Ce qu’il faut savoir sur le variant Delta

Comment vous protéger et protéger votre famille du variant Delta de la COVID-19.

UNICEF
variant
UNICEF Niger/2020/Juan Haro
07 septembre 2021

Les six premiers cas du variant Delta ont été détectés mi-août au Niger et confirmés par l’Institut Pasteur de Dakar. Selon la synthèse faite par le ministre de la Santé publique, lors du dernier Conseil des ministres, le variant Delta a été détecté sur des personnes qui n’ont pas été vaccinées. Les six cas ont été notifiés à Niamey. 

Hautement contagieux, le variant Delta de la COVID-19 suscite des inquiétudes dans le monde entier. Nous avons réuni les dernières informations disponibles provenant d’experts pour répondre à certaines des questions les plus fréquemment posées sur ce nouveau variant et nous continuerons à mettre à jour cet article à mesure que des informations supplémentaires se feront jour.

Qu’est-ce que le variant Delta ? 

Le variant Delta de la COVID-19 a été qualifié de variant préoccupant par l’OMS du fait de sa transmissibilité élevée. Dans les régions où il a été mis en évidence, il se propage rapidement d’une personne à l’autre. À la date du 10 août, le variant Delta avait été signalé dans 142 pays et l’on s’attendait à ce qu’il continue à se propager.

Le variant Delta est-il plus contagieux ?

Oui. Le variant Delta est hautement contagieux, environ deux fois plus contagieux que les variants précédents. Cependant, les mêmes précautions, à savoir éviter les lieux où il y a beaucoup de monde, garder ses distances avec autrui et porter un masque, restent efficaces contre le variant Delta.

Les vaccins contre la COVID-19 sont-ils efficaces contre le variant Delta ?  

Oui. Les vaccins contre la COVID-19 approuvés par l’OMS continuent de protéger très efficacement des maladies graves et des décès, y compris de ceux causés par le variant Delta. Lorsque c’est votre tour de vous faire vacciner, si votre vaccin comprend deux doses, il est important de recevoir ces deux doses afin de bénéficier d’une protection maximale.

Les vaccins empêchent la plupart des gens de tomber malade, mais aucun vaccin n’est efficace à 100 %. Un petit nombre de personnes vaccinées peuvent être infectées par la COVID-19 ; on parle alors d’infections post-vaccinales mais ces personnes ont généralement de légers symptômes. Si vous vivez dans une région où la transmission de la COVID-19 est élevée, il est donc recommandé de prendre des précautions supplémentaires. Si vous avez été complètement vacciné(e) mais présentez des symptômes de la COVID-19, demandez à votre médecin si vous devriez faire un test de dépistage.

Les enfants ont-ils plus de risques de contracter le variant Delta ?

Le variant Delta ne s’en prend pas particulièrement aux enfants. Il est cependant plus contagieux que les autres souches et les personnes qui ont de fréquents contacts sociaux et celles qui ne sont pas vaccinées risquent davantage de contracter le variant Delta.

Comment me protéger et protéger ma famille contre le variant Delta ? 

Restez informé(e) du niveau de transmission de la COVID-19 là où vous habitez et suivez les conseils locaux. En général, plus le taux de transmission est élevé, plus le risque d’exposition au virus dans des lieux publics est élevé. Voici certains moyens essentiels de vous protéger et de protéger vos proches :

  • Évitez les lieux où il y a beaucoup de monde et gardez vos distances.
  • Aérez bien tous les espaces intérieurs (ce peut être aussi simple que d’ouvrir une fenêtre)
  • Portez un masque dans les lieux publics lorsque le virus est présent parmi la population locale et qu’il n’est pas possible de maintenir une distance physique avec autrui.
  • Lavez-vous les mains régulièrement à l’eau et au savon ou avec une lotion à base d’alcool.
  • Faites-vous vacciner quand c’est votre tour. Les vaccins contre la COVID-19 approuvés par l’OMS sont sûrs et efficaces.    

Qu’est-ce que le variant Delta Plus ? 

Le variant Delta Plus contient une nouvelle mutation de la protéine Spike dont le virus se sert pour pénétrer dans les cellules humaines. Parce qu’il est très proche du variant Delta, on l’appelle « Delta Plus » au lieu de lui attribuer une autre lettre de l’alphabet grec. À ce jour, le nombre de cas de variant Delta Plus mis en évidence est relativement faible.