les moins coûteuses et les plus efficaces pour lutter contre la propagation des germes et protéger la santé des élèves et du personnel.

 

Enseignez les cinq étapes du lavage des mains

  1. Mouillez-vous les mains à l’eau courante salubre.
  2. Appliquez suffisamment de savon pour recouvrir vos mains mouillées.
  3. Frottez toute la surface de vos mains, sans oublier le dos des mains et les espaces entre les doigts et sous les ongles, pendant au moins 20 secondes. Pour que cela devienne une habitude amusante, vous pouvez encourager les élèves à chanter une petite chanson à ce moment-là.
  4. Rincez-vous soigneusement les mains à l’eau courante.
  5. Séchez-vous les mains avec un linge propre ou avec une serviette à usage unique.

S’il est difficile d’accéder à un lavabo, à de l’eau courante ou à du savon au sein de l’école, utilisez une solution hydroalcoolique contenant au moins 60 % d’alcool.

Le saviez-vous ? Pour tuer les microbes et les virus, l’eau chaude et l’eau froide sont tout aussi efficaces, le plus important étant d’utiliser du savon !

> À lire : Tout savoir sur le lavage des mains pour vous protéger de la maladie à coronavirus (COVID-19)

 

Encouragez les élèves à prendre l’habitude de se laver ou de se désinfecter régulièrement les mains à des moments clés, par exemple lorsqu’ils entrent dans une salle de classe ou qu’ils en sortent, après avoir touché des surfaces, des documents pédagogiques, des livres ou encore après s’être mouchés.

Les élèves doivent toujours tousser ou éternuer dans leur coude. Cependant, s’ils toussent ou éternuent dans leur main, demandez-leur de se laver ou de se désinfecter immédiatement les mains. Si un élève éternue ou tousse dans un mouchoir, veillez à ce que celui-ci soit immédiatement jeté et à ce que l’élève se lave les mains. Il est extrêmement important que le lavage des mains devienne une habitude systématique.

Même si leurs mains sont propres, demandez aux élèves d’éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Les germes pourraient en effet se retrouver sur leurs mains et se propager dans la classe de cette manière.

Insistez sur la nécessité du lavage des mains fréquent et de l’hygiène et fournissez les produits nécessaires. Alimentez en eau les postes de lavage des mains et placez-y régulièrement du savon. Si possible, installez des flacons de solution hydroalcoolique dans chaque salle de classe, aux entrées et sorties de l’établissement ainsi que près de la cantine et des toilettes.

 

Mesures à prendre 

Recensez les mesures/activités concrètes que vous pouvez réaliser pour montrer les bonnes pratiques d’hygiènes à vos élèves. Voici quelques exemples :

  • Créez une chanson pour le lavage des mains avec vos élèves
  • Demandez aux élèves de dessiner des affiches sur l’hygiène pour la classe
  • Instaurez un rituel pour l’hygiène des mains. Vous pouvez choisir un moment précis de la journée (par exemple, avant/après le déjeuner) pour que tout le monde se lave ou se désinfecte les mains.
  • Montrez concrètement comment se laver les mains et appliquer de la solution hydroalcoolique
  • Mettez en place un système de points dans votre classe : attribuez des points aux élèves à chaque fois qu’ils se lavent ou se désinfectent les mains
  • Demandez aux élèves de créer des affiches publiques sur l’hygiène des mains et placez-les bien en vue dans la classe ou l’école. 

 

Port du masque à l’école

Si le port du masque est recommandé dans votre école, assurez-vous que vos élèves savent quand ils doivent le porter et connaissent les politiques scolaires relatives au port du masque, par exemple comment jeter les masques usagés de manière à éviter la présence d’équipements contaminés dans la classe ou la cour de récréation. 

Avec vos élèves, étudiez comment manipuler et stocker correctement un masque

Tout doit être mis en œuvre pour faire en sorte que le port du masque n’entrave pas l’apprentissage. Aucun enfant ne doit être privé d’accès à l’éducation en raison du port du masque ou de l’absence de masque due à de faibles ressources ou à leur indisponibilité.

Si vous enseignez à des enfants handicapés, par exemple malentendants ou souffrant de problèmes d’audition, tenez compte des possibilités d’apprentissage à côté desquelles ces enfants passent en raison de la dégradation du signal vocal causée par les masques, de l’impossibilité de lire sur les lèvres ou de voir l’expression de leur interlocuteur et de l’éloignement physique. On peut envisager de remplacer les masques en tissu par des masques adaptés permettant de lire sur les lèvres (par exemple, des masques transparents) ou par des visières.

Nettoyage et désinfection

Informations concernant la propreté et la désinfection de votre salle de classe.

Désinfection et nettoyage quotidiens des surfaces et objets souvent touchés tels que les bureaux, les plans de travail, les poignées, les claviers d’ordinateur, les objets utilisés pour les travaux pratiques, les robinets, les téléphones et les jouets.

Nettoyez immédiatement les surfaces et les objets visiblement sales. Si les surfaces ou les objets sont souillés par des liquides organiques ou du sang, utilisez des gants et prenez toutes les précautions standard pour éviter tout contact avec le liquide. Retirez le liquide, puis nettoyez et désinfectez la surface.

