Des jeunes célébrités s’engagent pour soutenir l’accès de leurs pairs à l’éducation à Madagascar

Cinq jeunes célébrités issues de la capitale sont venues rencontrer les adolescents bénéficiaires du programme Let Us Learn (LUL) dans les régions de Boeny et d’Analanjirofo

Abela RALAIVITA
Photo de groupe entre les jeunes beneficiaires LUL et les jeunes roles modeles
UNICEF Madagascar/2018/Ralaivita

16 août 2018

Cinq jeunes célébrités issues de la capitale sont venues rencontrer les adolescents bénéficiaires du programme Let Us Learn (LUL) dans les régions de Boeny et d’Analanjirofo. Ces rencontres ont été organisées par l’UNICEF Madagascar et ses partenaires dans le cadre de la promotion du programme et dans le but d’aider les jeunes vivant dans les milieux ruraux et défavorisés à poursuivre les efforts déployés dans leurs études. En partageant leurs expériences de vie, leurs succès et leurs histoires ; les jeunes célébrités ont offert une lueur d’espoir aux locaux. D’une part les discussions leur ont permis de découvrir de nouvelles expériences à travers celles vécues par les autres et d’autre part cela a donné à certains de nouvelles sources d’inspirations pour leur vie future.

J’aimerais devenir pilote et le fait d’avoir discuté avec Mirado, qui est pilote lui-même, m’a encouragé à continuer mes études afin de réaliser mon rêve 

Jimex, 14 ans, élève au collège de Tsararano

Composée de Mirado (chanteur/entrepreneur), Hantatiana (entrepreneur), Caylah (Slameuse), Joyce Mena Makoa (Rappeuse) et Henintsoa (Etudiante) ; cette équipe de choc a montré son engagement pour aider leurs pairs. 

Une traversée en pirogue🚤 Près de 4h de marche👣 (aller+retour) sous la pluie ☁💧☔le soleil 🌞dans la boue à travers la...

Posted by Caylah Madagascar Slam on Wednesday, May 23, 2018

Le programme Let Us Learn

Le système éducatif à Madagascar a été sévèrement entravé par l'extrême pauvreté, avec des problèmes liés à la fois à l'accès et à la qualité. En termes d'accès, plus d'un quart des enfants malgaches sont actuellement exclus des programmes éducatifs formels. Une fille sur trois tombe enceinte avant d'avoir dix-huit ans, ce qui complique l'éducation.

Le programme intégré pour les adolescents est une stratégie de rétention et de prévention soutenu par l’UNICEF a Madagascar. En effet, le programme  crée des opportunités pour plus de 200.000 filles et garçons vulnérables ou exclus de réaliser leurs droits à l'éducation dans un environnement sûr et protecteur. Le programme est axé sur trois piliers de l’équité : atteindre les enfants non scolarisés, élargir l'éducation des filles et améliorer les résultats de qualité pour les apprenants.

Actuellement mis en œuvre dans cinq régions (Boeny, Analanjirofo, Atsimo Atsinanana, Anosy et Androy),  le programme Let Us Learn mobilise mobilise toutes les sections (Education, protection, sante, wash, c4d, poilkitques sociales) et considere comme efficace y compris a large echelle. Pour ce programme, soutenu par de multiples donateurs, outre les objectifs d'éducation directe, les interventions dans le domaine de la protection de l'enfance s’avèrent aussi nécessaire pour améliorer la prévention et la réponse à la violence et à l'exploitation des enfants, y compris l'exploitation sexuelle et le mariage des enfants.

Les discussions entre jeunes sont importantes car ce sont surtout eux qui connaissent les problèmes vécus par leur génération. Souvent en manque de repère, ces derniers ont su profiter de cette opportunité pour découvrir de nouveaux horizons et explorer de nouvelles initiatives dans l’espoir d’avoir un avenir meilleur.