Le Royaume-Uni fournit 2,5 million de dollars pour lutter contre l'insécurité alimentaire dans le Grand Sud de Madagascar

Communiqué de presse conjoint

23 juin 2021
Enfant buvant de l'eau potable
© UNICEF/UN0327684/Ralaivita

Le Royaume-Uni a signé un accord de US$ 2,5 millions (GBP 1,8 million de livres sterling) avec l'UNICEF pour une assistance additionnelle multisectorielle de 12 mois afin de sauver des milliers de vies menacées par la malnutrition aiguë et l'insécurité alimentaire dans la région du Grand Sud de Madagascar.

Le financement britannique augmentera l'accès à l'eau pour 25 000 personnes et fournira à 6 500 ménages du Grand Sud une aide en espèces d'urgence.

Les nouveaux fonds permettront aux cliniques mobiles de fournir à 35 000 enfants et 6 000 femmes un accès à des soins de santé de qualité, de renforcer la détection et le traitement de la malnutrition aiguë et de donner à plus de 9 000 personnes à risque l'accès à des services de qualité de prévention des violences basées sur le genre.

Aujourd’hui, le Royaume-Uni a annoncé un accord de 2,5 millions de dollars avec l'UNICEF pour fournir un accès indispensable à l'eau potable et à des soins de santé de qualité, des services de nutrition et des transferts monétaires à des milliers de personnes touchées par la grave sécheresse dans le Grand Sud de Madagascar.

Impacté par le changement climatique, le Grand Sud connaît l'une de ses sécheresses les plus graves depuis 40 ans. Avec des pertes de récoltes estimées à environ 60 pour cent dans trois districts, 1,13 million de personnes souffrent d'une grave insécurité alimentaire. Les cas de malnutrition aiguë globale et sévère ont fortement augmenté depuis décembre 2020 et continueront de se détériorer en l'absence d'une réponse adéquate.

La pandémie de COVID-19 a encore aggravé la crise, laissant les familles sans sources alternatives de revenus et forçant beaucoup d'entre elles à adopter des stratégies de survie négatives telles que le déménagement vers les zones urbaines. Cela a accru les risques associés auxquels sont confrontés les groupes vulnérables, avec une augmentation signalée des cas de violence faite aux enfants et de violence basée sur le genre de 25 à 50 %.

Les communautés du Grand Sud touchées par l'insécurité alimentaire bénéficieront d'un fonds d'urgence de 2,5 millions de dollars qui, via le partenaire UNICEF, fournira :

·       la promotion de l'eau et de l'hygiène et l'approvisionnement de 25 000 personnes ;

·       une assistance à la sécurité alimentaire via des transferts monétaires à 6 500 ménages ;

·       un traitement des maladies infantiles associées à la malnutrition aiguë à 35 000 enfants et 6 000 femmes ;

·       une prévention de la malnutrition aiguë grâce à l'accès aux services de détection et de référence sur l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant en cas d'urgence à 150 000 familles avec enfants ;

·       des mesures de protection contre la violence sexiste et la violence à l'égard des enfants pour 9 180 enfants et femmes à risque.

 

Ce financement renforce l'intervention précédente d'un million de livres sterling du Royaume-Uni de l'UNICEF à Madagascar en decembre 2019 à travers l'AHRF (Africa Humanitarian Response Fund).

David Ashley, ambassadeur du Royaume-Uni à Madagascar a déclaré :

« La situation dans le sud de Madagascar est très alarmante. Une sécheresse prolongée, liée aux effets du changement climatique, fait que des milliers de personnes souffrent d’une malnutrition croissante et sont même confrontées au risque de famine. La nouvelle aide britannique annoncée aujourd'hui sauvera des vies en améliorant l’accès de milliers de familles et d'enfants dans le Grand Sud accès à l'eau potable, aux soins de santé et à l'assistance en espèces ».

Michel Saint-Lot, Représentant de l'UNICEF Madagascar a déclaré :

« Ce financement offre une réponse immédiate tout en posant des jalons pour un rétablissement et un développement à long terme. En renforçant la capacité des communautés locales à détecter et à répondre à la malnutrition chez les enfants, et en fournissant un accès à l'eau potable, la vision et le soutien du Royaume-Uni réduiront l'impact de cette sécheresse sur les plus vulnérables, en particulier les enfants ».

Contacts presse

Timothy James Irwin
Chef de la Communication
UNICEF Madagascar
Adresse électronique: tjirwin@unicef.org
Fanja Saholiarisoa
Communication Officer
UNICEF Madagascar
Adresse électronique: falida@unicef.org

A propos d'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l’UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram