Engager le dialogue autour de l’inclusion des enfants vivant avec un handicap à travers l’art

#ThisAbility

Mame Codou Ndiaye
This ability
Gas Agas
17 mars 2022

DAKAR (Sénégal), le 17 mars 2022-   "En face de moi, El Marto est en train de réaliser une finition avec ses beaux dessins ". C’est par ces mots que Magatte Toure nous décrit, avec le sourire aux lèvres, les activités qui se sont déroulées au niveau du centre médico-éducatif de l’association Asedeme.

Après un an de pause pour cause de pandémie, Playwall avec les artistes El Marto du Burkina Faso et Zeus RBS du Sénégal ont réalisé ensemble une fresque et un atelier au cœur de l'Association Asedeme pour les enfants et jeunes en situations de handicap.

Magatte est artiste-peintre et responsable de l’atelier d’art plastique et sérigraphie de l’association Asedeme.

This ability
Gas Agas

"Je suis dans cette structure depuis plus de deux ans pour accompagner les enfants dans les différentes formes d’arts et d’activités numériques ou d’activités d’expression sérigraphique. Aujourd’hui on a accueilli l’association Playwall pour nous faire une belle fresque sur le mur de notre centre" ajoute-t-il. 

The Playwall est une organisation qui utilise l’art au service de la communauté. Créée en 2018, The Playwall collabore avec de nombreuses associations, collectifs, et artistes locaux du graffiti et du hip-hop, en vue de valoriser et promouvoir la culture urbaine en Afrique. De plus, elle a pour mission de "dialoguer avec les communautés en amenant l'art au plus près de ceux qui n'y ont pas accès " ; comme les enfants en situation de handicap par exemple. C’est dans ce contexte que Playwall, avec l’appui de l’UNICEF, a réalisé un atelier avec l'association Asedeme pour les enfants et jeunes en situation de handicap.

A travers la peinture, les enfants se sont exprimés et ont montré leurs talents.  "J’ai fait ce dessin et je suis très content parce que c’est beau" dit Diallo, un des enfants du centre qui s’est appliqué pendant longtemps afin de finir son dessin.  "J’aime bien les moments de peinture" ajoute-t-il.

This ability
Gas Agas

Ravis d’avoir participé à l’atelier et surtout d’avoir eu l’occasion de faire de la peinture, les enfants ont remercié Playwall ainsi que les partenaires pour l’initiative et ont, par la même occasion, salué et reconnu le talent de leurs camarades.

"L’atelier était génial. Je pense que tout le monde ici est très fort et je dis merci à tous" a conclu Diallo avec un grand sourire et un air satisfait de son travail.

"Nous nous réjouissons de l'heureuse initiave qui a été prise, et d'y avoir associé le centre Aminata Mbaye. Cette activité a permis à nos jeunes de découvrir une expérience merveilleuse" a annoncé Madame Madeleine Dione, Directrice du centre ou s’est tenu l’atelier.

"C’est l'occasion pour nous de remercier chaleureusement les acteurs qui n'ont ménagé aucun effort pour cette fresque artistique de grande portée" a ajouté la directrice du centre.

"L’UNICEF se félicite de cette initiative et la soutient dans le but d’attirer davantage l’attention du public et de toutes les parties prenantes sur cette question cruciale de l’inclusion des enfants vivant avec un handicap dans la société" a déclaré Silvia Danailov, Représentante de l’UNICEF au Sénégal.

"Pour l’UNICEF, l’art est un langage universel qui peut facilement faire passer le message. Pour nous, il ne s'agit pas seulement de peindre quelque chose et de passer à autre chose, en supposant que tout le monde a compris le but. Il s'agit surtout d'engager le dialogue autour de cette question" a-t-elle poursuivi.

This ability
Gas Agas

Au Sénégal, l’UNICEF s’est fortement engagé en faveur de l’inclusion des enfants et jeunes vivant avec un handicap, tant aux côtés d’Asedeme que d’autres organisations de la société civile comme Special Olympics.

En appui au Ministère de l’Education Nationale, l’UNICEF a également mené une campagne en 2021 dans la région de Ziguinchor sur la détection et la prise en charge des déficiences visuelles des élèves et a soutenu, dans la région de Kédougou, l’intégration d’enfants sourds dans les écoles ordinaires de certaines communautés.

"Comme tous les autres enfants, les enfants vivant avec un handicap ont des ambitions et des rêves pour leur avenir. Comme tous les enfants, ils ont besoin d'une éducation de qualité pour développer leurs compétences et réaliser leur plein potentiel" a conclu Madame Danailov.