31 mai 2024

Comment aider votre enfant à mieux gérer le temps qu’il passe en ligne

Le temps que passe votre ado sur les écrans vous inquiète ? La spécialiste Lisa Damour, psychologue, auteure et maman vous rassure. Découvrez ses conseils pour aider votre enfant à mieux gérer le temps qu’il passe en ligne.  Visionnez la video ou lisez les conseils ci-dessous., Comment aider les adolescents à gérer le temps passé devant les écrans, Les enfants ont parfois du mal à gérer le temps qu’ils passent devant les écrans, surtout lorsqu’ils sont happés par les réseaux sociaux ou les jeux vidéo, conçus pour être très addictifs pour les adolescents. Je m’appelle Lisa Damour. Je suis psychologue, auteure et maman. Voici trois conseils destinés aux adultes pour aider les adolescents à…, 1. Demandez à votre enfant comment il perçoit les technologies, Intéressez-vous à la manière dont vos adolescents perçoivent les technologies. Les jeunes utilisent les écrans pour un large éventail d’activités, que ce soit pour regarder des documentaires, suivre des tutoriels vidéo ou interagir avec leurs amis. Les discussions avec les adolescents sur leur utilisation des appareils numériques ont bien plus de…, 2. Ne laissez pas les écrans remplacer d’autres activités, Au lieu de vous opposer à l’utilisation des écrans, encouragez votre ado à avoir des activités saines qui stimulent son développement. Les adolescents qui passent beaucoup de temps à faire leurs devoirs, qui aiment interagir en personne, participent aux tâches de la maison ou à la vie de la communauté et qui sont actifs physiquement ont souvent…, 3. Montrez l’exemple en matière d’utilisation des écrans, Les adolescents sont aussi attentifs à ce que font les adultes qu’à ce qu’ils disent, si ce n’est plus. En adoptant vous-même des habitudes saines en matière d’utilisation des écrans, vous aiderez votre enfant à faire de même et il sera ainsi plus facile d’appliquer vos règles en matière de temps d’écran. Expliquez-lui par exemple : « Je ne garde…
29 mai 2024

Les jeux vidéo et vos enfants : guide à l’intention des parents

Apprentissage, créativité, relations : les jeux vidéo ouvrent un incroyable champ de possibilités pour les enfants de tous âges (et pour les adultes). Toutefois, il s’agit d’un sujet parfois délicat à gérer pour les parents : à quels jeux mon enfant joue-t-il ? Combien de temps passe-t-il sur l’écran ? Quels en sont les risques ? Nous avons…, Quel est le meilleur moyen d’entamer un dialogue sur les jeux vidéo avec ses enfants ?, Nous encourageons vivement les parents à jouer aux jeux vidéo avec leurs enfants. Asseyez-vous avec eux et demandez-leur de vous montrer comment jouer. Laissez à vos enfants la place du spécialiste et le plaisir de vous montrer leur univers. Les parents qui s’y sont essayés nous ont confié que leur point de vue a changé et qu’ils ont ensuite pu…, Quels bienfaits les enfants et les adolescents peuvent-ils tirer des jeux vidéo ?, Nous sommes tous attirés par les activités qui répondent à nos besoins en termes de compétences, d’autonomie et d’interactions. Or, quand ils sont bien conçus, les jeux vidéo satisfont ces besoins de manière stupéfiante. Jouer aux jeux vidéo engendre une gigantesque palette de bienfaits, en termes notamment d’émotions positives, de mobilisation…, Quels sont les principaux risques liés aux jeux vidéo que les parents doivent connaître ?  , Sachez avec qui votre enfant joue Je pense qu’il est important de savoir avec qui jouent nos enfants. Avec qui parlent-ils en ligne ? Dans quelle mesure un enfant sait-il discerner les informations qu’il peut divulguer de celles qu’il ne doit pas communiquer à un étranger en ligne, même à quelqu’un qu’il pense connaître ? Si des personnes très…, De nombreux parents s’inquiètent du temps que leurs enfants passent sur les jeux vidéo. Que leur conseillez-vous ?, Le temps de jeu conseillé est très variable. Si, en plein milieu du semestre, votre enfant a beaucoup de devoirs pour le lendemain, il peut être judicieux de ne pas jouer du tout. Pendant les vacances scolaires en revanche, s’il est allé à la plage la veille et passera la journée du lendemain au musée, on pourra éventuellement autoriser un temps…, Avez-vous des recommandations pour les parents de jeunes enfants qui commencent à jouer ?, Si le système de classification par âge apporte une aide précieuse, de nombreux jeux proposés par les boutiques de téléphonie n’ont malheureusement fait l’objet d’aucune évaluation. Toutefois, d’autres parents sont passés par là avant vous et ont créé de formidables communautés et forums où ils mettent en avant les points forts et les faiblesses…, Selon vous, quels aspects le secteur des jeux vidéo pourrait-il améliorer ?, À mon avis, les éléments manipulateurs ou pièges à utilisateurs doivent être dénoncés et faire l’objet d’une véritable réflexion. Existe-t-il des cas où ils sont appropriés ? Si oui, pour quel groupe d’âge le sont-ils ? Quoi qu’il en soit, je pense que l’on peut affirmer qu’il n’est pas approprié pour un enfant de 5 ans de jouer à un jeu dans…
21 mai 2024

