Les gagnants du concours d’idées innovantes "Youth Challenge 2019-2020" en République du Congo

Cinq groupes d’adolescents et de jeunes innovateurs congolais de 14 à 24 ans ont gagné un financement de 1000$ qui leur permettront de démarrer leurs projets.

Niyonkuru Jean Junior
Photo des cinq groupes gagnants
UNICEF/Congo/2020/MARANATHA
24 avril 2020

Cinq groupes d’adolescents et de jeunes congolais innovateurs de 14 à 24 ans ont gagné un financement de 1000$ qui leur permettront de démarrer leurs projets consistant en des solutions susceptibles d’améliorer la situation de l’éducation, l'emploi et l'engagement civique dans leur pays et dans le monde. En outre, ils bénéficieront aussi de l’appui d’un coach pendant le processus de la mise en œuvre du projet. Deux de ces cinq équipes prendront part au concours international de jeunes innovateurs Youth Challenge qui rassemble les meilleurs projets de plus d’une centaine de pays. Ces cinq équipes ont été sélectionnés parmi 178 projets soumis et dix projets présélectionnés. 

 

Photo du groupe NOUNGA
Photo du groupe 3M FOREVER
Photo du groupe FRANCHISE
Photo du groupe HOPE TECH
Photo du groupe JOUSHA

Les cinq groupes sélectionnés sont le groupe NOUNGA avec le projet « plateforme de conseil, d’apprentissage et d’orientation des filles au métier du numérique» ; le groupe 3 M FOREVER avec son projet «mise en œuvre d'une application mobile  permettant de suivre la scolarité des enfants» ; le groupe  LA FRANCHISE  avec son projet «  transformation et recyclage des déchets plastiques » ; le groupe HOPE TECH  avec son projet « Plateforme numérique permettant la relation entre consommateur et producteur de denrées agricoles bio» ; et le groupe JOUSHA avec son projet « Création d'un centre de formation des jeunes filles et  femmes au leadership et à l'éloquence».

Durant cinq (5) jours les participants ont pris part à des travaux de conception des projets innovants au terme desquels, le mardi 3 mars 2020 ils ont présenté leurs solutions devant les membres du Jury, les Coachs, les facilitateurs, les professionnels de médias et les invités. 

Génération Sans Limite

Co-organisé à l'échelle mondiale par les quatre partenaires du mouvement « Génération Sans Limite » (en anglais Generation Unlimited) :le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Plan International et l'Organisation Mondiale du Mouvement Scout, le concours Youth Challenge 2019-2020 met en compétition des jeunes innovateurs du monde entier de 14 à 24 anscapables de proposer des solutions susceptibles d’améliorer la situation de l’éducation, l'emploi et l'engagement civique dans leur pays et dans le monde. Il fait aussi partie de la Stratégie << Jeunesse 2030 >> des Nations Unies qui  vise à préparer les jeunes à devenir des citoyens productifs et engagés.

Au Congo, le Youth Challenge a été lancé officiellement le 20 Décembre 2019 par le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique, le Ministère de l’Innovation, FAWE-Congo, la Radio Citoyenne des Jeunes, le Forum des Jeunes Entreprises du Congo, les Scouts et Guides du Congo avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Devéloppement, PNUD, et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, UNICEF. Ce concours vient compléter et renforcer les programmes existants en faveur des adolescents et des jeunes. En somme, un réseau public-privé multisectoriel et un partenariat mondial permettant à la plus grande génération de jeunes de l'histoire de devenir des membres productifs et engagés de la société. 

Ci-dessous, ce sont les dix projets qui avaient été présélectionnés.

‘’Le suivi du parcours scolaire des enfants a toujours été une tâche difficile pour les parents. Pour remédier à ce problème nous voulons créer une application mobile qui servira d’interface entre les établissements et les parents.’’
Kelion, Sagesse, Servan, Allegresse, et Ben
3M Forever

 

"Notre projet consiste à mettre en place une plateforme permettant un accès en ligne gratuit aux manuels de cours parce que le prix des manuels reste un frein à l’accès aux connaissances au niveau supérieur."
Theresia, Schadrack, Tony, Rock et Vall 
Jeunes optimistes

 

" Les consommateurs ne savent pas où s’approvisionner en produits agricoles bio. Pour y remédier, nous voulons créer une plateforme web et mobile de mise en réseau entre producteurs et consommateurs de denrées agricoles bio."
Hope, Christ, Love et Marvy
HOPE TECH

 

"L'idée de Neza Market est de mettre en relation les producteurs locaux et les consommateurs via une application toute simple, cette solution aidera à réduire le taux de chômage, à vendre des produits 100% naturels, à aider les producteurs locaux à mieux vivre de leur production."
Romeo, Paulin, Christian, Grace
NEZA MARKET

 

‘’Dans les villages Odziba et Ingâh, les jeunes filles mères et jeunes garçons déscolarisés vivent dans des conditions déplorables. Nous voulons créer un centre de formation, d’accompagnement et d’appui technique et financier pour ces jeunes.’’
Presly,Rich,Victoire et Aldie
INGAH DEBOUT

 

‘’Nous avons constaté que les filles ne s’intéressent pas aux métiers du numérique et donc nous avons décidé de faire la promotion du numérique et plus spécifiquement du développement d'applications mobiles et web auprès des filles.  Nous comptons sensibiliser les jeunes filles, leur offrir une formation de base et enfin les orienter vers les métiers du numérique ‘’
Bénie, Fusca et Gloria
NOUNGA

 

"Face à la quantité énorme de déchets plastiques, nous avons choisi de les revaloriser en les transformant en objets d'art et en les recyclant pour fabriquer d'autres produits comme des pavés ou des sandales en plastique."
Megan Isaac, Georges, John et Justice
LA FRANCHISE

‘’ Le phénomène bébé noir (banditisme des jeunes de 12 – 20 ans) augmente dans les quartiers périphériques de Brazzaville. La plupart des projets traitant ce sujet apportent des solutions curatives mais nous nous apportons une solution préventive qui consiste à créer des ateliers de formation en multimédia (infographie, animation 2D/3D, Théâtre, peinture) pour occuper ces jeunes et leur transmettre des compétences professionnelles avant qu’ils n’intègrent ces groupes de délinquants.’’
Kani, Mariana, Raphael, Déo Gratias
TOMBOT STUDIO

 

"Un Centre de formation des jeunes filles et femmes au leadership et à la prise de parole en public les aidera à prendre confiance en elles, à défendre leurs droits et à être de réelles actrices pour le changement."
Belvie, J'espère, Tino, Thégérance et Deborah
JOUSHA

‘’Les jeunes (collégiens, lycéens et étudiants) reçoivent une mauvaise orientation par les structures scolaires concernant le choix de leurs parcours académiques. Nous voulons créer une plateforme de gestion des données pour assurer une bonne orientation des jeunes en milieu scolaire.’’
Gil, Gabriella, Rych 
TELEMA