Centre de presse

Actualités UNICEF

Centre de Presse

Publications

 

Jour national de l’enfant

A l’occasion du 10 juin "Jour national de l’enfant", et du 12 juin,  "Journée internationale contre  les pires formes de travail des enfants", l’UNICEF  applaudit la ratification par le Parlement haïtien des Conventions 138 et 182.

Port au Prince, le 8 Juin 2007 - L’UNICEF applaudit la signature par le Pouvoir Exécutif suivi de la ratification, le 15 mai dernier, à l’unanimité par le Parlement haïtien, de la Convention 138 sur l’âge minimum pour le travail des enfants et de la Convention 182 sur l’élimination de pires formes de travail des enfants. Haïti confirme ainsi son engagement vis-à-vis de ces deux instruments internationaux, essentiels à la protection des enfants forcés de travailler.

L’UNICEF rappelle que la Convention 138 fait obligation aux Etats qui la ratifient de s'engager à poursuivre une politique nationale visant à assurer l'abolition effective du travail des enfants et à élever progressivement l'âge minimum d'accès à l'emploi ou au travail à un niveau permettant aux adolescents d'atteindre le plus complet développement physique et mental; et la Convention 182 s'applique à toutes personnes de moins de 18 ans et exige que soient prises « des mesures immédiates et efficaces pour assurer l'interdiction et l'élimination des pires formes de travail des enfants et ce, de toute urgence».

L’UNICEF joint sa voie à celle du gouvernement haïtien et de la société civile à l’occasion du jour national de l’enfant, célébré sous le thème  « Ede timoun yo jodi a, pou garanti sekirite sosyete a demen »  qui coïncide avec le 12 juin, ramenant la journée mondiale contre le travail des enfants.

Ces deux commémorations rappellent l’obligation qui est faite à tous de créer un environnement protecteur aux enfants d’Haïti ; environnement, aujourd’hui teinté d’insécurités, leur causant de graves traumatismes et mettant à risque leur  plein épanouissement.

A cet effet, l’UNICEF encourage que d’autres documents essentiels à la protection des enfants soient aussi pris en compte par l’Etat haïtien ; en l’occurrence : la Convention internationale de la Haye, traitant la protection des enfants et de la coopération en matière d’adoption internationale, le protocole concernant les enfants dans les conflits armés et celui sur la vente et la prostitution des enfants et de la pornographie mettant en scène des enfants

Pour informations complémentaires prière de contacter le service Communication de l’UNICEF en Haïti :
17, rue Armand Holly, Debussy Port-au-Prince.
Elizabeth Augustin, Aldine Parisot
Tél. : (509) 245 3525
Fax : (509) 245 1877

 

 

 

 

Journée nationale de l'enfance

« Ede timoun yo jodia pou garanti sekirite sosyeté a demen »

Le thème de la commémoration de cette année rappelle que la création d’un environnement protecteur des enfants  aujourd’hui  est gage de sécurité pour demain.
Lire l'article


Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children