Synthèse trimestrielle de la variation des nappes phréatiques dans le Grand Sud de Madagascar - 2022

-

Rivière Mandrare
UNICEF/UN0595861/Andrianantenaina

Points forts

Les régions du Sud de Madagascar sont connues comme régions à plus faible couverture en eau potable du pays et subissent de fortes variabilités interannuelles du climat induisant des sécheresses sévères. L'amplitude de cette variabilité devrait s'accroitre dans les prochaines décennies du fait des changements climatiques. Ainsi, pour pouvoir fournir des alertes précoces afin d’éviter une perte humaine excessive et des dégâts économiques ainsi que des apports permettant aux décideurs de prendre des mesures de précautions, l’ACF et l’UNICEF ont installé des sites d’observation des niveaux piézométriques dans huit (8) districts du Grand Sud de Madagascar. Le suivi journalier des niveaux des nappes pendant plusieurs années avec les données pluviométriques permettent de prévoir la situation de ces nappes dans un futur proche. Ce bulletin d'écrit l'état des ressources en eau souterraines dans le Grand Sud. ; Ce bulletin est constitué d’un ensemble de carte, avec des commentaires qui décrivent l’évolution et la situation quantitative des nappes d'eau souterraine. Il est le résultat d’une collaboration de différent producteurs et gestionnaires de données : UNICEF, ACF, IOGA, Université de Tuléar, Météo Malagasy, DREAH, ANDEA.

Auteur
UNICEF Madagascar, ACF
Date de publication
Langues
Français

Télécharger

(PDF, 3,60 MB)