Beyond Chibok

Over 1.3 million children uprooted by Boko Haram violence

On 16 April, Binta Mahamadou cradles her twin son and daughter, Mahamadou and Khadidja, inside her family’s tent shelter in the Dar es Salam camp in the Baga Sola area, in the Lake Region.
UNICEF/UNI185044/Cherkaoui

Points forts

Le nombre d'enfants impliqués dans des attentats-suicides au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et au Niger a fortement augmenté l'an dernier, passant de 4 en 2014 à 44 en 2015. Publié deux ans après l'enlèvement de plus de 200 écolières à Chibok, ce rapport présente les tendances alarmantes apparues dans quatre pays affectés par Boko Haram au cours des deux dernières années. Beyond Chibok évalue l'impact du conflit sur les enfants dans les quatre pays touchés par Boko Haram. Le rapport note que près de 1,3 million d'enfants ont été déplacés ; qu’environ 1 800 écoles sont fermées –détruites, pillées, incendiées ou utilisées comme abris par des personnes déplacées; que plus de 5 000 enfants sont non-accompagnés ou séparés de leurs parents.

Cover of Beyond Chibok Report
Auteur
UNICEF WCARO
Date de publication
Langues
Anglais

Téléchargez le rapport

(PDF, 13,76 MB)