10 façons de mettre en place de bonnes habitudes numériques à la maison

Élever des enfants à l’ère du numérique est une tâche ardue. Il est parfois difficile de suivre le rythme des technologies émergentes et d’évaluer correctement les risques et les avantages qu’elles comportent. Nous avons demandé à Jacqueline Nesi, spécialiste de la parentalité à l’ère du numérique, de nous donner des conseils pour bien vivre les…, Échangez régulièrement sur les technologies présentes dans la vie de votre famille., 1. Posez des questions à vos enfants sur leurs appareils, comme vous le feriez pour n’importe quelle autre de leurs activités. Demandez-leur quels aspects des technologies leur plaisent et ceux qu’ils n’aiment pas, à quelle fréquence ils y ont recours et ce qui fonctionne bien pour eux. 2. Discutez des risques liés à l’utilisation des technologies…, Fixez des limites adaptées à votre famille., 4. Instaurez des règles portant sur ce qui est « autorisé» et « non autorisé ». Les règles concernant ce qui est « autorisé » définissent ce que votre enfant a le droit de faire et le comportement que vous voulez qu’il adopte sur Internet. Expliquez ce que signifie être un bon citoyen numérique et à quoi ressemble une « bonne » utilisation des…, Ayez conscience de la manière dont vos enfants utilisent les appareils., 7. Découvrez les technologies ensemble. Essayez d’utiliser les technologies avec vos enfants, quel que soit leur âge, par exemple en visionnant une émission avec eux puis en la commentant. Demandez aux enfants plus âgés de vous montrer ce qu’ils font en ligne : ce qui les intéresse, les applications qu’ils aiment utiliser, etc. 8. Sachez à quel…, Montrez l’exemple à vos enfants en adoptant de bonnes habitudes., 9. Agissez en équipe. En tant que parents, il est essentiel d’avoir conscience de la manière de nous utilisons nos appareils (et à quelle fréquence). C’est loin d’être facile ! Prendre de bonnes habitudes avec vos enfants et respecter les limites que vous leur fixez constitue doncune excellente occasion de sortir de la dynamique d’opposition «…
17 mai 2024

Ce que vous devez savoir sur le « sharenting » ou la diffusion de photos de vos enfants sur Internet