 

Conseils pour le personnel utilisant des produits de nettoyage

  • Assurez-vous que vous comprenez toutes les étiquettes et savez comment utiliser les produits de manière sûre et adaptée
  • Suivez les instructions figurant sur les étiquettes
  • Les produits de nettoyage et les désinfectants doivent souvent être utilisés avec des gants ou des équipements de protection pour les yeux. Ainsi, vous devez toujours porter des gants pour vous protéger les mains lorsque vous utilisez des solutions contenant de l’eau de Javel
  • Ne mélangez pas les nettoyants et les désinfectants sauf s’il est précisé sur l’étiquette que cela ne présente pas de danger. L’association de certains produits (par exemple, l’eau de Javel et les nettoyants à l’ammoniac) peut entraîner des blessures graves, voire la mort
  • Sur certaines surfaces, il est également possible d’utiliser des solutions contenant de l’eau de Javel diluée
  • Consultez l’étiquette pour vérifier que l’eau de Javel peut servir à la désinfection et qu’elle contient 0,5 % d’hypochlorite de sodium. Vérifiez la date de péremption. Certaines eaux de Javel, par exemple celles conçues pour être utilisées sur des vêtements de couleur ou pour blanchir, ne sont pas adaptées à la désinfection
  • L’eau de Javel à usage domestique ne sera efficace contre le coronavirus que si elle est correctement diluée
  • Respectez les instructions du fabricant concernant l’application et l’aération adéquate. Ne mélangez jamais l’eau de Javel à usage domestique avec de l’ammoniac ou tout autre détergent
  • Laissez agir la solution sur la surface pendant au moins une minute

 

Mesures à prendre 

  • Trouvez des idées et des règles amusantes et créatives avec vos élèves pour éviter les zones fréquemment touchées présentant un risque élevé dans l'école/la salle de classe. Il s'agit par exemple de ne pas toucher la rampe des escaliers lorsqu'on les emprunte ou de laisser les portes de la classe ouvertes pour éviter de toucher aux poignées
  • Inventez des règles en groupe et écrivez-les sur une grande feuille de papier que vous pourrez ensuite afficher dans la classe
  • Créez des affiches/rappels amusants qui peuvent être affichés dans les couloirs pour rappeler à tous de respecter les règles d'hygiène

Mesures à prendre si un élève semble malade

Repérer les symptômes de la COVID-19

Les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux et la fatigue. Les autres symptômes sont les suivants : essoufflement, douleurs ou pressions thoraciques, douleurs musculaires ou courbatures, maux de tête, perte du goût ou de l'odorat, confusion, mal de gorge, congestion ou écoulement nasal, diarrhée, nausées et vomissements, douleurs abdominales et éruptions cutanées.

 

Préparation au sein de l'école et mesures à prendre si l'un de vos élèves présente un symptôme

  • Désignez une salle spécifique de l'école (par exemple, près de l'entrée) où les enfants peuvent attendre. Dans l'idéal, cette salle doit être bien aérée. Si des infirmières scolaires sont disponibles, il est recommandé de les affecter à cette salle d'attente. Si les élèves sont malades ou présentent des symptômes de la COVID-19, ils doivent attendre dans la salle prévue à cet effet que leurs parents/les personnes qui s'occupent d'eux viennent les chercher. Ensuite, la salle doit être nettoyée et désinfectée
  • Fournissez un masque médical à l'élève malade si possible
  • Pour repérer les personnes malades, envisagez de prendre la température du personnel, des élèves et des visiteurs à l'entrée de l'établissement et de leur demander s'ils ont eu de la fièvre ou se sont sentis fiévreux au cours des dernières 24 heures 
  • Prévoyez une procédure permettant d’isoler les personnes en bonne santé des élèves et du personnel malades – sans stigmatiser ces derniers – ainsi qu’un processus pour informer les parents, et des consultations avec des professionnels de santé/les autorités sanitaires lorsque c’est possible
  • En fonction de la situation et du contexte, les élèves/membres du personnel devront parfois être dirigés vers un établissement de santé ou renvoyés chez eux
  • Encouragez tous les élèves à rester chez eux et à s'isoler s'ils pensent être malades
  • Élaborez une procédure standard si une prise de température est nécessaire
  • Communiquez les procédures aux parents et aux élèves à l’avance.


On a signalé plusieurs cas d'inflammations multi-systémiques chez l'enfant qui pourraient avoir un lien avec la COVID-19. Si vous remarquez une éruption cutanée, de l'hypertension ou des problèmes gastrointestinaux aigus chez vos élèves, cela pourrait indiquer qu'ils souffrent d'une inflammation multi-systémique et qu'ils doivent consulter un médecin immédiatement.

 

Mesures à prendre 

Élaborez votre propre plan de lutte contre l'infection. Quelles mesures concrètes allez-vous prendre si un élève a l'impression d'être malade lorsqu'il est à l'école ? Pensez à toutes les mesures possibles à partir du moment où l'élève vous signale qu'il est malade.

< Retourner sur le portail de l’UNICEF consacré à la COVID-19


Cet article a été rédigé à partir du document Prêt au retour : Dossier de formation à la préparation des enseignants