École primaire de Mahazendana, enfin des classes pour étudier dignement !

8 salles de classes ont été construites au total par l'UNICEF avec l'appui du comité Belge pour l'UNICEF dans le Sud Est de Madagascar, dont 2 pour l'école primaire de Mahazendana

Samuel Samuel
Ecole construite par l'UNICEF à Madagascar
UNICEF/UN0541369/Ramasomanana
09 février 2022

Pendant deux ans, les maisons de particuliers non loin de l’École Primaire Publique – EPP - de Mahazendana dans le Sud Est de Madagascar faisaient office de salles pour les élèves des classes de 8ème et 7ème. Dans de telles conditions, il est très difficile de se concentrer et de préparer dignement son premier examen officiel. Les salles sont très restreintes, les enfants sont installés sur des bâches ou des nattes car il n’y a pas non plus de mobiliers. Un tableau noir posé sur une chaise aide à l’apprentissage même s’il est particulièrement usé.

Pour les 225 élèves que compte l’école primaire, on compte une seule salle de classe. Elle est destinée aux élèves du préscolaire vu leur jeune âge. Là encore, tout démontre l’usure des infrastructures : très peu de tables-bancs et en très mauvais états sont utilisés.

L’UNICEF avec l’appui et la contribution du Comité National Belge pour l'UNICEF (Natcom Belge) investit pour la construction d’infrastructures et la dotation d’équipements comme les tables-bancs et les tableaux ou encore les fournitures scolaires dans les régions de Vatovavy et Fitovinany. Ce projet vise près de 400 enfants dont 45% de filles qui ont retrouvé le chemin de l’école et qui peuvent se rapprocher un peu plus de leurs rêves.

Pour l’EPP Mahazendana, deux nouvelles salles de classe ont été érigées ainsi que des latrines séparées pour les filles et les garçons. L’épanouissement et l’apprentissage y est complets avec la construction d’un terrain de sport mixte pour le football et le volley mais aussi d’un jardin potager avec une cinquantaine d’arbres fruitiers.

“Nos remerciements vont à l’UNICEF pour la réalisation de ce projet de construction de salle de classe ” a témoigné Rakotomahavonjy Jean Conant, le Directeur de l’école lors de la réception provisoire des réalisations.