Être parent à l’ère du numérique n’est pas facile. Les médias sociaux, smartphones et autres technologies semblent évoluer plus rapidement que nos enfants, et même avec les meilleures intentions, il n’est pas toujours simple de les utiliser de manière sûre. Désireux de partager les plus beaux moments de leur vie avec leur famille et leurs amis,…, Qu’est-ce que le sharenting ?, Stacey Steinberg : Pour moi, le sharenting désigne ce que font les parents lorsqu’ils parlent de leurs enfants sur Internet en dehors du cercle familial : un message sur les médias sociaux assorti d’une photo, un post à propos de leur enfant sur un blog, une vidéo transmise par l’intermédiaire d’une plateforme de messagerie comme WhatsApp, etc. «…, Ce que les parents et les personnes ayant la charge d’enfants doivent savoir sur le partage de contenus relatifs à leurs enfants sur Internet., Il y a deux aspects importants à prendre en compte en matière de partage de contenus relatifs à nos enfants. Le premier concerne les dangers concrets que le partage en ligne peut faire courir à nos enfants. Certains adultes sont ainsi susceptibles de vouloir entrer en contact avec les enfants de quelqu’un ou de leur nuire en raison d’un contenu qu…, Quel est le ressenti des enfants vis-à-vis du sharenting ?, Tout le monde apprécie l’autonomie, quel que soit l’âge. Chacun d’entre nous tient à son image, que ce soit à 4 ou 5 ans lorsqu’on a décidé de porter une robe rose plutôt que violette, ou à 12 ou 13 ans et que l’on souhaite (ou pas) que l’on nous voie donner la main à notre mamie. Ce qui peut paraître insignifiant aux yeux adultes revêt une grande…, Comment protéger la vie privée de vos enfants dans un monde numérique ?, Mieux vaut éviter de partager des informations trop personnelles sur vos enfants, telles que des anecdotes ou des photos embarrassantes, même si elles vous semblent amusantes. Il est important de vous mettre à la place de votre enfant. En outre, ne postez aucune photo où vos enfants apparaissent un tant soit peu dénudés : malheureusement, des…, Comment demander à des tiers de ne pas partager des photos de vos enfants ?, Parlez en toute franchise à vos amis et à votre famille élargie de vos préférences en matière de partage des données, en gardant à l’esprit que la diffusion d’informations sur les enfants dans les médias sociaux est une pratique encore relativement récente, et que tout le monde n’accorde pas la même attention à cette question. Lorsque vous abordez…, Comment partager des photos et des vidéos de vos enfants en toute sécurité ?, Partager des données en ligne n’est jamais totalement sûr. Les parents et personnes ayant la garde d’enfants doivent toujours évaluer le rapport entre les risques encourus et ce qu’ils estiment être des bénéfices. Si vous prévoyez de poster en ligne des données sur vos enfants, réfléchissez bien aux personnes qui auront accès à ces informations (…, Que faire lorsque vous avez déjà posté un grand nombre de données sur vos enfants et que le regrettez ?, Prenez une grande inspiration ! La plupart des parents qui partagent des données en grand nombre n’agissent pas par malveillance. Bien souvent, ils n’ont simplement pas conscience de l’importance de l’empreinte numérique de leur enfant. Pour remettre à plat la façon dont vous partagez des données ainsi que la quantité d’informations diffusées,…
14 mars 2024

Brûlures, échaudures et autres lésions causées par le feu

Les brûlures et les échaudures sont douloureuses et peuvent entraîner, lorsqu’elles sont graves, une incapacité permanente. Elles se produisent souvent à domicile, et représentent un risque notamment pour les jeunes enfants, dont la peau est plus fine que celle des adultes. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez protéger les enfants en…, Brûlures, Les causes les plus fréquentes de brûlure chez les enfants sont le feu de bois servant à chauffer la pièce, les allumettes, les bougies, les cierges magiques, les feux d’artifice, ou les objets insérés dans une prise électrique., Échaudures (brûlures causées par un liquide bouillant), Les enfants peuvent s’ébouillanter s’ils sont en contact avec un liquide chaud, par exemple du café ou du thé renversé, l’eau trop chaude du bain/du robinet ou encore de la chaleur humide telle que de la vapeur. Le saviez-vous ? Plus de 90 % des brûlures et échaudures se produisent dans la cuisine et concernent des enfants de moins de 5 ans., Points de sécurité à vérifier, Pour protéger votre enfant, prenez les mesures suivantes. Ne laissez jamais de tasse ou de récipient contenant du thé, de l’eau ou d’autres liquides chauds à portée de votre enfant. Assurez-vous que les briquets et les allumettes sont stockés hors de portée de votre enfant, et veillez à les ranger après utilisation. Jetez les briquets non dotés d’…, Des détecteurs de fumée pour se protéger, Installez des détecteurs de fumée chez vous, à tous les étages, de préférence près de toutes les chambres. Achetez des appareils qui mesurent également les niveaux de monoxyde de carbone et, pour ne pas oublier de changer les piles des détecteurs, remplacez-les chaque année à la même date. Vérifiez régulièrement l’état des piles en maintenant le…, Sécurité dans la cuisine, En matière de brûlure, la cuisine est l’un des endroits les plus dangereux de la maison, en particulier pour les enfants de moins de 5 ans, qui commencent à explorer et à faire preuve d’indépendance en tentant de nouvelles expériences sans leurs parents. Gardez ces conseils de sécurité à l’esprit pour assurer la sécurité de vos enfants dans la…, Que faire en cas d’incendie ?, Si un incendie se déclare dans votre logement : À FAIRE ✅ Faites sortir tout le monde aussi vite que possible. ✅ Rampez le plus près possible du sol, sous la fumée, et essayez de vous couvrir la bouche. ✅ Éloignez-vous du bâtiment en flammes. ✅ Demandez à quelqu’un d’appeler les services d’incendie. À ÉVITER ❌ Ne restez pas à l’intérieur d’un…, Expliquer aux enfants comment prévenir un incendie et que faire en cas d’incendie, Apprenez aux enfants à « se jeter et à se rouler par terre » si un de leur vêtement prend feu. Passez en revue un plan vous permettant de sortir de votre logement en cas d’incendie. Expliquez-leur qu’il est plus sûr de ramper ou de courir sous la fumée, afin de mieux respirer et de mieux voir. Expliquez à votre enfant qu’en cas d’incendie, avant d…, Prévenir les échaudures dues à l’eau chaude du robinet, Chez les enfants de tous âges, l’eau chaude du robinet constitue la deuxième cause de brûlures graves. Voici quelques conseils pour prévenir ces brûlures : Apprenez à votre enfant à ouvrir d’abord le robinet d’eau froide, puis à ouvrir lentement le robinet d’eau chaude, et à fermer le robinet d’eau chaude en premier. Veillez à ce que votre chauffe…, Premiers soins en cas de brûlure ou d’échaudure, Si vous ou un membre de votre famille souffrez d’une brûlure ou d’une échaudure, prenez les mesures ci-dessous pour la traiter. Il est fortement recommandé de suivre une formation élémentaire aux gestes de premiers secours. Cela vous permettra de vous préparer à faire face à ces situations d’urgence. Réduisez la chaleur au niveau de la zone ayant…
22 janvier 2024

