Déclaration à propos du viol de deux filles mineures et de deux femmes en Tunisie

Déclaration de Lila Pieters, Représentante de l’UNICEF en Tunisie

UNICEF Tunisie
10 juillet 2020

L'UNICEF Tunisie condamne la nouvelle du viol de deux filles mineures et de deux femmes au cours des dernières semaines et exhorte la Tunisie à mettre fin aux violences sexuelles contre les filles et les femmes.

« Nous sommes extrêmement préoccupés et attristés par cette vague de crimes atroces contre les femmes et les enfants dans toute la Tunisie. » a déclaré Mme Lila Pieters, Représentante de l'UNICEF Tunisie et Coordonnatrice Résidente des Nations Unies a.i.

« Dans un pays si avancé sur la question de droits des femmes dans la région MENA, la Tunisie devrait mettre tous ses efforts pour éviter que des cas de viol ne se produisent et, lorsqu'ils se produisent, qu’elles soient sévèrement condamnées. »

« Les mesures prises par le Gouvernement tunisien pour réaliser les droits des femmes et des enfants sont les bienvenues et doivent être accélérées régulièrement. Les autorités et la société civile devraient être encouragées à travailler ensemble pour s'attaquer aux causes sous-jacentes de la violence contre les femmes et les filles », a affirmé Mme Lila Pieters.

« L’UNICEF est prêt à fournir un soutien au gouvernement et à la société civile pour lutter contre la violence à l'égard des femmes et des enfants, pour faire valoir leurs droits et leur assurer un espace sûr pour leur permettre de s'épanouir.»