À 17 ans, il invente le bébé robot antiCOVID19

Pendant qu’il a observé le confinement chez lui, Razafindrakoto Tiantsoa, originaire d’Antsirabe a confectionné son arme de lutte contre le coronavirus. Il nous présente le robot distributeur de gel désinfectant

Fanja Saholiarisoa
Tiantsoa pose fièrement avec le robot qu'il a inventé
UNICEF Madagascar/2020
19 mai 2020

Antsirabe 18 mai 2020 : « Je vous présente Manampisoa, le robot qui va nous aider à mieux nous protéger contre le COVID19 ». Tiantsoa Fenohasina Razafindrakoto est fier de son nouveau bébé.

A tout juste 17 ans, ce jeune d’Antsirabe passionné de la technologie a fabriqué un robot qui peut distribuer automatiquement du gel désinfectant. Il peut aussi servir de ventilateur et de lampe en panne d’électricité. Un vrai robot qui porte son nom !

«L’idée de créer Manampisoa est ma contribution pour lutter contre cette pandémie ravageant le monde. Je ne pouvais pas rester les bras croisés. D’où ce choix de faire un robot automatique de lavage des mains pour aider ma famille» explique Tiantsoa qui décrit le processus. Le robot est conçu  à travers une carte électronique dont il disposait déjà avec quelques autres composants et l’aide d’internet. « J’ai utilisé des éléments comme des ampoules, plastiques, boites. »

Depuis le 12 mai, Manampisoa est opérationnel après huit jours de fabrication. Aujourd’hui, il est devenu un outil important dans la vie quotidienne de la famille qui n’a plus besoin de toucher quoi que ce soit pour nettoyer les mains.

 

 

UNICEF/Madagascar/Tiantsoa-Robot

Tiantsoa est en classe de 1ere C au lycée Saint Joseph d’Antsirabe. Sa passion pour la science et la technologie a été remarquée par l’association « Stem4Good », une association œuvrant pour le developpement de la communauté à travers la technologie, qui l’a sélectionné cette année pour rejoindre l’équipe de Madagascar qui va participer au prochain First Global Challenge en robotique prévu cette année mais reportée en 2021 à cause du COVID19.

A ce stade, Tiantsoa se qualifie d’apprenti. Mais son ambition est encore très loin. « Je rêve de devenir un ingénieur robotique mais aussi un entrepreneur pour pouvoir vendre mes produits » explique-t-il. Sa famille le soutient dans cette voix et se réjouit de l’innovation du petit dernier. « C’est une fierté en effet de voir que notre petit dernier arrive à nous surpasser et fait quelque chose de bien de sa vie », souligne Razafindrakoto Tiana, son père. Tiantsoa est le dernier des quatre enfants. Il lit beaucoup de livres sur les robots. « La technologie est passionnant et c’est un moyen d’expression des jeunes pour faire développer le pays et donc les jeunes nécessitent un appui des décideurs », souligne-t-il en espérant un coup de pouce pour l’équipe de Madagascar au First Global Challenge.

L’état d’urgence sanitaire continue pour quinze jours à Madagascar. La ville d’Antsirabe est encore sous confinement. Tiantsoa va devoir rester à la maison avec son robot. Il se concentre sur d’autres nouveaux projets et ainsi à d’autres travaux de bricolage.
 

Tiantsoa pose fièrement avec le robot qu'il a inventé
UNICEF Madagascar/2020