L'UNICEF et ses partenaires accélèrent leurs efforts pour lutter contre la malnutrition infantile dans le contexte de la crise en Haïti.

En mars 2024, environ 30 000 enfants de moins de cinq ans ont fait l'objet d'un dépistage de la malnutrition, dont 16 200 ont reçu des soins appropriés contre la malnutrition..

09 mai 2024
Un enfant soumis à un dépistage lors d'une clinique mobile.
UNCEF/2024/Erol
Un enfant soumis à un dépistage lors d'une clinique mobile.

PORT-AU-PRINCE, 9 mai 2024 – Malgré les réalités en constante évolution et les circonstances difficiles sur le terrain, l'UNICEF reste déterminé à renforcer la réponse à la malnutrition dans le pays, en travaillant main dans la main avec le ministère de la Santé et ses partenaires. Au cours du seul mois de mars, 16 201 enfants de moins de cinq ans ont reçu des soins appropriés pour lutter contre l'émaciation, tandis que 29 228 enfants ont été soumis à un dépistage de la malnutrition dans tout le pays.

"En temps de crise, la nutrition est plus importante que jamais. Chaque seconde compte. La malnutrition est mortelle. C'est maintenant qu'il faut agir. Des actions urgentes sont nécessaires pour prévenir et traiter la malnutrition chez les enfants, fournir aux communautés un accès à l'eau et à l'assainissement, et protéger les femmes et les enfants de la violence et de l'exploitation", déclare Roger Sodjinou, chef du programme de nutrition de l'UNICEF en Haïti.

Dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, où une série d'attaques coordonnées perpétrées par des groupes armés ont paralysé la ville, l'UNICEF et les partenaires du groupe sectoriel sur la nutrition ont réussi à fournir des soins nutritionnels de qualité à 5 299 enfants souffrant d'émaciation.

L'UNICEF et ses partenaires ont également pris des mesures non seulement pour traiter la malnutrition des enfants, mais aussi pour la prévenir. Au total, 6 688 femmes enceintes et allaitantes ont reçu des messages clés sur l'alimentation des nourrissons et des jeunes enfants par le biais d'un changement social et comportemental, ainsi que des micronutriments. En outre, 4 986 enfants âgés de 6 à 59 mois ont reçu des suppléments de vitamine A dans les sites de personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI) à Port-au-Prince. Dans tout le pays, plus de 25 822 enfants âgés de 6 à 59 mois ont reçu des suppléments de vitamine A en mars, et plus de 7 195 soignants ont reçu une formation et des conseils sur l'alimentation des nourrissons et des jeunes enfants, ainsi que sur la nutrition maternelle dans les situations d'urgence.

L'UNICEF a travaillé en étroite collaboration avec le ministère de la Santé pour maintenir l'approvisionnement en fournitures nutritionnelles essentielles, notamment en aliments thérapeutiques prêts à l'emploi (RUTF) et en produits laitiers thérapeutiques. Cependant, la violence continue de poser des problèmes importants à nos partenaires pour atteindre la population affectée dans certaines zones de Port-au-Prince, malgré la disponibilité d'un stock important d'aliments thérapeutiques. Dans tout le pays, l'UNICEF soutient également les établissements de santé et ses partenaires en leur fournissant des fournitures essentielles au traitement des maladies infantiles courantes et à la prévention de la malnutrition, notamment des suppléments de vitamine A et des comprimés vermifuges.

L'UNICEF et ses partenaires prévoient une augmentation alarmante de 19 % du nombre d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère (MAS) en Haïti cette année. De plus, comme le montre la dernière analyse de l'IPC, 1,6 million de personnes sont confrontées à des niveaux d'urgence d'insécurité alimentaire aiguë (Phase 4 de l'IPC), ce qui augmente le risque d'émaciation et de malnutrition chez les enfants, en particulier dans 8 zones du pays.

"L'UNICEF et le PAM collaborent étroitement pour étendre leur portée et assurer une réponse coordonnée à la crise actuelle de malnutrition infantile, à la fois dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans l'ensemble d'Haïti", a déclaré le Dr Sodjinou.

Contacts presse

Lalaina F. Andriamasinoro
Chief communication
UNICEF Haiti
Tél: +50937048893
Adresse électronique: lfandriamasinoro@unicef.org
Gessika Thomas
Communication officer
Tél: +50947503125
Adresse électronique: gethomas@unicef.org

Ressources supplémentaires

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. En collaboration avec nos partenaires, nous travaillons dans 190 pays et territoires pour traduire cet engagement en action concrète, en concentrant nos efforts sur les enfants les plus vulnérables et les plus exclus, au bénéfice de tous les enfants, partout dans le monde.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail en faveur des enfants, visitez le site www.unicef.org.

Suivez l'UNICEF sur Twitter et Facebook