Les artistes d’Afrique de l’Ouest et du Centre s’unissent pour porter le message que les vaccins contre la Covid-19 sont sûrs et efficaces

06 avril 2021
Two young men smiling and wearing a blue t-shirt which says "UNICEF"
UNICEF 2020

NEW YORK/GENEVE/DAKAR, 7 April 2021 – Alors que l’on célèbre aujourd’hui la Journée mondiale de la Santé, l’UNICEF se réjouit d’annoncer que des artistes de renommée mondiale et issus du continent africain, Angélique Kidjo, Calema, Cobhams Asuqo, Magic System et Safiath se joignent à nous pour renforcer la confiance à l’égard des vaccins contre la COVID-19.

Un mois après le début historique de la campagne de vaccination contre la COVID-19 dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre et dans d’autres parties du monde – et des taux records de désinformation sur les vaccins – il est plus important que jamais de renforcer le message que les vaccins sont sûrs et efficaces. Les vaccins sauvent des vies.  

“Aujourd’hui, nous avons une opportunité unique de mettre en lumière l’importance des campagnes de vaccination contre la COVID-19, de lutter contre la désinformation et de répondre à la méfiance des populations,” a dit la Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Marie-Pierre Poirier. “Les rumeurs et la désinformation coûtent des vies humaines en décourageant les populations de se faire vacciner, alors que la vaccination reste le meilleur outil pour éviter de contracter et de répandre des maladies mortelles, y compris la COVID-19. J’applaudis l’engagement des gouvernements nationaux, et de ces artistes talentueux qui utilisent leur influence dans les communautés pour appeler tout le monde à soutenir les efforts de vaccination contre la COVID-19.”  

“Je suis ici pour vous dire que les vaccins sauvent des vies.  Quand j’étais enfant, j’ai été vaccinée contre des maladies mortelles et je compte me faire vacciner contre la COVID-19 quand le vaccin sera disponible pour moi,” a dit l’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEFf née au Bénin, Angélique Kidjo, dans une vidéo à paraître sur les réseaux sociaux aujourd’hui. En mai 2020, Angélique Kidjo avait réenregistré la légendaire chanson de Miriam Makeba parue en 1967, ‘Pata Pata’, pour informer sur les gestes barrières dans le cadre de la pandémie de COVID-19. La chanson avait touché des centaines de millions de personnes, y compris dans les communautés les plus reculées aux quatre coins du monde. La version d’Angélique Kidjo a été écoutée sur plus de 100 stations radio en Afrique, ainsi qu’aux Etats-Unis et en Europe.  

“En tant que Nigérians et en tant qu’Africains, nous avons traversé trop de choses pour laisser ce virus nous tenir en otages et compromettre un futur pour lequel nous nous sommes tellement battus. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver notre avenir,” a dit Cobhams Asuquo, musicien et producteur Nigérian, lauréat de nombreux prix internationaux. “Cela fait des années que les vaccins sauvent les vies des Nigérians et des enfants – et nous devons nous assurer qu’ils continuent à le faire. Grâce aux vaccins, je sais que mes enfants n’auront pas à souffrir de la poliomyélite, de la rougeole ou de la variole. Grâce aux vaccins, je sais que je ne me retrouverai pas à l’hôpital avec la COVID-19 – laissant ma famille face à ma maladie. C’est parce que les vaccins sont efficaces. Ils sauvent des vies.” En 2020, Cobhams Asuqo, également Ambassadeur de l’UNICEF au Nigéria, a produit la chanson “We Go Win (COVID)” pour lutter contre les rumeurs et la désinformation sur la COVID-19.

“Nous avons deux choix : soit nous ne bougeons pas et nous laissons le virus détruire ce que nous avons construit, ou nous nous relevons et nous utilisons les vaccins comme une arme dans la lutte contre la COVID-19. Ensemble, nous sommes plus forts,” a dit Fradique Mendes Ferreira du groupe Calema, qui a été nommé Ambassadeur de l’UNICEF à Sao Tomé e Principe, avec son frère, António Mendes Ferreira.

« Les vaccins contre la COVID-19 sont une réelle opportunité pour un retour à la vie normale. Pour le monde de la culture, qui est l’un des secteurs les plus impactés par cette crise sanitaire, le vaccin vient nous apporter une bouffée d’oxygène pour nous aider à renouer avec notre public. J’exhorte les populations, encore hésitantes, à se faire vacciner afin d’accompagner les efforts des autorités sanitaires visant à faire reculer cette pandémie », a dit A’salfo du groupe Magic System en Côte d’Ivoire.

“Les vaccins ont empêché la poliomyélite, la rougeole et la varicelle de se répandre durant des générations. Bientôt, les vaccins nous aideront également à ralentir la progression de la pandémie de COVID-19,” a dit la chanteuse Safiath. La campagne de l’Unicef, intitulée “Plus fort avec le lait maternel uniquement” s’est accélérée l’année dernière lorsque Safiath, une artiste populaire du Niger, a produit une chanson pour soutenir les efforts de sensibilisation à l’allaitement maternel exclusif.

###

Contacts presse

Sandra Bisin
Cheffe Régionale Communication
UNICEF Bureau de l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Tél: +221 77 819 23 00
Adresse électronique: sbisin@unicef.org
James Elder
Regional Chief of Communication, Eastern & Southern Africa
Tél: +254 71 558 1222
Adresse électronique: jelder@unicef.org

A propos de l'UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles au monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, pour construire un monde meilleur pour tous.

Vous pouvez suivre l’UNICEF sur TwitterFacebookInstagram and YouTube