Le Japon renforce son appui à la survie des enfants malnutris dans le Grand Sud

14 juin 2019
L'Ambassadeur du Japon et le Representant de l'UNICEF remettant les dons au directeur de cabinet du Ministere de la Sante
UNICEF/2019/Ralaivita
L'Ambassadeur du Japon et le Representant de l'UNICEF remettant les dons au directeur de cabinet du Ministere de la Sante

Antananarivo, 14 juin 2019 : 5.000 cartons de Plumpy’Nut® (aliments thérapeutiques prêts à l'emploi : ATPE) ont été remis officiellement ce jour par l’Ambassade du Japon et l’UNICEF pour la réponse à la malnutrition dans le Grand sud.

Ces aliments thérapeutiques spécialisés pourront assurer le traitement et la survie d’environ 5.000 enfants sévèrement malnutris dans les huit districts du Grand Sud affectés par l’insécurité alimentaire (Amboasary, Ambovombe, Ampanihy, Bekily, Beloha, Betioky, Taolagnaro et Tsihombe). Cette nouvelle dotation a été remise au Ministère de la Santé Publique et sera distribuée durant le mois de juin pour 208 centres de santé et 4 équipes mobiles de nutrition qui opèrent des Centre de Récupération et d’Education Nutritionnelle Ambulatoire pour la Malnutrition Aiguë Sévère (CRENAS) des zones concernées.

Madagascar est sujet à l’insécurité alimentaire et aux crises nutritionnelles récurrentes, notamment dans les régions du Grand Sud qui sont périodiquement touchées par des sècheresses. En 2018 encore, les déficits pluviométriques ont entraîné une perte de la production agricole de près de 60% dans les huit districts mentionnés. Au 1er trimestre 2019, le Système de Surveillance Nutritionnelle, mis en œuvre dans ces districts par le Ministère de la Santé Publique avec le soutien de l’UNICEF, a révélé 24 communes sur 154 en état d’alerte nutritionnelle et 73 en état d’urgence. Les districts d’Ambovombe, Ampanihy, Bekily et Betioky sont les plus sévèrement touchés par les carences alimentaires et la malnutrition aiguë affectant, en premier lieu, les femmes et les enfants.

“Je remercie le gouvernement du Japon pour son appui continu dans la réponse contre la malnutrition dans le sud. Ces aliments thérapeutiques seront d’une aide incontournable pour les enfants malnutris et je remercie tous les acteurs impliqués à faire en sorte qu’ils arrivent aux bénéficiaires le plus tôt possible », a expliqué Monsieur Michel Saint-Lot, Représentant de l’UNICEF.


Pour rappel, le gouvernement du Japon a gracieusement donné son appui au gouvernement malgache, et ce, à travers la somme de 800.000 USD octroyée à l’UNICEF, pour mettre en œuvre un projet intitulé : le « renforcement de la surveillance et réponse nutritionnelles dans 8 districts du sud exposés à la sécheresse » (de février 2019 à février 2020).
Les activités misent en œuvre grâce à ce financement sont les suivantes :

  • Le soutient au Système de Surveillance Nutritionnelle ;
  • Le dépistage de la malnutrition aiguë de 70% des 365.000 enfants âgés de 6 à 59 mois dans 8 districts cibles ;
  • Le déploiement de quatre équipes mobiles de nutrition pour la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère ;
  • Le renforcement des capacités de 27.000 mères aux techniques de dépistage et référence des cas de malnutrition aiguë dans leurs communautés et ;
  • L’achat de 5.000 cartons de Plumpy’Nut®, produits localement par la société Tanjaka Food, objet de la cérémonie de jour qui s’est déroulée à l’entrepôt de l’UNICEF dans la zone Galaxy Andraharo.

Dans son discours, l’Ambassadeur du Japon, Monsieur Ichiro OGASAWARA a exprimé sa satisfaction de travailler à nouveau avec le Ministère de la Santé Publique et l’UNICEF, deux partenaires stratégiques de longue date, et a rappelé l’importance qu’accorde le Japon aux besoins en nutrition à Madagascar à travers la mise en œuvre des projets liés à cette thématique.

Contacts presse

Timothy James Irwin

Chef de la Communication

UNICEF Madagascar

Tél: +261 32 23 600 05

Fanja Saholiarisoa

Communication Officer

UNICEF Madagascar

A propos d'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l’UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram