Ambatovy soutient l'UNICEF dans le traitement des enfants souffrant de malnutrition aiguë dans le sud de Madagascar

24 mai 2021
Signature de la convention entre Michel Saint-Lot, Représentant Résidant de l’UNICEF à Madagascar et Philippe Beaulne, Vice-Président, Sustainability au sein d’Ambatovy
UNICEF Madagascar/2021
Signature de la convention entre Michel Saint-Lot, Représentant Résidant de l’UNICEF à Madagascar et Philippe Beaulne, Vice-Président, Sustainability au sein d’Ambatovy

Antananarivo, 24 mai 2021 : L’entreprise Ambatovy contribue à la réponse humanitaire dans le sud par une donation de US$ 100,000 à l’UNICEF pour l’achat Aliments Thérapeutiques Prêts à l’Emploi (ATPE communément appelé Plumpy Nut®).

Cette contribution pourra sauver la vie de près de 2,000 enfants malnutris aigus sévères qui ont besoin de traitement au cours du mois de juin 2021. 

L'UNICEF achètera la nourriture thérapeutique et soutiendra le ministère de la Santé publique dans la livraison des fournitures achetées grâce à ce don aux régions ciblées, notamment Ampanihy, Bekily, Beloha, Tsihombe, Ambovombe et Amboasary, où elle sera utilisée pour traiter les enfants souffrant de malnutrition aiguë dans les hôpitaux et cliniques.

« Nous sommes heureux de contribuer à l’effort national pour aider le Sud dans ces moments difficiles et, plus particulièrement au travers de l’UNICEF, d’aider les enfants souffrant de malnutrition » déclare Stuart Macnaughton, PDG d’Ambatovy.

Depuis fin 2020, le Grand Sud de Madagascar fait face à une crise majeure de nutrition et de sécurité alimentaire. Plus de 1.3 millions de personnes seront en insécurité alimentaire d’ici décembre 2021. A la fin de mars 2021, plus de 74,000 enfants de 6 à 59 mois souffraient de malnutrition aiguë. Entre janvier et mars 2021, plus de 21,000 enfants de moins de 5 ans ont été traités pour la malnutrition aiguë sévère. Cette forme est la plus grave et se manifeste par l’émaciation et la maigreur extrême chez l’enfant.

« Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère sont 9 fois plus susceptibles de mourir qu'un enfant en bonne santé, mais avec un traitement approprié, quelque 80% de ces enfants survivront », explique Michel Saint-Lot, représentant résident de l’UNICEF à Madagascar. « Cette contribution de l’entreprise Ambatovy est un exemple louable de l’engagement du secteur privé pour le sud. Nous espérons que les autres vont suivre car la bataille n’est pas gagnée comme la situation dans le sud reste précaire pour des milliers de familles et des enfants ». 

Le don de 100 000 $ US viendra compléter les dons faits par une alliance de donateurs et de partenaires, dont ECHO, USAID, UKAid et UNICEF. Il permettra à l'UNICEF de fournir des aliments thérapeutiques à près de 2 000 enfants âgés de six mois et plus souffrant de malnutrition aiguë sévère, une maladie potentiellement mortelle.

Signature de la convention entre Michel Saint-Lot, Représentant Résidant de l’UNICEF à Madagascar et Philippe Beaulne, Vice-Président, Sustainability au sein d’Ambatovy
Signature de la convention entre Michel Saint-Lot, Représentant Résidant de l’UNICEF à Madagascar et Philippe Beaulne, Vice-Président, Sustainability au sein d’Ambatovy

 

Contacts presse

Timothy James Irwin
Chef de la Communication
UNICEF Madagascar
Adresse électronique: tjirwin@unicef.org
Fanja Saholiarisoa
Communication Officer
UNICEF Madagascar
Adresse électronique: falida@unicef.org

A propos d'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l’UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram