Le Japon soutient les interventions de l'UNICEF en matière de nutrition, d'eau, d'assainissement et de protection des enfants en République centrafricaine

- Le gouvernement japonais a apporté une contribution de US$ 1,48 million pour soutenir les interventions de UNICEF en RCA

26 février 2024
Un enfant souffrant de malnutrition recevant un traitement à l'hôpital de malnutrition de Bossangoa.
UNICEF CAR/2023/Lemoyne
Un enfant souffrant de malnutrition recevant un traitement à l'hôpital de malnutrition de Bossangoa.

Bangui, République centrafricaine, 26 février 2024 - Le gouvernement japonais a apporté une contribution de US$ 1,48 million pour soutenir des interventions vitales urgentes en matière de nutrition, d'eau, d'hygiène, d'assainissement et de protection, pour répondre aux besoins humanitaires des enfants dans les trois préfectures touchées par les crises de l'Ouham, de l'Ouham Pende et de Lim Pende, dans le nord-ouest de la République centrafricaine.

"Ce projet fournit une assistance humanitaire aux enfants en Centrafrique touchés par les crises humanitaires telles que la malnutrition, les mauvaises conditions sanitaires et la violence. Il est important pour protéger la vie des enfants qui constitue l'avenir de l'Afrique centrale, » a déclaré Kiyohiko Ikeda, chargé d'affaires, a.i., de l'ambassade du Japon accréditée en République centrafricaine au Cameroun.

« Lors de la huitième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 8), le gouvernement du Japon a souligné la nécessité de construire une société résiliente et durable pour atteindre la sécurité humaine et les ODD. Ce projet réitère cet engagement, » ajouta-t-il.

La généreuse contribution du gouvernement japonais est essentielle pour soutenir le dépistage de plus de 35,000 enfants de moins de 5 ans et permettre la détection précoce et le traitement opportun de plus de 3,000 enfants souffrant de malnutrition sévère. Elle contribuera également à améliorer les connaissances de près de 40,000 personnes qui s'occupent des enfants, afin qu'elles puissent identifier les signes de malnutrition aiguë et agir rapidement pour le bien-être de leurs enfants.

Ce partenariat renforcera les capacités des communautés pour mieux reconnaître les signes de traumatismes subis par les enfants affectés par les violences et de les soutenir lors de leur rétablissement. En outre, il soutiendra l'autonomisation des femmes et des filles afin qu'elles puissent se protéger contre toute forme de violence.

La contribution du Japon est opportune et essentielle pour soutenir les efforts continus de l'UNICEF visant à accroître l'accès à l'eau et à améliorer l'hygiène dans les établissements de santé et les communautés, bénéficiant directement au moins 11,500 personnes à travers un meilleur accès aux services et à de bonnes pratiques d'hygiène.

La représentante de l'UNICEF en République centrafricaine, Meritxell Relaño Arana, a remercié le Japon pour cette confiance renouvelée : "Cette contribution arrive à point nommé alors que nous nous préparons à répondre aux besoins urgents des enfants dans certaines des zones les plus isolées et les plus difficiles à accéder en 2024. L'UNICEF remercie le gouvernement et le peuple japonais pour ce financement qui nous permettra d'offrir différentes formes d'assistance directes à 52,000 enfants en un an, bénéficiant de même plus de 200,000 autres vivant dans les mêmes communautés".

La République centrafricaine est l'un des pays où les enfants connaissent les pires conditions de vie, en raison de la pauvreté, des conflits, des déplacements, du changement climatique et d'autres crises. Aujourd'hui, 40 % des enfants souffrent de malnutrition chronique et 5,4 % de malnutrition aiguë. Seulement 36 % de la population a accès à un service d'eau de base et 84% des écoles n'ont pas accès à un service d'eau de base.

Contacts presse

Salwa Moussa
Cheffe de Plaidoyer & Communication
UNICEF République Centrafricaine
Tél: +236 70 00 97 06
Adresse électronique: samoussa@unicef.org

À propos de l’UNICEF en Centrafrique

L’UNICEF travaille aux côtés du Gouvernement en République Centrafricaine (RCA) pour promouvoir les droits et le bien-être de chaque enfant. Avec nos partenaires, nous venons en aide aux enfants les plus vulnérables, notamment pour qu'ils aient accès à des services de santé, une alimentation, de l'eau et une éducation de qualité, qu’ils grandissent protégés contre la violence et l’exploitation et puissent se développer comme citoyens actifs au sein de leurs communautés.

Suivez l’UNICEF en RCA sur http://www.unicef.org/car, Facebook et Twitter