Covid-19: renforcer la capacité d'accueil des structures de santé au Niger

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a constaté de visu le dispositif de prise en charge des personnes infectées par le Covid-19

Par Lalaina Fatratra Andriamasinoro & Islamane Abdou
SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou
05 mai 2020

SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a constaté de visu ce jour le dispositif de prise en charge des personnes infectées par le Covid-19 de l'Hopital Général de Référence de Niamey et a ainsi visité les structures d'accueil temporaires installées par l'UNICEF d'une capacité de 40 lits.

Dotées d'un centre de tri, ces structures temporaires visent surtout à renforcer la capacité d'accueil pour la prise en charge des personnes infectées par le virus et sont équipées des matériels médicaux nécessaires, y compris la mise à disposition de concentrateurs d'oxygène. Le personnel de santé a par ailleurs été formé sur les protocoles de tri et de prise en charge et doté des équipements de protection individuelle nécessaires.

"Je suis confiant avec tout le dispositif de prise en charge mis en place ici à l'hôpital. Nous n'allons pas lâcher, et encouragez de ma part tout le personnel de santé. On regarde la situation à travers vos yeux" a déclaré SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, à cette occasion.

Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou
SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou

La mise en place de ces structures temporaires a également permis de décongestionner les services de l'hôpital et de garantir ainsi la continuité des autres services de santé.

"Grâce en partie à ces structures temporaires, le circuit de prise en charge a été isolé au niveau de l'hôpital et nous a permis d'assurer la continuité des autres services de santé en toute sécurité" a déclaré le Médecin-Colonel, Oumara Mamane, Directeur Général de l'Hôpital Général de Référence de Niamey.

L'UNICEF prévoit dans les prochains jours d'étendre ces installations temporaires aussi bien à Niamey que dans les sept autres régions - pour atteindre au total une capacité additionnelle de 170 lits - dans une première phase.

L'UNICEF a saisi cette occasion pour saluer l'engagement du personnel de santé - qui au péril de leur vie - s'investit au quotidien pour en sauver d'autres dans la riposte au Covid-19.

SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou
SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou

"Vous êtes des soldats au front qui luttent aujourd'hui contre un ennemi invisible." a déclaré Dr. Félicité Tchibindat, Représentante de l'UNICEF au Niger. "Soyez rassurés de notre soutien et nous ferons de votre protection individuelle une de nos principales priorités".

UNICEF Niger

L'UNICEF, au côté d'autres partenaires, a par ailleurs réaffirmé son engagement à accompagner le Gouvernement pour endiguer la transmission du virus au Niger.

L'UNICEF mène des actions préventives dans les communautés à travers le pays avec la communication des risques et l'engagement communautaire, fournit des dispositifs pour le lavage des mains et des kits d'hygiène et médicaux.

L'organisation soutient par ailleurs le renforcement du système de santé pour répondre à la crise et surveille l'impact de l'épidémie pour soutenir la continuité des soins, de l'éducation et des services sociaux. L'UNICEF s'efforce par ailleurs d'atténuer les effets de la pandémie sur la protection des enfants et des femmes.

Le Covid-19, causé par un nouveau coronavirus, a jusqu'à présent fait plus de 126 000 morts dans le monde. Au Niger, quinze personnes ont succombé à la maladie et 609 personnes ont été testées positives au 17 avril 2020.

SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou
SEM Brigi Rafini
UNICEF Niger/Islamane Abdou