42 jeunes agents communautaires équipés pour la maintenance préventive de la chaîne de froid au Congo reçoivent leurs certificats.

Sous le leadership de la Ministre en charge de la santé au Congo, UNICEF, OMS et GAVI lancent la première initiative innovante de jeunes volontaires pour la maintenance préventive des équipements en vue d’améliorer la qualité de conservation des vaccins.

25 février 2021
Remise de certificats aux jeunes volontaires en charge de la chaine de froid
UNICEF_2021_MARANATHA
Remise de certificats aux jeunes volontaires en charge de la chaîne de froid, photo de famille des officiels avec les jeunes volontaires de Pointe-Noire

Pointe Noire, République du Congo, le 24 février 2021 – 42 jeunes Congolais engagés comme agents communautaires pour la maintenance préventive de la chaîne de froid ont participé à la cérémonie de remise des certificats par la Ministre en charge de la santé au Congo, UNICEF et OMS le 24 février à Pointe Noire, deuxième ville de la République du Congo et à Diosso, dans le département du Kouilou au sud du pays. 28 de ces jeunes volontaires sont basés à Pointe Noire et 14 dans le Kouilou.


L’initiative de maintenance communautaire de la chaîne de froid a été lancée en 2019 dans un effort d’innover la gestion des vaccins de manière efficace à travers l’engagement de la communauté. Plus de 200 équipements, notamment des réfrigérateurs solaires, ont été acquis et installés entre 2019 et 2020. 42 jeunes femmes et hommes résidants dans les localités où des centres de santé abritent la chaîne de froid ont été formés pour une maintenance préventive, locale et rapide des équipements.


« La vaccination est un résultat clé pour les enfants : sans des vaccins de qualité, il n’y a pas de protection. » déclare Micaela Marques De Sousa, Représentante de UNICEF en République du Congo. « Cette initiative innovante s’appuie sur l’idée que les jeunes et les communautés jouent eux-mêmes un rôle important pour la santé des enfants. Adopter une approche communautaire pour la chaîne de froid permet d’avoir des alertes rapides en cas de problèmes dans les équipements et assurer la durabilité des équipements et des interventions sur le long terme. »
Grâce à la mise en oeuvre des stratégies d’accélération et de rattrapage vaccinal dans les zones de faible performance par le Ministère de la Santé, l’UNICEF, l’OMS et les autres partenaires au développement dans le pays, inclus Gavi, la couverture vaccinale des enfants a augmenté de 67% à presque 80% entre 2017 et 2020. Grâce aux efforts dans le domaine de la vaccination, le tétanos néonatal a été éradiqué au Congo depuis 2009 et la souche poliomyélite dûe au poliovirus sauvage a été éradiquée depuis 2010.


« Cette initiative est plus que jamais nécessaire en ce moment pour minimiser l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les programmes de santé, y compris la vaccination, et assurer aux communautés des services de santé de bonne qualité. » déclare Madame Jacqueline Lydia MIKOLO, Ministre de la santé, de la population, de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement du Congo. « Ces interventions, en combinaison avec l’initiative d’indépendance vaccinale pour sécuriser les stocks des produits prioritaires au Congo, comme les vaccins, montrent le succès du partenariat entre le Gouvernement et les Nations Unies pour la santé de la population. »


Au cours des deux prochaines années le Ministère de la Santé au Congo, l’UNICEF, l’OMS et GAVI prévoient l’acquisition de près de 400 équipements supplémentaires de la chaîne de froid et la formation de plus de jeunes volontaires dans tous les autres départements du Congo pour assurer une bonne conservation des vaccins dans tout le pays. Ces jeunes joueront un rôle capital pour s’assurer qu’aucun équipement de chaîne de froid reste sans maintenance.
 

Contacts presse

Francesca PEZZOLA
Communications and Partnership Specialist
UNICEF
Tél: +242 06 510 30 88
Adresse électronique: fpezzola@unicef.org
Stevie Ruchelle Sianard-Bidjoua
Communications Associate
UNICEF
Tél: +242 06 510 30 86
Adresse électronique: ssianard@unicef.org

A propos de l'UNICEF

En partenariat avec les acteurs au développement nationaux et internationaux, UNICEF appui le Gouvernement congolais à développer des politiques sociales en faveur des enfants en vue d’améliorer la qualité et l’accès aux services sociaux de base, indispensables au respect de leurs droits à la survie, à l’éducation et à la protection. Une attention particulière est accordée aux groupes les plus vulnérables en l’occurrence les enfants des populations autochtones, les filles, les enfants des familles les plus pauvres et les enfants vivant en milieu rural.

Pour plus d’informations à propos de l’UNICEF et son action pour les enfants, visitez le site global de l’UNICEF.

Suivez-nous sur Twitter , Instagram et Facebook