16 mai 2023

Publication du référentiel pour la réintégration des enfants de retour des zones de conflit

Dans le cadre du renforcement de capacités des institutions de l’État tunisien pour le rapatriement et la prise en charge des enfants de retour des zones de conflit, le Ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Seniors, en coopération avec l’UNICEF, a élaboré un référentiel pour la réintégration des enfants de retour des zones de conflit.          Ce guide a été réalisé en partenariat avec les différents ministères et intervenants nationaux concernés par l’accueil,  la prise en charge et la réinsertion des enfants à savoir : la commission nationale de lutte contre le terrorisme, les ministères des affaires étrangères, de la justice, des affaires sociales, de l’éducation, de la santé et les organisations de la société civile à travers quatre ateliers nationaux et régionaux (Tunis en juin 2021, Kairouan et Sfax en Décembre 2021 et Hammamet en juin 2022) Le référentiel sur la réintégration des enfants de retour des zones de conflit est destiné aux professionnels du secteur de la protection de l’enfance pour harmoniser les pratiques, la coordination et le processus de prise en charge multisectorielle afin de répondre aux besoins spécifiques des enfants rapatriés et leurs familles.  Le référentiel a pour objectif de : Définir les rôles de différents corps professionnels intervenants, en fonction de chaque étape du process de retour. Identifier les opportunités et les possibilités qui doivent être offertes par l’État ou par les organisations de la société civile ou internationales et les mettre à la disposition des institutions intervenantes pour développer leurs préparatifs afin de jouer un rôle plus efficace et efficient dans ce process. Identifier les défis, obstacles et difficultés qui peuvent entraver le rapatriement des enfants des zones de conflit et le processus de prise en charge, et identifier les lacunes et les insuffisances qui se sont produites dans le travail effectué dans le cadre de la prise en charge des enfants qui sont déjà revenus des zones de conflit afin d’y remédier.