Comment aider votre adolescent(e) à parler de ses émotions

Il n’est pas toujours facile d’amener les adolescents à parler de leurs émotions. Dr. Lisa Damour, psychologue, autrice et maman de deux enfants, vous livre ses conseils pour soutenir votre enfant. Visionnez la video ou lisez les conseils ci-dessous., Trois façons dont les adultes peuvent encourager les adolescents à partager ce qui le préoccupe., Il n’est pas toujours facile d’amener les adolescents à parler de leurs émotions. Voici trois conseils qui peuvent toutefois faire une grande différence.  , 1. Posez des questions précises, Au lieu de demander à votre adolescent « Comment s’est passée l’école » ou « Qu’as-tu fait aujourd’hui ? », essayez de poser des questions plus orientées, par exemple « Quel a été le meilleur /le pire moment de ta journée ? » Ou encore « Que penses-tu du livre que tu dois lire pour l’école ? » Les adolescents sont davantage enclins à s’ouvrir…, 2. Adoptez leurs conditions, Les adolescents sont plus susceptibles de parler de ce qui occupe leurs pensées s’ils sont dans des conditions qui les mettent à l’aise. Certains parlent plus librement lorsqu’ils ne sont pas face-à-face avec leur interlocuteur, par exemple à l’occasion d’une promenade ou d’un trajet en voiture. D’autres se montreront plus ouverts s’ils savent que…, 3. Soyez présent(e) sans avoir d’objectif, Les adolescents apprécient vraiment que les adultes soient présents sans avoir « d’idée derrière la tête ». Qu’ils soient là sans leur demander de faire quelque chose ou leur poser des tas de questions. Réservez et préservez des moments à passer avec votre adolescent hors du cadre habituel. Le simple fait d’être ensemble permet de créer un lien…
22 janvier 2024

Nourrir votre bébé : Quand introduire les aliments solides ?

Les besoins nutritionnels de votre nourrisson augmentent à mesure qu’il grandit. Au cours des deux premières années de vie de votre bébé, jusqu’à 75 % de l’énergie absorbée à chaque repas sert au développement de son cerveau.  Voici quelques indications pour vous aider à savoir quand commercer la diversification alimentaire de votre enfant et…, En bref : Quand introduire les aliments solides ?, Icone - allaitement Avant 6 mois, le lait maternel couvre à lui seul tous les besoins nutritionnels et énergétiques de votre bébé. Icone - une assiette Commencez à lui donner des aliments réduits en purée à 6 mois, lorsque le lait maternel n’apporte plus suffisamment d’énergie et de nutriments à votre enfant. Icone - un petit pot et une cuillère…, Jusqu’à 6 mois , De sa naissance jusqu’à environ 6 mois, votre nourrisson puise dans le lait maternel l’intégralité des nutriments dont il a besoin pour grandir et se développer. Pendant cette période, tous les autres aliments ou liquides (eau, thé, jus de fruits, bouillie d’avoine, etc.) sont inutiles.  Idée reçue : Les bébés ont besoin d’aliments solides avant l…, À partir de 6 mois , À partir de 6 mois, le lait maternel seul ne suffit plus à fournir l’énergie et les nutriments nécessaires à la croissance et au développement rapides de votre bébé. Pour répondre à ses besoins croissants, il faut ajouter des aliments solides à son alimentation en plus du lait maternel.  À quel moment commencer la diversification alimentaire de…
22 janvier 2024

