L’enfance et la jeunesse au cœur des priorités de l’Algérie

M. Geert Cappelaere, Directeur Régional de l'UNICEF en visite en Algérie

UNICEF
M. Geert Cappelaere, Directeur Régional de l'UNICEF visite une école
UNICEF/Algeria/2018/ElHebri

13 mai 2018

L'Algérie contribue à l’apprentissage collectif à travers l'éducation civique, la maitrise des compétences de vies et le respect de la culture par les enfants et les adolescents, filles et garçons comme, secret du vivre ensemble.

Le développement et le bien-être de l’enfance tiennent une place très importante en Algérie. Les efforts constants du pays ont permis des avancées considérables en matière de réalisation des droits de l’enfant, dans les domaines de la santé, de l’éducation, et de la protection.

ALGER, 13 MAI, 2018 – M. Geert Cappelaere, Directeur régional de l’UNICEF pour la région Afrique du Nord et Moyen-Orient a effectué une visite officielle en Algérie du 07 au 11 mai 2018.

Durant sa visite, M. Cappelaere s’est entretenu avec les partenaires de l’UNICEF au sujet de la situation des enfants en Algérie et des programmes entrepris pour la réalisation de leurs droits. Il a par ailleurs été à la rencontre des enfants en procédant à la visite d’institutions, parmi lesquelles une école primaire et un centre pour enfants assistés.

Le Directeur Régional a salué les réalisations et acquis de l’Algérie dans le domaine des droits de l’enfant. Il a félicité le pays pour les efforts constants accordés au développement et au bien-être de l’enfance, notant l’importance des moyens mis en œuvre et les programmes en cours pour répondre aux défis auxquels les enfants et les adolescents peuvent faire face.

Pour le secteur de l’éducation, le Directeur Régional s’est entretenu avec Son Excellence Mme Nouria Benghebrit, Ministre de l’Éducation Nationale, il a pu ainsi relever que 

Dans le domaine de la santé, le Directeur régional de l’UNICEF pour la région MENA a félicité l’Algérie pour « ses réalisations impressionnantes en matière d’accès aux soins pour tous, qui font de l’Algérie un exemple à suivre ». Il a aussi réitéré l’engagement de l’UNICEF à appuyer les priorités du Ministère de la Santé dans le cadre du développement de la petite enfance.

Dans le domaine de la protection, le Directeur Régional a salué les avancées de l’Algérie pour le renforcement de son cadre légal avec, en particulier, l’adoption de la Loi relative à la Protection de l’Enfance en juillet 2015, la création de l'organe national de la protection et de la promotion de l'enfance, ainsi qu’une ligne d’appel d’urgence qui peut être saisie par tout enfant, représentant légal, personne physique ou morale sur toute suspicion d’atteintes aux droits des enfants.

A l’issue de son entretien avec Madame Meriem Cherfi, Déléguée nationale, Présidente de l’Organe national de la protection et de la promotion de l'enfance, le Directeur Régional a salué « la contribution unique de cette institution pour une protection plus efficace des enfants, de par son rôle de coordination des acteurs institutionnels et du milieu associatif ; actifs dans le domaine de l’enfance, ainsi que sa capacité à coopérer avec les services décentralisés sur l’ensemble du territoire, et enfin son lien privilégié avec le Premier Ministre ».

Lors de sa visite dans une école primaire de la capitale, M. Cappelaere a félicité le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme pour leur collaboration avec la société civile afin de mieux intégrer les enfants vivant avec un handicap en milieu scolaire « une étape déterminante vers une inclusion réussie de tous les enfants dans la société d’aujourd’hui et de demain ».

M. Geert Cappelaere, accompagné de Madame Salima Souakri, Ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF en Algérie, s’est enfin rendu dans un établissement pour enfants assistés. Il a salué l’ensemble des professionnels engagés pour ces enfants particulièrement vulnérables, soulignant leur dévouement au quotidien et la qualité de la prise en charge. Il a mis en avant l’importance accordée à l’environnement de vie convivial et les efforts de promotion du retour dans un cadre familial à chaque fois que cela est possible. Il a enfin salué la volonté de l’Etat algérien de renforcer la protection de remplacement à travers le placement familial comme alternative à l’institutionnalisation des enfants privés de famille.

 

M. Geert Cappelaere, Directeur Régional de l'UNICEF visite une école
UNICEF/Algeria/2018/ElHebri
Visite de l’école Ecole Aissat Idir, Alger.
Salima Souakri et M.Geert Cappelaere, Directeur régional de l’UNICEF MENA
UNICEF/Algeria/2018/ElHebri
Visite de l’établissement pour enfants assistés, Alger.

Enfin, au cours de ces entretiens avec des représentants de la société civile, les agences onusiennes, et les partenaires de la coopération internationale actifs en Algérie, le Directeur Régional de l’UNICEF a souligné l’importance de continuer à mieux œuvrer ensemble pour renforcer le travail collectif au service des enfants les plus vulnérables, et ainsi contribuer à soutenir les efforts de l’Algérie pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable à l’horizon de 2030. « L’UNICEF continuera à travailler avec le Gouvernement algérien et tous les partenaires nationaux et internationaux pour investir en faveur de tous les enfants en

L’UNICEF continuera à travailler avec le Gouvernement algérien et tous les partenaires nationaux et internationaux pour investir en faveur de tous les enfants en Algérie et à valoriser les avancées du pays en faveur de l’enfance sur la scène internationale

M. Geert Cappelaere, Directeur régional de l’UNICEF pour la région Afrique du Nord et Moyen-Orient