L’UNICEF lance « Tsaiky », le jeu Facebook pour la promotion des droits de l’enfant.

A l’occasion de la journée pour un internet plus sûr, deux modules de jeux sont disponibles dont un module sur la sécurité en ligne.

10 février 2020
Tsaiky Facebook Instant game by unicef
UNICEF

Antananarivo, 10 février 2020 - A l’occasion de la journée pour un internet plus sûr, l’UNICEF lance son premier jeu Facebook pour la promotion des droits de l’enfant.

Pour ce premier lancement, deux modules sont disponibles dont un module sur la sécurité en ligne. Pas besoin d’installation, le jeu est disponible à travers l’application Facebook ou en utilisant un navigateur web comme Google Chrome, Opera Mini ou Firefox. Tout le monde ayant internet peut jouer. D’autres modules, concernant d’autres aspects des droits de l’enfant seront développés dans le futur et en fonction des demandes des jeunes utilisateurs.

En plus du jeu Facebook, l’UNICEF a tenté une expérience sociale en collaboration avec l’ONG Youth First. Nous avons réuni quelques adolescents utilisant les réseaux sociaux pour un jeu surprise où chacun d’eux allait donner une conférence de presse devant une caméra et des inconnus. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que les questions concerneraient leurs publications en mode « public » sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, TikTok, ou Snapchat. L’allégorie rappelle ainsi que certaines de nos publications, souvent auxquelles nous n’accordons pas beaucoup d’importance sont accessibles par tout le monde et pour une durée très longue : à nos parents, à des futurs recruteurs lorsque dans 10 ans ils rechercheront un emploi, mais aussi à des inconnus ou des éventuels prédateurs. "Ça m'a fait très bizarre de parler de ma vie devant la caméra et tous ces inconnus. Je ne m’étais pas rendu compte à quel point ce que je publiai sur Facebook pouvait devenir aussi gênant," Antoniaina, 15 ans.

La Journée pour un internet plus sûr (Safer Internet Day) est marquée dans le monde chaque mardi de la 2eme semaine de février pour promouvoir l'utilisation sûre et positive de la technologie numérique, en particulier chez les enfants et les jeunes. Elle vise à toucher les enfants et les jeunes, les parents et les tuteurs, les enseignants, les éducateurs et les travailleurs sociaux, ainsi que l'industrie, les décideurs et les politiciens, pour encourager chacun à jouer son rôle dans la création d'un meilleur Internet. La plus grande menace reste l’exploitation sexuelle, cependant d’autres défis existent : le harcèlement en ligne devient de plus en plus fréquent et n’épargne pas les adolescents sans que l’on en connaisse encore exactement l’ampleur.

L’UNICEF est l’agence des Nations Unies qui a pour mandat de plaider pour la promotion des droits des enfants. Ces droits n’ont pas changé depuis leurs adoptions il y a 30ans, cependant le monde évolue et les enfants d’aujourd’hui font face à de nouveaux défis qui n’existaient pas il y a 30 ans. On estime que plus d’un enfant sur trois à travers le monde se connecte régulièrement.

A Madagascar, 13% des ménages (31% en milieu urbain) se connectent à internet (MICS, 2018), plus de la moitié des utilisateurs d’internet (6 sur 10) sont des adolescents (ITU, 2017).

La première campagne lancée par UNICEF à Madagascar en 2019 a impulsé d’autres acteurs cette année à s’engager pour un internet plus sûr. « L’UNICEF salue les initiatives qui commencent à se mettre en place, prouvant qu’il y a une volonté d’agir afin de s’assurer que nos enfants grandissent dans un monde plus sûr, tant physiquement que virtuellement », explique Michel Saint-Lot, représentant de l’UNICEF a Madagascar

Contacts presse

Timothy James Irwin

Chef de la Communication

UNICEF Madagascar

Tél: +261 32 23 600 05

Sitraka ANDRINIVO

Digital Communication Officer

UNICEF Madagascar

Contenu multimédia

La situation des enfants dans le monde 2017 "Les enfants dans un monde numérique »

La situation des enfants dans le monde 2017 "Les enfants dans un monde numérique »

L’évolution rapide des technologies numériques s’accompagne d’une intensification des risques auxquels les enfants sont exposés : intimidation en ligne, mauvaise utilisation de leurs données personnelles ou encore abus et exploitation sexuels en ligne.

A propos d'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l’UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram