Résultats des huit enquêtes nutritionnelles SMART ( Février - Avril 2017 )

Réalisées indépendamment dans 8 districts du Sud de Madagascar qui avaient été classés en Phase d’Urgence

Madagascar-Nutrition-Smart (Fevrier-Avril 2017)
UNICEF

Points forts

Les enquêtes ont été conduites indépendamment les unes des autres dans 8 districts du Sud de Madagascar qui avaient été classés en Phase d’Urgence (Phase 4) et en Phase de Crise (Phase 3) par l’ « Integrated Food Security Phase Classification-IPC” en Octobre 2016. La méthodologie SMART a été adoptée. Il s’agit d’une méthode d’enquête rapide, standardisée et simplifiée, avec saisie quotidienne des données anthropométriques sur le terrain, afin d’en améliorer la qualité.

Pour chaque district, un échantillonnage en grappes à deux degrés a été réalisé, avec au premier degré la sélection des villages avec probabilité proportionnelle à la taille, puis au deuxième degré la sélection des ménages en utilisant la table aléatoire faisant suite à un recensement exhaustif des ménages. La collecte des données a eu lieu du 23 février au 8 mai 2017. Les principales données collectées et analysées comprenaient l’âge, le sexe, le poids, la taille, les oedèmes nutritionnels et le périmètre brachial. 

Les interviews ont aussi permis de collecter des informations sur la mortalité rétrospective, la santé de l’enfant et les pratiques en matière d’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE). Le niveau d’insécurité alimentaire des ménages à travers l’indice de la faim a été collecté dans les ménages enquêtés.

Ces enquêtes représentatives au niveau de chaque district ont permis d’avoir une photographie de la situation nutritionnelle et de mortalité rétrospective dans 8 districts pendant la période de soudure (la soudure est la période précédant les premières récoltes et où le grain de la récolte précédente peut venir à manquer. Il peut alors y avoir une pénurie de denrées sur le marché et flambée brutale des prix).

Les enquêtes de la 1ère Phase (Amboasary, Beloha, Taolagnaro et Tsihombe) ont été financées par OFDA et UNICEF et les enquêtes de la 2ème Phase (Ambovombe, Ampanihy, Bekily et Betioky) ont été financés par DFID et UNICEF

Madagascar-Nutrition-Smart (Fevrier-Avril 2017)

Auteur

UNICEF, ONN

Date de publication

Langues

Français

Téléchargez le rapport

(PDF, 9,54 MB)