Journée mondiale contre le travail des enfants

La COVID-19 pourrait conduire des millions d’enfants supplémentaires à travailler