Nourrir votre bébé de 1 à 2 ans

À 1 an, votre enfant apprend à manger seul. À présent, il mâche bien et peut donc manger la même chose que toute la famille., En bref : Nourrir votre bébé de 1 à 2 ans, Icone - une assiette À 1 an, votre enfant puise essentiellement son énergie et ses nutriments dans les aliments solides, y compris des en-cas sains. Icone - une pot Il peut manger entre 190 g et 250 g (entre ¾ tasse et 1 tasse) de nourriture répartis en trois à quatre repas par jour, plus un à deux en-cas entre les repas. Icone - allaitement…, Quels aliments donner à votre enfant ? , Votre enfant peut à présent manger de tout. Servez-lui de tous les plats que vous mangez en famille et faites en sorte que chaque bouchée compte. Chaque repas doit comporter suffisamment d’aliments nutritifs.  Veillez à lui donner quotidiennement une portion d’aliments d’origine animale (lait, produits laitiers, œufs, viande, poisson et volaille)…, Quelle quantité de nourriture donner et à quelle fréquence ? , Votre enfant peut manger entre 190 g et 250 g (entre ¾ tasse et 1 tasse) de nourriture répartis en trois à quatre repas par jour, plus un à deux en-cas entre les repas.  Si vous n’allaitez pas votre enfant, il aura besoin de manger plus souvent. Vers 1 an, il commence à marcher et devra en effet prendre quatre à cinq repas par jour, plus deux en-…, Les aliments à éviter, Évitez les aliments malsains et les boissons sucrées. Les en-cas industriels tels que les chips, biscuits, gâteaux, sodas et bonbons sont mauvais pour la santé. En plus de contenir de grandes quantités de sucre, de sel, de graisse et de produits chimiques, ce type de collation a tendance à couper la faim, et empêche votre enfant de consommer la…, Astuces à l’heure des repas , Dès qu’il est prêt, donnez à votre enfant sa propre assiette afin qu’il apprenne à manger seul. Servez-lui autant de nourriture qu’il le souhaite et laissez-le prendre son temps.  Au début, il sera lent et maladroit. Aidez-le afin que le contenu de son assiette arrive pour l’essentiel dans sa bouche (et non sur ses vêtements ou par terre !).…, Que faire si votre enfant refuse de manger des aliments solides ?  , Assurez-vous qu’il a faim au moment des repas, et qu’il ne vient pas de manger un en-cas. Même si l’allaitement est toujours recommandé pour la santé de votre enfant, ne l’allaitez qu’après les repas. À cet âge, il doit manger en priorité des aliments solides.  Donnez à votre enfant de la nourriture saine qui lui plaît, ou mélangez les aliments qu…
22 janvier 2024

Nourrir votre bébé : de 6 à 12 mois

Les enfants ont besoin de manger chaque jour des aliments nutritifs en quantités suffisantes pour être en bonne santé et se développer sur le plan physique et cognitif. À environ 6 mois, votre bébé grandit vite ; c’est la période de sa vie où ses besoins en énergie et en nutriments sont les plus importants., En bref : Nourrir votre bébé de 6 à 12 mois, plate and food icon Si, après l’âge de 6 mois, le lait maternel constitue toujours la principale source d’énergie et de nutriments de votre bébé, il est désormais temps d’introduire des aliments solides. Icone - un pot L’estomac de votre bébé est petit. Il doit donc absorber des aliments nutritifs et réduits en purée en petites quantités,…, Les premiers aliments de votre bébé , À 6 mois, votre bébé apprend tout juste à mâcher. Ses premiers aliments solides doivent donc être mous et très faciles à avaler, comme de la bouillie d’avoine ou des fruits et légumes bien écrasés. Saviez-vous que lorsque la bouillie d’avoine est trop liquide, elle contient moins de nutriments ? Pour la rendre plus nutritive, faites-la épaissir…, Nourrir votre bébé de 6 à 8 mois  , À partir de 6 à 8 mois, donnez à votre bébé 125 g environ (une demi-tasse) de nourriture mixée deux à trois fois par jour. Il peut désormais manger de tout, sauf du miel, qu’il faut éviter de lui donner avant 1 an. Vous pouvez aussi introduire un en-cas sain, par exemple une purée de fruits, entre les repas. Si la quantité d’aliments solides que…, Nourrir votre bébé de 9 à 11 mois , Entre 9 et 11 mois, votre bébé mange 125 g (une demi-tasse) de nourriture solide trois à quatre fois par jour, plus un en-cas sain. À présent, il n’est plus nécessaire de réduire sa nourriture en purée ; il vous suffit de la découper en petits morceaux. Il se peut que votre enfant commence même à manger tout seul avec les doigts. Continuez à l’…, Nourrir les bébés non allaités , Si vous n’allaitez pas votre bébé, celui-ci aura besoin de manger plus souvent. Il faudra aussi lui donner d’autres aliments, y compris des produits laitiers, pour couvrir ses besoins nutritionnels.  Commencez à donner des aliments solides à votre bébé à partir de 6 mois, comme pour les nourrissons allaités. Au début, proposez-lui deux à trois…
18 janvier 2024

Qu’est-ce que le stress toxique ?

Si votre famille a subi une épreuve difficile ou traverse une période particulièrement éprouvante, il est possible que votre enfant souffre d’un stress toxique. Ce type de stress, qui s’inscrit parfois dans la durée, est susceptible d’avoir des répercussions négatives sur l’apprentissage, le comportement et la santé bien au-delà de l’enfance. Lisa…, Qu’est-ce que le stress et comment y réagissons-nous naturellement ? , Lisa Damour : Nous sommes tous armés d’une réponse au stress qui nous permet de réagir en cas de menace, en nous préparant à combattre ou à fuir. Si cette réaction naturelle au stress contribue à nous maintenir en sécurité, elle ne doit toutefois pas être activée en permanence.  Au quotidien, la plupart d’entre nous vivons dans un état de calme…, Qu’est-ce que le stress toxique ? , Les enfants sont parfois exposés à un danger ou à un stress intense sans que ce dernier ne devienne nocif ou toxique, à partir du moment où un adulte en atténue les répercussions. Ainsi, la présence d’un adulte qui garde son calme ou le rassure une fois la pression retombée (par des paroles ou un câlin) permet à l’enfant de retrouver son calme…, Quels sont les répercussions potentielles du stress toxique sur les enfants ? , Se trouver en état d’alerte permanent peut avoir des répercussions sur le cerveau et le corps et entraîner des changements neurologiques et physiques durables. Soumis à un stress toxique, certains enfants présentent ainsi une réponse au stress démesurée même face à des facteurs de stress mineurs, éprouvent des difficultés à contrôler leur colère…, Quels signes présentent les enfants souffrant de stress toxique ? , Il peut s’agir de signes extérieurs, par exemple des circonstances nécessitant que l’enfant soit en permanence en état d’alerte maximale. Peut-être qu’une personne au sein du foyer lui fait peur, ou encore qu’il est victime de négligence ou de maltraitance, autant de facteurs qui forceraient l’enfant à être constamment sur ses gardes.  Exposés à…, Comment aider des enfants exposés à des situations de stress toxique ? , Compatir , c’est-à-dire essayer de se mettre à la place des enfants soumis à une forte pression et d’imaginer ce qu’ils traversent, est le meilleur moyen de leur venir en aider. Une empathie réelle permet souvent de comprendre instinctivement la posture à adopter, qu’il s’agisse d’apporter un réconfort physique ou émotionnel, ou de jouer un rôle…, Si, en tant qu’adulte, vous rencontrez aussi des difficultés, comment prendre soin à la fois de vous et de votre enfant ? , Il est extrêmement difficile pour une personne adulte de protéger un enfant lorsqu’elle est elle-même accablée par un stress toxique. Verbaliser la situation peut se révéler salutaire, par exemple en se disant « Je me trouve dans une situation de stress chronique. Mon enfant aussi. Il existe des solutions pour protéger mon enfant de ces…, Comment s’y prendre pour demander de l’aide à sa famille, à ses amis ou à des groupes de soutien ? , Si vous êtes en proie à un stress toxique, il faut tirer profit de toute l’aide que vous pourrez trouver. N’ayez pas honte de ce que vous traversez. Tout le monde a le droit de se sentir en sécurité. Confiez à des personnes de confiance ce que vous (et votre enfant) vivez, afin de ne pas vous sentir isolé(e). Acceptez l’aide des autres lorsqu’ils…