Aperçu de l’enregistrement des faits d’état civil en Afrique sub-saharienne

L’enregistrement des naissances : un passeport pour la protection

Mary Nabiryo with her birth notification form at St. JosephÕs Kitovu Hospital in Masaka where she delivered baby Andrew. Andrew was 1 day old at that time. After the form is filled in at the maternity ward, it is forwarded to the hospital medical records officers for inputting in the MVRS system.
UNICEF/UN073386/Ntabadde

Points forts

Chaque enfant a droit à un nom et à une nationalité, comme énoncé dans la Convention relative aux droits de l’enfant et d’autres traités internationaux. L’enregistrement des naissances est l’enregistrement continu, permanent et universel de la survenance et des caractéristiques des naissances au registre national de l’état civil, conformément aux exigences légales du pays. Il s’agit de la première étape pour reconnaître l’existence juridique des enfants, protéger leurs droits et s’assurer que toute violation de ces droits ne passe pas inaperçue. Veiller à l’enregistrement de chaque enfant est aussi une partie essentielle d’un système fonctionnel d’état civil, ce qui est crucial pour une bonne planification économique et sociale.

L’enregistrement des naissances : un passeport pour la protection
Auteur
UNICEF
Date de publication
Langues
Anglais, Français

Télécharger

(PDF, 4,48 MB) (PDF, 3,58 MB)